L’Eau

 les articles du blog

Freshwater Information Platform

 Onema – Office national de l’eau et des milieux aquatiques

 

Politique européenne de l’eau- été 2013

Rapport WWF -état des eaux 2011

L’eau-dossier du CNRS

Structure et propriétés de l’eau

les mystères de l’eau– Didier Salvignol

 

L’eau et au-delà

 

Eau   France nature Environnement

l’eau solide qui pourrait révolutionner l’agriculture mondiale

 

——

films et vidéos

L’eau, la médiatrice. 2009 (film entier )

Mise en ligne le 14 juil. 2011

« L’eau, la médiatrice. » a été réalisé en 2009 par Rodolphe Forget et produit par Loïc Sallet.
Si vous regardez d’un PC: Cliquez sur « PLUS » pour avoir plus d’information sur le film.

————————— Le sujet —————————————-­————————–

Nous sommes constitués, en nombres de molécules, à 99% d’eau. L’eau pourrait apparaître comme le médicament idéal. Certains l’ont pensé et ont mis en application des procédés dans ce sens dont nous entendons plus parler aujourd’hui. Le film donne des éléments de réponses en revenant sur les travaux de trois chercheurs français du 20e siècle : René Quinton et son plasma à base d’eau de mer qui a permis de sauver des malades condamnés, Marcel Violet et la mise au point de la biodynamisation de l’eau permettant de fortifier le système immunitaire, et Louis-Claude Vincent, concepteur de la bioélectronique…

——————————— MENU DU FILM ——————————­­­­­—–­—————–

~►00:00:46 : Le plasma de Quinton.
~►00:29:24 : La biodynamisation de Marcel Violet
~►01:01:03 : La bioélectronique de Louis-Claude Vincent

——————————— Pour aller plus loin ——————————­­­­­—–­————–

Sur les chaines Youtube «EAU: Séance iLive!» et «nature-film.com» vous pouvez trouver d’autres liens complémentaire par rapport au sujet de l’eau:

——

Publiée le 11 févr. 2013

Jacques Benveniste et ses découvertes sur la mémoire de l’eau et le professeur Montagnier…

Extrait vidéo Montagnier
par leau-lavie.com (stéphane Dumortier)
http://youtu.be/CioPltEbGCA

Benveniste a été considéré comme l’un des biologistes français les plus respectés jusqu’à ce qu’il publie, en 1988 le résultat de ses travaux ce qui mit en colère la communauté scientifique car ils suggéraient que l’eau avait une mémoire.

Avec son équipe de l’INSERM ainsi que douze chercheurs de trois laboratoires : Italien, Canadien et Israëlien, ils ont publié leurs travaux sur la dégranulation des basophiles humains induite par de très hautes dilutions d’un anti-sérum anti-IgE. Ces basophiles ont la particularité de « dégranuler » lorsqu’ils sont en présence d’un allergène. Cette dégranulatiion étant précisément provoquée par l’activation du sérumanti-IgE. Au cours de leurs expériences, ils se sont aperçus qu’en diluant plusieurs fois le sérum à un point tel qu’il ne restait plus aucune molécule du produit dans la solution, ils obtenaient malgré tout la dégranulation. (En septembre 94, Hal Puthoff avait assisté à Stockholmà une de ces expériences, source DVS).

 

 

 —————

des sites 

 L’eau et le pont

 eautarcie.org

 éc’eau-logis

 Eau : Séance iLive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *