Des témoignages de NDE

pour lire le livre -> Expériences de mort imminente -Histoires d’EMI des archives de NDERF

Ce livre est le résultat d’un travail qui est mis en lecture libre sur le site de NDERF

Table of Contents

 

Introduction………………………………………………………………………………………………………………………………………… 11

Ce livre électronique est une compilation de récits, soumis à la page nderf.org par des personnes de par le monde entier. Ils ont été traduit en français par des traducteurs volontaires, pour donner aux personnes de langue française la possibilité de les lire aussi.

Les personnes qui ont soumis ces récits viennent de tous bords, sont de tous âges, de très jeunes jusqu’à très âgés, appartenant à des religions diverses, et il y en a même qui n’ont jamais pratiqué  ni cru en une religion.

Avant l’ère de l’Internet ils/elles n’avaient pas ou peu de possibilités de consigner leurs expériences par écrit pour en faire part à d’autres personnes, et même lorsqu’ils/elles tentaient d’en parler avec quelqu’un, ils/elles se rendaient vite compte que:

On ne les croyait pas.

On les ridiculisait.

On pensait qu’ils étaient devenus fou.

On leur disait qu’ils l’avaient imaginé ou halluciné.

On leur disait de ne pas en parler, pour toutes sortes de raisons

 

 

Dr. George Rodonaia………………………………………………………………………………………. 15

Le Dr George Rodonaia a obtenu un doctorat en médecine, en neuropathologie et en psychologie des religions. Plus récemment il a fait aux Nations Unies un discours sur l’émergence d’une spiritualité mondiale qui a donné le ton. Avant d’immigrer d’Union Soviétique aux Etats-Unis en 1989, il a travaillé en tant que psychiatre chercheur à l’université de Moscou.

Le Dr Rodonaia a subi l’un des cas les plus long d’expérience de mort imminente / clinique jamais enregistré. La mort a été prononcée immédiatement après qu’il ait été percuté par une voiture en 1976. Il est resté trois jours dans une morgue. Il n’est pas « revenu à la vie » avant qu’un médecin ne commence à pratiquer une incision sur son abdomen lors d’une procédure d’autopsie.

Autre caractéristique notable de l’EMI du Dr Rodonaia – celle-ci très commune – elle l’a radicalement transformé. Avant son EMI, il travaillait en tant que neuropathologiste. Il était également un athée convaincu. Cependant, après l’expérience, il s’est consacré exclusivement à l’étude de la psychologie des religions. Il a ensuite été ordonné prêtre de l’église orthodoxe d’orient. Il a servi en tant que pasteur attaché pour l’église First United Methodist à Nederland au Texas.

2002 première partie

Yolanthe………………………………………………………………………………………………………… 20

Je m’appelle Yolanthe v M, mon esprit m’a donné et transmis tant de savoir. Lorsque j’ai quitté mon corps en 1988 (un cheval m’est passé sur la tête) je me trouvais simplement dans la lumière, allant vers le haut. J’ai laissé mon cerveau, mon corps là en bas, ne ressentant aucune douleur. La pensée de chaque individu est bien pérenne. J’ai appris à utiliser mon esprit pour aider les gens, à utiliser mon énergie, à maîtriser ma pensée, ne laissant personne en prendre le contrôle. Je suis libre penseuse, je ne suis pas une marionnette des croyances religieuses. C’est ainsi que je suis.

2002 deuxième partie

Bob……………………………………………………………………………………………………………….. 25

C’était un samedi matin normal. Je suis un homme de 46 ans, sans passé pathologique. Je me suis réveillé et je me suis habillé pour sortir déjeuner. J’ai descendu les escaliers et alors que je tournais pour entrer dans le salon, je me suis senti bizarre.

Ma tête a soudain paru immense, j’entendais mon cœur battre. Le rythme était décroissant ou décrescendo. Je ne voyais plus alors qu’une lueur orange chaleureuse, elle est passée au blanc brillant alors que je me sentais partir en flottant. J’ai vu mon corps écroulé sur le bord de la chaise en dessous de moi, tandis que je commençais à être enveloppé par une lumière semblable à un soleil d’été, brillant et chaud. J’étais réchauffé. J’y étais tellement heureux. L’expérience était simplement si merveilleuse. Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma joie.

Larry……………………………………………………………………………………………………………… 29

…J’ai été extrait de mon pick-up et étranglé par cette personne parmi les boîtes à outils dans la cabine…

Mon expérience a commencé à cet instant. Je me sentais isolé dans le noir, très conscient de moi-même dans cette obscurité. J’ai vu un « point » de lumière, pas plus grand qu’une tête d’allumette. Le point a commencé à grandir lentement, lorsqu’il a atteint la taille d’une balle de baseball, j’ai commencé à me rendre compte qu’en fait la lumière ne grandissait pas, c’était moi qui me déplaçait vers elle. Plus je m’en approchais, plus je paraissais me déplacer rapidement.

Bess………………………………………………………………………………………………………………. 33

Mon expérience de mort imminente s’est produite après une opération du cœur. Au moment de l’opération, j’étais déjà gravement malade, en fait j’étais à l’agonie à cause d’une insuffisance cardiaque congestive provoquée par des troubles cardiaques congénitaux associés au syndrome de Holt-Oram…

Il y a eu ensuite un bref moment d’obscurité et, tout de suite après, j’ai pu me voir allongée dans ce qui, je crois, était une chambre. Cette chambre était emplie de lumière et bien qu’il se soit agi d’une lumière brillante, elle n’était pas éblouissante comme le soleil, c’était plutôt comme une lumière blanc-doré agréable passant à travers ce qui paraissait être un mur de verre. Je me sentais très aimée à ce moment là, tout à fait en paix et détendue.

Neil……………………………………………………………………………………………………………….. 35

Je jouais dans ce cours d’eau. Je suis allé sur une zone sablonneuse et j’ai glissé dans un trou profond du lit de ce cours d’eau. J’étais sous l’eau. Depuis le porche de la façade, mon père a vu ce qui s’était passé. Il a plongé et tenté de me réanimer…

Tout est devenu noir pendant environ 15 secondes. Ensuite, la scène a changé. Ma famille était autour de mon corps, mon père me faisait du bouche à bouche. J’étais en train de flotter au dessus d’eux. Ma vision était étendue, comme un film en cinémascope. Je me souviens particulièrement de la robe à pois bleu marine de ma grand-mère. Toutefois, personne ne pouvait me voir ni m’entendre. Je me demandais ce qui se passait. Ensuite, je me rappelle avoir vomi, j’étais de retour dans mon corps.

Larry J……………………………………………………………………………………………………………. 38

J’avais trois ans lorsque j’ai mis la main dans un aquarium, j’ai attrapé un chauffage électrique qui y avait été installé. L’ampoule s’est cassée et j’ai été quasiment électrocuté. Lorsque mes parents m’ont trouvé, j’étais gris, le teint cendré et toujours collé par le courant électrique.

Je ne me rappelle quasiment rien au sujet de l’incident, sauf la sensation que j’avais quitté mon corps et que je me trouvais dans un tunnel de lumière.

En grandissant, un sentiment de conscience spirituelle et de révérence envers Dieu à commencé à croître. J’ai aussi commencé à ressentir des « sensations » difficiles à décrire, elles semblent me donner connaissance d’évènements à venir avant qu’ils ne se déroulent.

J’ai eu une seconde expérience récemment (1998), au cours de celle-ci j’ai quitté mon corps et j’ai rencontré ma grand-mère décédée. J’ai été informé de l’arrivée prochaine d’un fils, dont j’ignorais la venue. En 1999, ma femme a donné naissance à mon fils, comme ma grand-mère décédée depuis longtemps me l’avait annoncé dans mon rêve.

Jusqu’à aujourd’hui, mes sensations d’intuition persistent.

Frank……………………………………………………………………………………………………………… 40

Une nuit vers 1 h 30, je me suis éveillé, mon coeur s’était emballé. J’ai réveillé ma femme et je lui ai demandé de sentir mon cœur. Elle m’a dit : « Il bat vraiment vite. ». J’ai descendu les escaliers pour que cela passe, cela a empiré au contraire. J’ai donc appelé une ambulance. Le temps qu’elle arrive, j’avais perdu connaissance. C’est à ce moment que je me suis senti entrer dans un tunnel obscur, semblable à un gros tuyau, il y avait une lumière provenant de la direction dans laquelle je me déplaçais.

Au loin, j’ai vu une lumière blanche brillante, à mesure que je m’approchais, je me suis aperçu qu’il s’agissait d’une femme, l’énergie rayonnée était de « l’amour ». Elle était pure lumière blanche et une douce couleur d’arc en ciel émanait de son cœur. Elle m’a demandé de marcher en elle, ce que j’ai fait, j’ai ressenti l’énergie magnétique de la paix, de l’unité, de l’amour sous la plus pure forme. Je me souviens avoir pensé que je provenais de là. Elle m’a demandé d’entrer plus avant.

Earl……………………………………………………………………………………………………………….. 44

Il était approximativement 8 heures du matin. En prenant un tournant, j’ai vu un camion grumier dans la voie opposée. Tout d’un coup, une voiture dépassa le camion sur ma voie. Ensuite, je flotte au-dessus de la scène de l’accident en train de regarder deux ambulanciers me retirant de mon pickup. Ils ont dit : « Bien, nous n’avons pas à nous inquiéter pour celui-ci. ». Il commençait à faire noir. J’ai alors commencé à bouger. De plus en plus vite. De plus en plus noir, comme si j’étais dans un tunnel. Je vois un point de lumière. De plus en plus brillant.

Soudain, stop.

Je suis debout. En face de la personne la plus parfaite que je n’aie jamais vu. La lumière venait de lui. Il était la lumière. Je l’ai reconnu comme étant Jésus Christ. J’ai le plus merveilleux sentiment de paix. Il a dit : « Je suis désolé, tu ne peux pas rester, il y a quelque chose que tu dois faire. »

Mani………………………………………………………………………………………………………………. 46

…J’ai donc installé mon échelle, je me suis assuré qu’elle était bien posée et je suis monté, j’ai oublié quelque chose et j’ai dû redescendre.

Lorsque j’ai commencé à le faire, l’échelle a glissé et je me suis mis à tomber de 10 mètres accompagné par l’échelle pesant 45 Kg.

Tandis que je tombais, tout était silencieux, pas de vent. Il ne faisait pas froid. La lumière se trouvait là avec moi, j’ai regardé en bas et je me suis vu après avoir entendu le claquement de l’échelle. Je me suis vu là sur le sol. J’étais à 10 mètres de haut avec cette lumière puissante. Au lieu de la neige, je voyais la lumière devant moi avec une belle chaleur. Elle m’a fait venir en elle, tandis que j’y étais, j’ai ressenti une pause, j’étais maintenant avec la lumière du Christ et je me suis vu comme si je remontais le temps, je me suis vu dans le lit, j’ai vu le vide, et l’accident.

C’était bizarre, parce que c’était comme si j’avais été dans tous les endroits en même temps. Tandis que je voyais tout, j’ai senti que la lumière me disait qu’elle allait honorer ma requête de retour. J’ai dit que j’allais repartir ; même si j’avais envie de rester, il me fallait repartir.

Tandis que je redescendais vers mon corps, quelque chose m’a été dit, je me souviens seulement avoir répondu « Je le promets. »

Année 2003

Karen…………………………………………………………………………………………………………….. 50

J’ai fait un arrêt cardiaque à la suite d’un accident de moto au cours duquel j’ai subi un traumatisme cérébral. A un moment, je me suis retrouvée dans un autre endroit. Sans blessure, sans souvenir de trajet, sans passé. Je me trouvais simplement dans une pièce où des gens jouaient au bingo. Ma grand-mère était là. Elle s’est arrêté de jouer et nous avons discuté un peu. Tandis que nous parlions, une baby-sitter, que j’avais eue étant petite fille, est venue me saluer. Elle avait déjà rencontré ma grand-mère. La dernière chose que ma grand-mère m’ait dite, c’est : « Tu dois repartir. Il te reste encore des choses à faire. ».

Lee………………………………………………………………………………………………………………… 53

En 1968 j’avais 20 ans, j’étudiais à l’université. Des amis et moi-même nous injections de la Procaïne en intraveineuse. C’était très dangereux, la frontière est extrêmement ténue entre une dose satisfaisante et une surdose éventuellement mortelle. Evidemment, tous les jeunes gens de vingt ans sont immortels…

 

Je me suis levé avec l’envie de vomir, je suis rapidement allé à la salle de bain accompagné d’un de mes amis. Je me suis agenouillé, la tête au dessus des toilettes. A cet instant j’ai perdu connaissance, mais je ne crois pas être tombé. Tout à coup je me suis retrouvé dans un long tunnel très obscur. Je ne me souviens pas si je possédais un corps ou non. Ce qui était vraiment remarquable, c’était une lumière rougeâtre – dorée au bout du tunnel. C’était la plus belle couleur que j’aie jamais vu, avant ou depuis. Je ressentais une pulsion irrésistible de traverser le tunnel pour aller dans la lumière. Puis, surgies de nulle part et à peine visibles, des silhouettes en linceul noir ont paru me faire signe. Ces silhouettes se situaient tout au bout de l’obscurité, près de la lumière mais pas à dedans. J’avais le net sentiment qu’il s’agissait de parents décédés, mais aucun n’était individuellement reconnaissable comme faisant partie de mes grands- parents défunts (trois à l’époque).

Paul……………………………………………………………………………………………………………….. 56

Je participais à un camp d’été de trois jours avec mon frère plus âgé (celui qui est mort). Il y avait une piscine là-bas, il a donc décidé de m’apprendre à nager. Après qu’il m’ait fourni les bases pour pratiquer, il m’a dit de rester là où j’avais pied, près du bord. Il est ensuite parti avec les enfants qui faisaient du patin à roulette…

On m’a dit que lorsqu’on m’a secouru, j’étais étendu au fond de la piscine. Ils croyaient que je jouais ! Ils ont donc attendu que je remonte prendre mon souffle ! Comme je ne le faisais pas, un des moniteurs a plongé pour aller me chercher. Personne ne sait combien de temps s’est écoulé avant que je sois repéré…Je n’arrive pas à me souvenir si les silhouettes sont apparues ou si j’ai ouvert les yeux. Quoi qu’il en soit je n’ai jamais été confronté à une telle luminosité ! c’était comme se trouver dans une pièce illuminée par son propre soleil…mais en plus brillant ! Je ne me rappelle pas vraiment du nombre exact de silhouettes…

Kate………………………………………………………………………………………………………………. 59

Après la mort de mon père, j’étais gravement atteinte par l’asthme depuis plusieurs semaines, j’étais également enceinte de 18 semaines…

…Le temps que je descende les escaliers afin d’aller attendre ma mère, je me suis rendu compte que je ne pouvais plus attendre, je commençais à partir. J’ai appelé une ambulance au 000. Ma mère et l’ambulance sont arrivées simultanément. Déjà je perdais et reprenais connaissance…

A cet instant j’ai perdu connaissance et j’ai cessé de respirer. Je me souviens avoir senti un amour incroyable m’environner, j’ignore d’où il provenait, mais il était partout autour de moi. J’ai eu l’impression de me trouver dans un tunnel en haut duquel il y avait une lumière. J’ai eu la sensation de traverser ce tunnel en volant à une vitesse incroyable, mais au cours de cette traversée j’ai ressenti toutes les choses que j’avais faites durant ma vie, toutes les personnes que j’avais connues et aimées, c’était un sentiment très étrange.

George…………………………………………………………………………………………………………… 62

Je travaillais dans le bâtiment à Puerto Rico. C’était en 1967. J’avais 17 ans. J’ai contracté un cas grave de gastro-entérite, je n’étais pas en mesure de payer des soins médicaux appropriés. Je suis allé dans une clinique, on m’a donné un flacon de pilules, je suis retourné dans la chambre où je vivais. J’avais la diarrhée la plus grave qu’on puisse imaginer…

…Le huitième jour de cette souffrance, j’ai paru flotter tout droit vers le haut, hors de mon corps. J’ai donc regardé mon corps toujours allongé dans le lit tel un cadavre, j’ai dit : « Oh m… ! Je suis mort !! ». Fondamentalement, j’étais abattu. Mais la seconde suivante, j’ai pensé : « Hé ! Si je suis mort, qui pense ces pensées ?? ». Je me suis donc calmé et me suis senti très bien, en pensant : « Eh bien, c’est sûr, c’est plus fort qu’être malade comme un chien, sans problème. ». Donc, je flottais dans la chambre, d’accord ? Il faisait jour. A l’extérieur il y avait une église, c’était à Rio Pedras à Puerto Rico près de l’université, les cloches se sont mises à sonner. C’était normal. J’ai ressenti une forte pulsion pour le vérifier, j’ai donc flotté vers l’extérieur par la fenêtre. Dehors, la luminosité était éblouissante. Extraordinaire ! C’était TELLEMENT LUMINEUX.

Annie…………………………………………………………………………………………………………….. 65

…Il y a eu un bruit assourdissant, mon souvenir suivant est de m’élever au dessus de l’accident. En voyant le sol en bas, mon université dans le voisinage et les voitures accidentées, je me suis rendu compte que j’étais hors de mon corps, en train de flotter au dessus de l’accident. J’ai dit :

« Oh mon Dieu, je ne peux pas mourir déjà, il me reste à passer mes examens ! ». En redescendant dans la voiture froissée, la terreur s’est emparée de moi. J’ai vu mon corps sans vie écrasé sous le volant.

 

L’air au dessus de moi semblait attirer mon attention hors de la tragédie, basculant dans une conscience de paix et d’amour, qui a embrassé avec sécurité chaque aspect de ce que je suis. L’atmosphère revêtait une tranquillité, contenait une sérénité rappelant une descente à ski sur une pente montagneuse, isolée de tout bruit sauf celui de la neige se fendant sous les skis. Cela ne reflétait pas seulement la paix, mais sa nature fondamentale qui est la sûreté dans un Amour profond embrassant chaque molécule d’air, normalement invisible.

Dans la brume de l’Amour, une présence, un guide, son étreinte douce et rassurante renforce le vécu de cet événement profond. Il a admis mes craintes avec amour, il a ensuite dit avec douceur, confiance et assurance : « Anlee, tu dois d’abord aller dans une autre école. Ne t’inquiète pas, tu reviendras et tu poursuivras ton instruction ici. », indiquant l’université que je fréquentais. Tandis que nous commencions à monter, j’ai dit : « On m’appelle Annie maintenant, personne n’arrivait à prononcer Anlee correctement ! ». Son sourire, sa chaleur et sa compassion m’ont mise à l’aise. « Nous sommes au courant du problème, mais nous te connaissons sous ton prénom Anlee. »

Anthony…………………………………………………………………………………………………………. 77

Je venais d’entrer dans ma chambre, il était 21 h 15, j’ai mis le réveil pour le lendemain matin, j’étais assis sur le lit lorsque j’ai subi un attaque d’asthme sévère. Alors que la sévérité de l’attaque augmentait, je me suis rendu compte que je ne pouvais plus bouger. Jusqu’à ce moment, j’étais tout à fait conscient.

 

Tandis que je perdais connaissance (en raison du manque d’oxygène, j’imagine), j’ai entendu une voix près de mon oreille. Le ton et le rythme de la voix dénotait une bienveillance absolue, un calme total qui contrastait fortement avec la panique que je ressentais à cause de la respiration interrompue. Cette voix n’était pas la mienne, elle me disait de ne pas m’inquiéter, qu’elle allait s’occuper de moi, que je devais la suivre. A ce moment là, j’ai quitté mon corps, je me suis regardé, allongé sur le lit, les yeux ouverts. J’étais totalement calme, sans peur. La voix m’a dit qu’elle voulait me montrer quelque chose, j’ai senti que je me déplaçais très rapidement en direction d’une lumière, lorsque je suis passé dans cette lumière, je me suis retrouvé en train de voler dans un autre monde.

Maryann…………………………………………………………………………………………………………. 82

J’étais à l’article de la mort par suite d’une réaction allergique, provoquée par une piqûre d’antitoxine antirabique. C’était un cas très dangereux de la maladie du sérum. L’intensité de la douleur était telle que même les douleurs d’accoucher s’avèrent peu de chose en comparaison. Je ne sais pas quelles drogues on m’avait données, sauf que celle qui me soulageait le plus était dans une seringue au bout mauve, et celle qu’on m’avait donnée par une seringue au bout rouge me faisait moins mal, mais par contre ne me faisait pas d’effet contre la douleur. Cette douleur était si intense qu’aucune drogue n’y faisait vraiment beaucoup d’effet. La personne à côté de moi aux urgences, derrière un rideau, ne faisait aucun bruit. Je me souviens de m’être demandé qui c’était, et puis d’un coup, je flottais au-dessus de la salle, au coin. Ma vue s’étendait de tous côtés à la fois, 360 degrés. Je me sentais en très bonne forme, et derrière moi je percevais une lumière. J’ai pu voir que sur le plateau posé au-dessus du lit on avait préparé encore une seringue mauve, et une rouge. Couchée, je n’aurais pas pu voir si haut vu la hauteur de la table. De suite, je me retrouve au lit, souffrante de nouveau. L’infirmière m’a fait une piqûre avec la seringue mauve que j’avais vue sur la table…

 

Mike………………………………………………………………………………………………………………. 86

…J’étais à l’hôpital, et je devenais de plus en plus déshydraté, contre quoi, on m’avait établi des perfusions. A l’époque, les seringues étaient remplacées chaque fois qu’on changeait le goutte- à-goutte intraveineux. Je me sentais plus malade que jamais dans ma vie, je ne peux même pas m’en souvenir avec clarté. Tout ce dont je me souviens, c’est que je souhaitais la cessation de ma souffrance. Ce n’est que plus tard, adulte, que j’ai appris à quel point j’étais malade. Ce qui suit, je l’ai raconté à mes parents, comme je vous le raconte maintenant. Eux ont dit que je ne devais pas me rappeler clairement quoi que ce soit, car j’étais trop petit, et d’ailleurs j’étais endormi la plupart de mon séjour. Toutefois, ce dont je me souviens, c’est que j’ai tout quitté, autour de moi. J’ai commencé à flotter petit à petit vers le haut. Aucun plafond ne m’en empêchait , et en me retournant, j’ai vu tous ceux qui étaient dans la chambre, dont ma mère et ma tante qui étaient en larmes. J’ai vu, en plus, les infirmières, le docteur, et mon père qui discutaient, tous ensemble…

Ros………………………………………………………………………………………………………………… 89

C’était en début de 1988 et j’habitais à cette époque à Bethléem (Territoires Occupés) en Israël. Je partageais un appartement avec mon fiancé. La nuit en question était gelée, et la neige commençait à tomber. Nous n’avions que peu de chauffage, un petit poêle à gaz devait suffire, alors dans l’espoir de tenir plus chaud l’appartement, nous avions calfeutré toutes les ouvertures des fenêtres et des portes, pour empêcher les courants d’air. Cela fait, on s’est couché, ignorant les problèmes éventuels.

 

Je devais m’être endormie un bon moment, quand j’ai pris conscience que je montais un escalier blanc. L’escalier semblait fabriqué d’un matériel entre le marbre blanc, et le grès. En mi-chemin, une idée m’est venu, que si je continuais plus loin, je ne pourrais plus en revenir. Je m’arrête un moment pour y réfléchir, il y a une décision à prendre. Si je ne retournais pas, mon fils serait dépourvu de sa mère, et la fille future dans mon ventre ne connaîtrait pas la vie (à ce point-là j’aurais été enceinte depuis deux jours, fait ignoré jusque-là par moi-même.)…

J’ai essayé de raisonner qu’il devait y avoir une explication scientifique pour ce qui m’était arrivé, mais personne n’accepterait cette explication, sauf moi. Toutefois, j’ai conclu que les bizarres événements se sont produits par suite d’intoxication par monoxyde de carbone, ce dont, en fin de compte, j’étais responsable, vu ma négligence.

 

Kathaleen……………………………………………………………………………………………………….. 93

J’avais tant peur de mourir, je craignais la douleur que je pensais devoir ressentir. Puis j’ai entendu les médecins dire : « Oh mon Dieu, on la perd ! ». J’ai ensuite ressenti un souffle en m’élevant et je me suis retrouvée au plafond, observant toute la scène ! Je n’éprouvais absolument aucune douleur. Je sentais par contre la sensation nauséeuse que l’on subit avant de perdre connaissance, je me sentais légère et j’ai entendu un bourdonnement. J’ai ensuite regardé le médecin qui s’occupait de moi. Il jurait affreusement. Je me rappelle avoir pensé : Mon Dieu, Il (Dieu) l’entend ! J’étais gênée pour tout le personnel des Urgences.

 

Je me suis ensuite élevée, mais je ne me souviens pas m’être déplacée. Je me suis simplement retrouvée dans un genre de prairie magnifique, des arbres, une rivière, des poissons, de l’herbe, etc. Puis je suis arrivée dans un endroit d’une très belle couleur blanc argenté, c’est la meilleure façon dont je puisse la décrire ! Le sentiment était une joie et un amour extrêmes !! Je veux dire un amour total. Pas celui de la terre. Et une paix, une telle paix ! Il y avait des gens tout autour, mais je ne pourrais pas vous dire de qui il s’agissait. Pour une raison ou un autre, ce n’est pas important. Par contre, le chemin que j’ai suivi était important. Tout le monde était tellement heureux d’être avec moi. Lorsque je suis arrivée au bout de ce chemin j’ai compris que, si je voulais revenir à la vie, je ne pouvais pas aller plus loin.

Sybil………………………………………………………………………………………………………………. 98

….C’était l’hiver 1986, J’étais allée me coucher comme d’habitude. Le sommeil ne venait pas. Je ne cessais de me retourner, espérant m’endormir et rejoindre mon mari dans un bon sommeil par cette nuit hivernale. Je n’étais pas encore endormie quand j’ai senti mon cœur battre hors rythme. On avait diagnostiqué un prolapsus de la valve mitrale et j’ai cru que ce n’était qu’un incident comme ceux dont j’avais le souvenir. Puis mon cœur s’est brutalement arrêté.

J’ai senti mon esprit quitter mon corps, j’ai vu ce dernier gisant là, comme endormi. J’ai eu l’impression d’être emportée par des anges (bien que je n’en aie vu aucun), très haut dans les cieux et à grande vitesse. J’ai été déposée dans un endroit environné de musique. Celle-ci ne ressemblait à aucune autre jamais entendue. Plus belle que toutes celles que mes oreilles ont perçues, elle provenait de partout. Je me tenais là quand, tout à coup, j’ai vu Jésus. Ce fut vraiment un immense choc de se tenir en Sa présence. J’étais dans une telle vénération que je ne pouvais parler. J’avais les yeux rivés sur Lui. Ses cheveux étaient blancs comme de la laine et descendaient jusqu’aux épaules. Sa peau était telle du cuivre, sans une ride. Ses yeux étaient pareils à des flammes et lorsqu’il a parlé, ce fut avec une grande autorité. Pourtant, sa voix était agréable, douce, aimante, elle résonnait comme le tonnerre dans les cieux de Caroline du nord, toutefois beaucoup plus fort que ce que je ne l’ai jamais entendu. On pourrait penser que j’étais effrayée, mais ce n’était pas le cas. Tout au contraire, j’étais heureuse, tellement heureuse ! Un sentiment comme je n’en ai jamais éprouvé…

Tony…………………………………………………………………………………………………………….. 102

Je rentrais de l’école. Je me suis demandé pourquoi je ne marcherais pas entre des voitures en stationnement. En tout cas, c’est ce que j’ai fait, j’ai traversé la rue. Dans mon souvenir suivant, je me suis retrouvé au dessus de mon corps, regardant ma mère pleurer ma mort. Elle m’amusait car j’étais au dessus d’elle à la regarder.

…J’ai senti la présence de quelqu’un d’autre près de moi. Cela ne m’a pas perturbé car il m’était familier. Je pense qu’il s’agissait d’un homme, cela n’a été exprimé ni d’un côté, ni de l’autre. Je me souviens de m’être retourné vers cette personne et d’avoir tenté de la regarder dans les yeux. Je ne parvenais pas vraiment à distinguer son visage, regarder était presque douloureux. Je me suis retourné vers les évènements en train de se dérouler. J’ai vu qu’on m’emmenait dans une ambulance. Je conversais et je riais avec ce personnage. Je l’ai à nouveau regardé et j’ai su que je le connaissais vraiment bien. Je me suis rendu compte que je l’avais connu avant de venir ici, dans ce corps. J’étais vraiment heureux d’être avec lui. Plus je le regardais, plus je réalisais je le connaissais depuis longtemps. En fait, je me suis souvenu l’avoir connu avant même que cet univers ne soit créé. J’ai effectivement pu voir cela. J’ai regardé et regardé encore, je n’ai pas pu voir d’époque à laquelle je ne l’aurais pas connu. Et j’ai pu remonter bien avant que toutes les choses ne soient créées…

 

Waylan…………………………………………………………………………………………………………. 108

Mon expérience s’est déroulée en 1987, suite à ma première opération à cœur ouvert qui a duré longtemps. Après la salle de réveil, j’étais de retour dans ma chambre, j’étais mourant. Je savais que ceux qui s’occupaient de moi étaient au courant que j’étais en train de mourir, mais ils ne parvenaient pas à en comprendre la raison. Je priais beaucoup à cause de cela. Je n’ai pas eu conscience d’un mouvement tel que la traversée d’un tunnel.

 

Instantanément, je me suis retrouvé en présence de Dieu, J’ai entendu que je ne devais pas avoir peur, que j’allais bien, toute crainte a immédiatement disparu, j’ai su que j’allais bien. Je me rappelle tout à fait qu’il y avait là d’autres personnes, j’en ai reconnues certaines, d’autres non, j’avais cependant conscience de les connaître toutes. Il est impossible de décrire l’amour que Dieu a pour nous. Personne, jamais, ne quitterai Dieu volontairement. Je me languis de repartir.

William…………………………………………………………………………………………………………. 111

Lorsque j’avais 10 ans, mes parents ont divorcé. C’était en 1976, en octobre je pense. Quoi qu’il en soit, notre famille a éclaté et avant de réaliser, je suis aller vivre chez mes grands-parents.

Peu de temps après, je me suis rendu compte que notre famille n’allait plus jamais être réunie. Je suis donc allé me coucher un soir, très perturbé, pleurant et en hyperventilation. A un moment, j’ai enfoui le visage dans l’oreiller car je ne voulais pas que mes grands-parents m’entendent. J’ai alors perdu connaissance, j’ai commencé à sentir un étourdissement.

Immédiatement après, j’ai vu mon corps en dessous de moi. Il était très pâle, ne bougeait pas, le visage plaqué sur l’oreiller. Mais pour moi, il ne s’agissait pas de moi, j’étais en effet là au dessus de ce corps qui était le mien, à 1,5 mètre au dessus, je pense. J’ai ensuite eu la sensation d’être entraîné, comme à la plage avec le courant de marée descendante. Puis je me suis mis à tourner, jusqu’à ce que je sois face à l’angle du plafond. A ce moment, il y a eu une explosion de lumière blanche très, très brillante. La pièce a ensuite commencé à disparaître et la lumière a pris la forme d’un tunnel qui m’a alors environné. J’étais attiré à grande vitesse, il y avait quelqu’un avec moi, je me sentais en sécurité, aimé et en paix. Ce personnage était transparent mais je pouvais quand même le voir me sourire et me dire (sans parler avec la bouche mais par l’esprit) : « Tout va bien. ». Nous nous sommes alors retrouvés dans un endroit d’une magnifique lumière chaude, des millions et des millions de personnes disaient : « Le temps est proche. », « Soyez prêts pour ce jour. ». C’était comme un fort rugissement, mais très aimant dans la façon dont c’était exprimé, la musique n’était semblable à aucune de celles que j’ai entendues à ce jour, on était traversé par elle, on était aussi la musique.

Ashley………………………………………………………………………………………………………….. 114

 

 

Wayne………………………………………………………………………………………………………….. 117

Il y a des années, j’étais un jeune « voyou ». Une autre vie semble-t-il… Je vivais au nord de l’Ontario, cherchant du travail dans les mines. J’ai été impliqué dans une bagarre avec un autre dur. Je suis tombé me cognant la tête (à la tempe) sur le coin d’un conteneur à ordure métallique sur ma trajectoire vers le sol. Je me suis retrouvé à quatre pattes, regardant le sang jaillir de mon crâne et former une flaque sur le carrelage…

 

J’ai levé les yeux et j’ai vu que je n’étais plus dans la pièce où je m’étais trouvé précédemment. J’étais à l’extérieur, dans un beau paysage… des montagnes arrondies, des arbres, des oiseaux chantaient dans le ciel. J’étais entouré par un important groupe d’êtres. Ils formaient un cercle autour de moi, m’observant agenouillé devant eux…

Il semblait y avoir un ordre dans leurs positions. Ceux qui semblaient plus jeunes étaient devant, plus près de moi. Les plus âgés étaient derrière, regardant par dessus les têtes et les épaules de ceux qui étaient devant. Ils portaient tous des robes blanches et n’avaient pas de cheveux (chauves). Ils communiquaient mutuellement par la pensée, je pouvais les « entendre » très, très nettement dans mon esprit. Les jeunes demandaient aux anciens : « Est-il prêt ? Vient-il ?

Devons-nous l’aider ? ». Les plus vieux ont simplement répondu : « Attendez, soyez patients, attendez… ». (Gardez à l’esprit qu’à cette époque de ma vie, je n’étais en aucune manière engagé ni spirituellement ni dans la religion. J’étais un dur, j’avais le sentiment (et j’en étais fier) de marcher seul. J’ai secoué la tête et je me suis retrouvé dans la pièce, saignant abondamment de la plaie. Mon adversaire m’a aidé à me relever et m’a emmené pour qu’on me mette des points.

Ann……………………………………………………………………………………………………………… 119

Tout à coup, la voiture est partie en tonneaux, j’ai débouclé ma ceinture, j’essayais de sortir. Mais la voiture faisait des tonneaux et j’ai été éjectée sur le pavillon. Ma nuque s’est brisée, la douleur a été atroce, je ne pouvais pas respirer. Je me suis retrouvée quelque part. Il faisait noir. Je flottais, je dérivais, j’existais dans un espace désert, brumeux, immense. Il n’y avait rien à l’intérieur, rien d’autre que moi. Soudain, j’ai ressenti de l’angoisse. Ensuite, je me suis souvenu de mon ami, un ami, quelqu’un qui avait désespérément besoin de moi. Je n’arrêtais pas de penser à lui. Tout à coup, j’ai été terrifiée. On avait besoin de moi ! J’étais désespérée ! Il fallait que je fasse quelque chose ! J’étais emplie d’une énergie et d’une force bien plus grande que tout ce que j’ai jamais ressenti auparavant, quelque chose m’a donné la puissance dans ce vaste et vague espace, pour en sortir. J’étais entraînée en arrière vers l’endroit où on avait besoin de moi. C’était une force plus grande que la gravité, elle était mue par mon émotion, mon inquiétude, ma terreur. Je m’inquiétais tellement pour mon ami. Que se passait-il ?

 

Je n’arrivais pas à cesser de m’inquiéter pour lui. J’étais terrifiée. J’étais pleine d’inquiétude, je savais qu’on avait besoin de moi. Il me fallait revenir.

Anne……………………………………………………………………………………………………………. 121

Un corps intérieur s’est séparé du corps extérieur après que le mécanisme de verrouillage l’ait libéré. Il a flotté vers l’angle du plafond, à traversé le toit, j’ai vu  le niveau atomique ou cellulaire des différentes couches du toit. J’ai dérivé vers le haut dans le ciel nocturne. D’en haut, j’ai vu les toits, les maisons, les rues, les jardins, les voitures en stationnement…

…J’ai été absorbée dans ses yeux, il m’a montré son monde, volant au dessus de montagnes, de chutes d’eau et de paysages à la lumière dorée. Il m’a dit que si je voulais venir avec lui, tout ce que j’avais à faire c’était de toucher la main qu’il a tendue vers moi. J’ai répondu que je n’étais pas encore prête, il a levé la main me propulsant en arrière dans le tunnel de lumière, jusqu’à ce que je retraverse le plafond du cabinet du médecin…

Donna………………………………………………………………………………………………………….. 125

Je me souviens que j’avais peur en y allant. Pendant l’opération j’ai failli mourir, je me rappelle m’être élevée de quelques dizaines de centimètres hors de mon corps, tout ce qui m’intéressait, c’était de voir ma mère. J’ai bien remarqué une immense lumière provenant d’au dessus de moi, je n’ai pas pu discerner s’il s’agissait d’un projecteur du bloc ou si elle venait d’ailleurs. J’ai passé les portes en flottant, sans faire attention aux opérations en cours. Ce qui monopolisait mon intérêt c’était de réconforter ma mère…

Diane……………………………………………………………………………………………………………. 128

Je ne me souviens aucunement de ce qui a immédiatement précédé l’EMI, ni de ce qui a suivi juste après.

 

Je ne me rappelle pas avoir quitté mon corps. Mes souvenirs commencent lorsque je me suis retrouvée en train de flotter près du plafond, légèrement à droite de la lampe. J’étais au dessus de mon corps, ma mère m’avait placée sur la table à langer. Le médecin est entré avec son pardessus, il m’a examinée, tandis que ma mère se tenait près de lui et lui parlait. Je les ai regardés sans grand intérêt. Je savais que c’était moi sur la table à langer. Je ne ressentais pas d’attachement envers « moi » ou ma mère, je me sentais seulement désolée pour elle.

Puis, je me suis retournée et je suis partie à travers le plafond. Dehors il faisait nuit et le ciel était clair. J’ai levé les yeux au ciel, cherchant quelque chose. Puis j’ai vu ce que je recherchais, un point de lumière dans les cieux, une étoile. Je me suis fixée sur elle et je me suis aussitôt envolée, non pas dans le ciel, mais dans une sorte de vide obscur.

Laurie…………………………………………………………………………………………………………… 131

Deborah……………………………………………………………………………………………………….. 135

Gary…………………………………………………………………………………………………………….. 139

Tina……………………………………………………………………………………………………………… 141

Tilda…………………………………………………………………………………………………………….. 144

Arnie……………………………………………………………………………………………………………. 147

Mosher…………………………………………………………………………………………………………. 152

Allen……………………………………………………………………………………………………………. 154

Bobbie………………………………………………………………………………………………………….. 156

Nan……………………………………………………………………………………………………………… 158

Barry……………………………………………………………………………………………………………. 161

Brian……………………………………………………………………………………………………………. 164

Nanette………………………………………………………………………………………………………… 171

Barbara…………………………………………………………………………………………………………. 173

Anna……………………………………………………………………………………………………………. 176

Randy………………………………………………………………………………………………………….. 178

Edward………………………………………………………………………………………………………… 181

Roger…………………………………………………………………………………………………………… 184

Todd……………………………………………………………………………………………………………. 192

Mary…………………………………………………………………………………………………………….. 195

Kim……………………………………………………………………………………………………………… 199

Tomy……………………………………………………………………………………………………………. 205

Asim…………………………………………………………………………………………………………….. 208

James……………………………………………………………………………………………………………. 210

Chris…………………………………………………………………………………………………………….. 214

Jim……………………………………………………………………………………………………………….. 216

Daisy……………………………………………………………………………………………………………. 218

Beverly…………………………………………………………………………………………………………. 221

Brian……………………………………………………………………………………………………………. 224

Gracie…………………………………………………………………………………………………………… 231

Brooks………………………………………………………………………………………………………….. 234

David…………………………………………………………………………………………………………… 237

Deborah……………………………………………………………………………………………………….. 244

Greely………………………………………………………………………………………………………….. 247

Liz……………………………………………………………………………………………………………….. 249

Kathryn………………………………………………………………………………………………………… 252

Ray………………………………………………………………………………………………………………. 255

Suresh………………………………………………………………………………………………………….. 261

Amanda……………………………………………………………………………………………………….. 265

 

Priscilla………………………………………………………………………………………………………… 267

Patricia…………………………………………………………………………………………………………. 270

Kathy…………………………………………………………………………………………………………… 273

Roger…………………………………………………………………………………………………………… 277

Deanna…………………………………………………………………………………………………………. 282

Marie……………………………………………………………………………………………………………. 287

Richard………………………………………………………………………………………………………… 297

Heather………………………………………………………………………………………………………… 300

Herbert…………………………………………………………………………………………………………. 302

Roxanne……………………………………………………………………………………………………….. 309

Micki……………………………………………………………………………………………………………. 312

Chrissie………………………………………………………………………………………………………… 316

Denise………………………………………………………………………………………………………….. 320

Kamme………………………………………………………………………………………………………… 323

Dr. Kumar…………………………………………………………………………………………………….. 326

Paul……………………………………………………………………………………………………………… 329

Madhavi……………………………………………………………………………………………………….. 332

Ebin…………………………………………………………………………………………………………….. 334

Traveller……………………………………………………………………………………………………….. 337

John…………………………………………………………………………………………………………….. 339

Susan…………………………………………………………………………………………………………… 343

Lynne…………………………………………………………………………………………………………… 346

David…………………………………………………………………………………………………………… 349

Margaret………………………………………………………………………………………………………. 351

2004 première partie……………………………………………………………………………………………………………………. 353

Tom……………………………………………………………………………………………………………… 354

Kelley………………………………………………………………………………………………………….. 358

Kay……………………………………………………………………………………………………………… 363

Sharlene……………………………………………………………………………………………………….. 366

Hans…………………………………………………………………………………………………………….. 369

Vicki……………………………………………………………………………………………………………. 372

Nancy………………………………………………………………………………………………………….. 375

Nellie…………………………………………………………………………………………………………… 379

Brian……………………………………………………………………………………………………………. 383

Dot………………………………………………………………………………………………………………. 386

Aubaud………………………………………………………………………………………………………… 389

Marilyn………………………………………………………………………………………………………… 393

John…………………………………………………………………………………………………………….. 395

Barbara………………………………………………………………………………………………………… 398

Vadra…………………………………………………………………………………………………………… 403

Ron……………………………………………………………………………………………………………… 406

Paula……………………………………………………………………………………………………………. 411

John…………………………………………………………………………………………………………….. 414

Louis……………………………………………………………………………………………………………. 417

Connie…………………………………………………………………………………………………………. 419

Frieda…………………………………………………………………………………………………………… 422

Jo………………………………………………………………………………………………………………… 425

Scott……………………………………………………………………………………………………………. 430

Lavette…………………………………………………………………………………………………………. 433

Dan……………………………………………………………………………………………………………… 436

Wilfred………………………………………………………………………………………………………… 439

Edna……………………………………………………………………………………………………………. 448

Randi…………………………………………………………………………………………………………… 452

Joni……………………………………………………………………………………………………………… 458

Monica…………………………………………………………………………………………………………. 461

Phillip…………………………………………………………………………………………………………… 465

Maggie…………………………………………………………………………………………………………. 469

Conan………………………………………………………………………………………………………….. 472

Glenda…………………………………………………………………………………………………………. 475

Judith…………………………………………………………………………………………………………… 478

Catherine……………………………………………………………………………………………………… 482

Ely………………………………………………………………………………………………………………. 486

Charlene……………………………………………………………………………………………………….. 489

Jerry…………………………………………………………………………………………………………….. 491

Méditation………………………………………………………………………………………………………………………………………….. 494

2004 deuxième partie…………………………………………………………………………………………………………………… 495

Penny…………………………………………………………………………………………………………… 496

Marianna………………………………………………………………………………………………………. 500

Deborah……………………………………………………………………………………………………….. 503

Rebecca……………………………………………………………………………………………………….. 506

Barbara………………………………………………………………………………………………………… 510

Carolle…………………………………………………………………………………………………………. 513

Beth…………………………………………………………………………………………………………….. 515

Joshua………………………………………………………………………………………………………….. 518

Maria……………………………………………………………………………………………………………. 521

Le Monde…………………………………………………………………………………………………….. 528

Douglas………………………………………………………………………………………………………… 531

Karen…………………………………………………………………………………………………………… 533

Luis……………………………………………………………………………………………………………… 535

Darlene………………………………………………………………………………………………………… 538

Robert………………………………………………………………………………………………………….. 542

Valerie…………………………………………………………………………………………………………. 544

Alicia…………………………………………………………………………………………………………… 546

Cynthia………………………………………………………………………………………………………… 548

Karol……………………………………………………………………………………………………………. 551

Joe……………………………………………………………………………………………………………….. 553

Bardin………………………………………………………………………………………………………….. 561

Arthur………………………………………………………………………………………………………….. 564

Tiya……………………………………………………………………………………………………………… 566

Ethel……………………………………………………………………………………………………………. 570

Elzada………………………………………………………………………………………………………….. 577

JoAnn………………………………………………………………………………………………………….. 580

AZ………………………………………………………………………………………………………………. 583

Muriel………………………………………………………………………………………………………….. 586

Clark……………………………………………………………………………………………………………. 590

Geraldine……………………………………………………………………………………………………… 594

George…………………………………………………………………………………………………………. 597

David…………………………………………………………………………………………………………… 600

Ruth…………………………………………………………………………………………………………….. 602

Joanie…………………………………………………………………………………………………………… 606

Caan…………………………………………………………………………………………………………….. 609

Les………………………………………………………………………………………………………………. 612

Renee…………………………………………………………………………………………………………… 616

Randall………………………………………………………………………………………………………… 619

Michael………………………………………………………………………………………………………… 622

Michelle……………………………………………………………………………………………………….. 625

Catherine……………………………………………………………………………………………………… 629

Olivia…………………………………………………………………………………………………………… 632

John…………………………………………………………………………………………………………….. 634

Aissaoui……………………………………………………………………………………………………….. 638

Gunter………………………………………………………………………………………………………….. 640

Carlos…………………………………………………………………………………………………………… 644

Jonathan……………………………………………………………………………………………………….. 648

Mary……………………………………………………………………………………………………………. 653

Nancy………………………………………………………………………………………………………….. 656

Pastor Dirk……………………………………………………………………………………………………. 660

Dan Ta…………………………………………………………………………………………………………. 668

Harold………………………………………………………………………………………………………….. 671

Linda…………………………………………………………………………………………………………… 674

Angela…………………………………………………………………………………………………………. 680

Sylvain…………………………………………………………………………………………………………. 686

Silvia……………………………………………………………………………………………………………. 690

Dario……………………………………………………………………………………………………………. 693

Malcolm……………………………………………………………………………………………………….. 696

Gloria…………………………………………………………………………………………………………… 699

Ina……………………………………………………………………………………………………………….. 702

2005 première partie……………………………………………………………………………………………………………………. 705

Cindy…………………………………………………………………………………………………………… 706

Leslie…………………………………………………………………………………………………………… 709

Derric…………………………………………………………………………………………………………… 713

Barbara………………………………………………………………………………………………………… 716

Andy……………………………………………………………………………………………………………. 719

Heidi……………………………………………………………………………………………………………. 723

Lisa……………………………………………………………………………………………………………… 726

Muhammad…………………………………………………………………………………………………… 730

Julia……………………………………………………………………………………………………………… 732

Jorge……………………………………………………………………………………………………………. 736

Salena………………………………………………………………………………………………………….. 738

Maria……………………………………………………………………………………………………………. 743

Joseph………………………………………………………………………………………………………….. 745

Shirley………………………………………………………………………………………………………….. 749

John……………………………………………………………………………………………………………… 753

William…………………………………………………………………………………………………………. 756

Joyce……………………………………………………………………………………………………………. 760

Lori……………………………………………………………………………………………………………… 765

Richard………………………………………………………………………………………………………… 768

Catherine………………………………………………………………………………………………………. 771

Khadija………………………………………………………………………………………………………… 777

Craig……………………………………………………………………………………………………………. 780

Theresa…………………………………………………………………………………………………………. 782

Julie……………………………………………………………………………………………………………… 785

Richard………………………………………………………………………………………………………… 788

Lorice…………………………………………………………………………………………………………… 794

Raylene………………………………………………………………………………………………………… 795

Catalin………………………………………………………………………………………………………….. 798

Chris…………………………………………………………………………………………………………….. 801

Anthony……………………………………………………………………………………………………….. 803

Aussie………………………………………………………………………………………………………….. 811

Gloria…………………………………………………………………………………………………………… 813

Adrian………………………………………………………………………………………………………….. 816

Noname………………………………………………………………………………………………………… 818

Marie-Claire………………………………………………………………………………………………….. 820

Peter…………………………………………………………………………………………………………….. 823

Judi……………………………………………………………………………………………………………… 826

Sharon………………………………………………………………………………………………………….. 831

Mark…………………………………………………………………………………………………………….. 836

Jim……………………………………………………………………………………………………………….. 852

Gina…………………………………………………………………………………………………………….. 855

Talia…………………………………………………………………………………………………………….. 858

Lorraine………………………………………………………………………………………………………… 866

Marguerite…………………………………………………………………………………………………….. 868

Joel………………………………………………………………………………………………………………. 874

Laura……………………………………………………………………………………………………………. 878

Ellen…………………………………………………………………………………………………………….. 881

Corinne………………………………………………………………………………………………………… 884

Anthony……………………………………………………………………………………………………….. 886

Elaine…………………………………………………………………………………………………………… 890

Debora…………………………………………………………………………………………………………. 894

Georgeanne…………………………………………………………………………………………………… 897

Donald…………………………………………………………………………………………………………. 900

Charles…………………………………………………………………………………………………………. 903

Richard………………………………………………………………………………………………………… 908

Brandelyn…………………………………………………………………………………………………….. 911

Curt……………………………………………………………………………………………………………… 915

Jack……………………………………………………………………………………………………………… 919

Jule………………………………………………………………………………………………………………. 925

Beckie (sa mère)……………………………………………………………………………………………. 930

Porte du Paradis……………………………………………………………………………………………………………………………… 933

2005 deuxième partie…………………………………………………………………………………………………………………… 934

Monik………………………………………………………………………………………………………….. 935

Leo………………………………………………………………………………………………………………. 938

Frances…………………………………………………………………………………………………………. 947

David…………………………………………………………………………………………………………… 950

Tina……………………………………………………………………………………………………………… 953

Patrick………………………………………………………………………………………………………….. 957

Paul……………………………………………………………………………………………………………… 960

David…………………………………………………………………………………………………………… 962

Hattie…………………………………………………………………………………………………………… 965

John…………………………………………………………………………………………………………….. 968

Jaime……………………………………………………………………………………………………………. 971

Nevie…………………………………………………………………………………………………………… 976

Elsa……………………………………………………………………………………………………………… 981

Ramie…………………………………………………………………………………………………………… 986

Elizabeth………………………………………………………………………………………………………. 991

Bruce…………………………………………………………………………………………………………… 994

Ruthie………………………………………………………………………………………………………….. 997

Akemi………………………………………………………………………………………………………… 1001

Saundra………………………………………………………………………………………………………. 1004

Reeva…………………………………………………………………………………………………………. 1007

Beth…………………………………………………………………………………………………………… 1009

Henry…………………………………………………………………………………………………………. 1013

Guy……………………………………………………………………………………………………………. 1017

Nicholas……………………………………………………………………………………………………… 1020

Gabby………………………………………………………………………………………………………… 1023

Cheryl………………………………………………………………………………………………………… 1025

Dick…………………………………………………………………………………………………………… 1027

Polina…………………………………………………………………………………………………………. 1029

Shaida………………………………………………………………………………………………………… 1032

Kathy…………………………………………………………………………………………………………. 1034

Mikae…………………………………………………………………………………………………………. 1038

C.D……………………………………………………………………………………………………………. 1041

Sharla…………………………………………………………………………………………………………. 1044

Andrew………………………………………………………………………………………………………. 1048

Mary………………………………………………………………………………………………………….. 1056

Ana Rita…………………………………………………………………………………………………….. 1071

Brandy……………………………………………………………………………………………………….. 1073

Melanie………………………………………………………………………………………………………. 1077

Jessica………………………………………………………………………………………………………… 1080

Pilar……………………………………………………………………………………………………………. 1083

Terence………………………………………………………………………………………………………. 1087

Katie………………………………………………………………………………………………………….. 1090

Fena…………………………………………………………………………………………………………… 1093

Dove………………………………………………………………………………………………………….. 1097

Sévin………………………………………………………………………………………………………….. 1101

Daniel…………………………………………………………………………………………………………. 1103

Donni…………………………………………………………………………………………………………. 1108

Marinda………………………………………………………………………………………………………. 1111

Rodney………………………………………………………………………………………………………. 1115

Fulvia…………………………………………………………………………………………………………. 1118

Yvonne………………………………………………………………………………………………………. 1121

Cynthia………………………………………………………………………………………………………. 1125

Guan………………………………………………………………………………………………………….. 1128

Ron……………………………………………………………………………………………………………. 1132

Pascal…………………………………………………………………………………………………………. 1151

Helga………………………………………………………………………………………………………….. 1156

Catherine…………………………………………………………………………………………………….. 1159

Richard………………………………………………………………………………………………………. 1163

Lou…………………………………………………………………………………………………………….. 1168

ces témoignages sont extraits du site « Association Vie et Harmonie »

cf le site NDERF

cf l’article enquête sur l’existence des anges gardiens

Les rêves, les NDE et la réalité par Jody A Long

Near Death Experience   chez les survivants d’ un arrêt cardiaque: une étude prospective aux Pays – Bas , Pim van Lommel, et al, The Lancet • Vol 358 • 15 décembre 2001 ,   2039-45.  06.03.02

Histoire d’une NDE– Mellen-Thomas Benedict

témoignage de Nicole Dron

le paradis est réelDr Eben ALEXANDER

entretien Anita Moorjani

expériences France (ou traduites)  sur site NDERF du 10/02/2015 au 11/02/2017

(pour la centralisation des expériences France – Îles canaries à Malte)

EMI 4297 expérience Marie DB

EMI 4282 expérience Romy

EMI 4271 de Eric M 

EMI 4257 de Laurent C

EMI 4249 de Vincent H

EMI 4246 de Louise R

EMI 4231 de Mwila G

EMi 4228 de Richy R

EMI 4210 de Robin L

EMI possible 4208 de CN

quasi EMi 4197 de Ali A

EMI 4189 de Marie-Hélène Grand -mère

EMI 4178 de Lucie F

EMI 4174 de Diana H

EMI 4167 de Jeffrey

EMI 4165 de Celso 

EMI 4158 de Bobby R

EMI 4155 de Davy Z

EMI 4153 de Hervé R

EMI 4152 de Alain R

EMI 4151 de Sabrina V

EMI possible 4143 de Brigitte

EMI 4141 de Violette S

EMI 4133 de Nathan

EMI 4132 de Christophe D

assimilée EMI 4126 de Deborah L

EMi 4115 de Myriam M

EMI 4107 de Sharon M

EMI 4100 de Vanessa A

EMi 4055 de Sharon 

SOBE 4019 de Christine H

STes 4018 de Phoebe O 

EMi 4081 de Murielle T

EMI 4061 de Murielle N

EMI 4058 de Courtni T 

EMI 4057 de Benjamin F

EMI 4053 de Stéphanie B

EMI possible 4052 de Marie S

EMI 4042 de Darcy L

EMI 4041 de Sophia J

EMI 4021 de Yann D

EMI 4003 de Richard M

EMI 4002 de Simon C

Calm 4000 d’Emilie M

EMI 3993 de Duane S

EMI 3991 de Mohammed Z

EMI 3986 probable de Denise

EMI 3985 de Martin C

EMI 3986 de Rob N 

EMI 3928 de Joel B

EMi 3908 de Justine

EMI possible 3907 de Dominique

EMI 3899 de Mira S

EMI probable 3897 de Laura N

EMI  3896 de Sidney L

EMI 3885 de Scott W

EMI 3878 probable de Jeremie L

ADCRF (After Death Communication Research Foundation)

SOBE (Spontaneous out of Body)

OBE (Out of Body Experience)

NDE-Like (comme une NDE sans mourir)

NELE/DBV (Nearing End of Live Event)

STE/mystique Expériences mystiques

PRAYER -le pouvoir de la prière

UFO -rencontres extra-terrestres

PRE-Birth -rencontres vies antérieures

DREAMS -rêves prémonitoires

PREMONITIONS

OTHER

New Experiences