11 février 2016 : publication de la découverte du passage d’ondes gravitationnelles

journal Le Monde

  • Les détecteurs américains LIGO ont perçu le passage sur Terre, le 14 septembre 2015 à 11h51 (heure française) d’ondes gravitationnelles qui avaient été engendrées il y un un milliard d’années par la fusion de deux trous noirs.
  • Cette détection est la première preuve directe de l’existence de telles ondes, prédites en 1916 par Albert Einstein.
  • Elle apporte simultanément une preuve directe de l’existence des trous noirs, et ce pour la première fois.

Pour en savoir plus

cf la présentation de valérie Greffoz de Science et Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.