A propos des chrétiens persécutés dans le monde

 

PORTES OUVERTES ; index mondial de persécution des chrétiens dans le monde 

 

 

 

“Certes, les Ouïgours musulmans du Xinjiang, en Chine, au nombre de 12 millions, sont l’objet d’une répression massive, abominable. Mais la persécution des chrétiens à travers le monde, par son extension géographique et par sa permanence à travers le temps, est sans aucun doute la plus systématique”, affirme Jacques Julliard, éditorialiste de “Marianne”. Jacques Julliard – (Marianne 19 janvier 21)

Histoire de Portes Ouvertes : En 1955, celui qui deviendra «Le contrebandier de Dieu»… Frère André, effectue un voyage décisif en Union Soviétique. Derrière le rideau de fer, en pleine guerre froide, le jeune néerlandais découvre la réalité vécue par les chrétiens.

SUR LE TERRAIN

Nous faisons en sorte que chaque chrétien persécuté pour sa foi ne soit pas oublié mais soutenu. Notre présence sur le terrain est une force pour être aux côtés des chrétiens persécutés. Portes Ouvertes les soutient à travers des projets adaptés aux contextes et besoins locaux.

AMÉRIQUE LATINE

Des milliers de chrétiens vivent dans un climat de violence. Portes Ouvertes les aide à survivre sous la guérilla en Colombie et à faire face à l’oppression des caciques au Mexique.

AFRIQUE

C’est le continent le plus violent pour les chrétiens. Ils subissent l’oppression du gouvernement, la domination islamique ou la guerre. Nous aidons les victimes et les communautés chrétiennes.

Selon le site cath.ch   –    article du 18 mars 2020 – Entre 11 000 et 12 000 chrétiens ont été tués au Nigéria depuis 2015. Plus de la moitié ont été tués par les djihadistes bergers peuls. Les attentats de Boko Haram ont fait plus de  4 000 morts et 150 à 200 autres chrétiens ont péri dans des attaques de coupeurs de route.

Le Père Luke Adeleke, curé de la paroisse de Saint-Antoine, à Ijemo Fadipe, dans l’État nigérian d’Ogun a été tué le 24 décembre 2021. Victime d’une tentative d’enlèvement qui mal tourné, le prêtre a succombé à ses blessures.

MOYEN-ORIENT

La montée de l’extrémisme islamique entraîne la fuite des populations chrétiennes. Portes Ouvertes agit envers les minorités chrétiennes pour que l’Église continue à exister.

ASIE

Les minorités chrétiennes subissent de plein fouet la montée du nationalisme religieux. Ils sont opprimés par le pouvoir en place et discriminés en raison de leur croyance.

 

Dans son édito du 22 janvier 2022, Epochtimes France se réjouit qu’enfin les parlementaires français, 169 députés la main levée dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, aient condamné les crimes contre l’humanité du régime chinois notant qu’un seul député LREM se soit élevé contre alors que les députés communistes et de la France Insoumise ont fait le choix lourd de s’abstenir.

Ce vote de l’Assemblée en faveur des ouigours honore notre Assemblée, communistes et France Insoumise mis à part.

Mais pourquoi ce silence assourdissant à propos des chrétiens qui sont persécutés dans le monde. Certes les chiffres qui suivent concernent une multitude d’états qui ont en commun d’appartenir aux pays communistes ou aux pays islamistes. Ces chiffres sont le résultat d’un index  créé en 1993 et qui recense chaque année les pays où les chrétiens sont soumis à l’oppression  et/ou  à des actes de  violence.

Les chiffres qui suivent visent :

  • les chrétiens expatriés
  • les chrétiens des communautés historiques ( catholiques, protesta tes, orthodoxes)
  • les chrétiens appartenant à des communautés chrétiennes non conventionnelles ( églises évangéliques baptistes , pentecôtistes)
  • les nouveaux convertis au christianisme

5898 chrétiens tués  soit +24% par rapport à 2021

5110 églises ciblées  soit + 14% par rapport à 2021

6175 chrétiens détenus soit + 44% par rapport à 2021

 

Dans 11 pays, les chrétiens subissent une persécution extrême.

rang 1. C’est en Afghanistan que l’on enregistre la plus forte hausse du degré de persécution. Le fait de quitter l’Islam est considéré comme honteux et puni de mort. Soit les chrétiens quittent le pays ou sont punis de mort.

rang 2 . Corée du Nord : la société rejette le christianisme. Être chrétien ou posséder une Bible est un crime grave et sévèrement puni.

rang 3 . la Somalie : la constitution de 2012 désigne l’Islam comme religion d’état et donne la suprématie à la charia. Les chrétiens sont considérés comme des cibles de grande valeur par les groupes radicaux.

rang 4. La Libye : Le pays n’a pas de gouvernement central et les enlèvements et exécutions sont toujours d’actualité pour les chrétiens.

rang 5. Yémen : La pandémie et la guerre ont entraîné le pays dans une des plus grandes crises humanitaires au monde. Les chrétiens yéménites ne bénéficient pas de l’aide d’urgence distribuée par les mosquées.

rang 6 Erythrée

rang 7 Nigéria

rang 8 Pakistan

rang 9 Iran

rang 10 Inde

Rang 11 Arabie Saoudite

Parallèlement, Portes ouvertes France, association crée en 1976 informe et encourage les chrétiens de France et de Belgique afin qu’ils se mobilisent pour la cause des chrétiens persécutés . Cette association fait partie d’Open Doors, grand réseau de 25 associations en Europe et en Amérique créé en 1955.

Ces journaux et sites en ont parlé :

CT – Christianity today 13 décembre 2021

La Croix 19/11/2021

Le Monde 10 janvier 22

20 minutes 19 janvier 22

CNEWS 19 janvier 22

information TV5 Monde 19 janvier 22

L’Orient le jour 20 janvier 22

Challenge 15 janvier 22

Europe 1  20 janvier 

Aleteia  23 novembre 21

France Soir 22 janvier 22

La Vie 20 janvier 22

Valeurs actuelles 19 janvier 22

 

Quel est le rôle des anges ? suivi du témoignage de la conversation avec un défunt et la mise en garde d’un prêtre sur cette communication

 

 

 

 

 

Anne Bernet,  est née le  à Paris Elle  est biographe, journaliste, romancière et essayiste française.
Après des études de droit et d’histoire, Anne Bernet se tourne vers le journalisme, en collaborant aux pages littéraires, culturelles et religieuses de nombreuses revues françaises.
23 janvier 1997

Première synthèse tentée à ce jour, cet ouvrage répond aux questions que chacun se pose sur ces entités si présentes non seulement dans l’Histoire, les cantiques, les prières et l’art chrétiens, mais aussi dans le langage courant.

Tout au long de notre siècle, les anges ont été considérés soit comme des alibis commodes à nos pulsions, nos désirs et nos craintes (c’était la théorie psychanalytique), soit comme des survivances de mythologies orientales païennes qui auraient contaminé les textes bibliques. Dans un cas comme dans l’autre, il allait de soi qu’ils n’existaient pas. Et voilà que, depuis quelques années, portés par la mode, venue de Californie, du Nouvel Age, les anges font un retour remarqué sur le devant de la scène. Ils sont partout, en librairie, au cinéma, dans des expositions comme celle qui s’est tenue en 1996 à Rome… On ne voit qu’eux, on ne parle que d’eux ! Mais, comment en parle-t-on ? La plupart des publications récentes à leur sujet véhiculent des erreurs grossières et même d’antiques hérésies ; elles invitent à des communications qui relèvent davantage du spiritisme que de la foi et de la religion, évoquent, créent des entités qui n’ont rien à voir avec les anges. Cet engouement n’est pas sans risque. D’où la nécessité de cette enquête qui s’appuie sur l’enseignement de l’Eglise catholique, tout en s’efforçant de rendre accessible au profane l’angélologie chrétienne. Anne Bernet met en relief tout ce qu’enseigne la théologie à propos des anges, leur place dans les Ecritures saintes, leur rôle dans l’histoire du Salut et de l’Eglise, car croire aux anges est un dogme confessé dans le Credo. Elle présente les trois Esprits dont nous savons les noms : Michel, Gabriel, Raphaël, avant de retracer, en s’aidant d’exemples saisissants, les relations entre les saints et les anges, entre notre monde visible et matériel et leur monde invisible et spirituel, mais aussi réel que le nôtre. Enfin, elle se penche sur ce familier oublié qu’est l’ange gardien comme sur ces anges déchus et rebelles que sont les démons.

10 février 2009
Ranulf le Pérégrin, fresquiste médiéval surnommé « le Maître du quatrième archange » a commencé à réapparaître d’un bout à l’autre de l’Europe en d’étranges circonstances. Alors que vient d’être mis au jour le plus bel ensemble du Pérégrin jamais découvert, le professeur Messager, hanté par les coïncidences qui semblent lier leurs deux destinés, reçoit un appel de détresse d’une amie, devenue une photographe célèbre et scandaleuse. À la lumière du parcours de la jeune femme s’éclaire peu à peu celui de Ranulf, qui, comme elle, dévoya jadis les dons du Ciel. Les destinées mises en miroir des deux artistes au long de vies parallèles, rappellent l’enseignement de l’Église sur les anges et les démons et la place qu’ils tiennent dans nos vies, sans que nous en prenions toujours conscience.
… suivi , du témoignage de Nicole Gourvennec, “Mamoune” dans sa communication avec son fils Arnaud, disparu
Dis-leur Mamoune, la mère d’Arnaud témoigne – 18 septembre 2006
Ce témoignage étonnant raconte une formidable histoire d’amour qu’aucun romancier n’oserait inventer. En effet si tout commence par une grande douleur : l’envol d’Arnaud, petit prince-Icare, la suite s’épanouit dans la Joie d’une aventure inouïe, pleine de rebondissements et de grâces reçues par toute une magnifique communauté d’ami(e)s de l’enfant de lumière qui partagent son secret. Et quel est ce secret qu’il demande aujourd’hui à sa maman (appelée mamoune) de transmettre ? Ce n’est pas vrai qu’il est mort, pas plus que les autres petits princes et princesses qui sont avec lui et qui, à travers sa voix, nous donnent de leurs nouvelles et nous entretiennent aussi de tant et tant d’êtres ayant comme eux rejoint l’Infiniciel. Ils sont tous Vivants, illuminés par le Soleil de Dieu qui fait éclore dans le Cosmos la Rose de l’Amour éternel.
Dis leur Mamoune   Pour   une lecture libre d’une partie du livre de Nicole Gourvennec
Pour terminer l’analyse du livre “Dis leur Mamoune” et la mise en garde du Père Auzenet spécialiste du New Age
… et d’une critique de ce témoignage par le Père Dominique Auzenet, recteur de la Basilique du Chêne (diocèse du Mans)

Evergreen et les dérives du progressisme- Une idée de ce qui s’est passé à Sciences Po Grenoble

Evergreen State College est une université d’arts libéraux située à Olympia dans l’État de Washington.

Elle est en particulier connue pour avoir été le théâtre d’affrontements au printemps 2017, liés à des initiatives de discrimination positive et au mouvement antiraciste. Cette affaire entraîne une large couverture médiatique, généralement très négative, la mise en avant médiatique d’un des professeurs, Bret Weinstein, et une importante baisse des inscriptions pour l’université.

Le Courrier des stratèges 21 décembre 2021

Sabine Saurugger, la directrice de l’Institut d’Etudes politiques de Grenoble a osé: elle suspend de ses fonctions Klaus Kinzler, professeur d’allemand et de civilisation allemande pour quatre mois et elle instaure un conseil de discipline. Klaus Kinzler, c’est l’enseignant dont le nom avait été, en mars 2021 jeté en pâture par des activistes gauchistes qui lui reprochaient d’être un “fasciste” “islamophobe”. Eh bien la directrice reproche au professeur d’avoir indûment parlé aux médias depuis ces incidents. Ce faisant, Madame Saurugger piétine la liberté d’expression des enseignants et des chercheurs, reconnue par le Conseil Constitutionnel en 1984. Elle crée un dangereux précédent.