A propos du faux -égo et d’une spiritualité vraie ou fausse

Yoga originel

L'ego-spirituel

L’ego est une bonne chose : il a été lié à l’âme

au moment de son incarnation

afin qu’elle ait conscience d’elle-même,

qu’elle puisse dire  »je »

et avoir le libre-arbitre.

Pour simplifier disons que le faux-ego,

généré par la nescience

(l’absence de la Connaissance non-apprise)

déteste la Connaissance

comme les ténèbres détestent la Lumière…

il ne s’agit pas de gens,

ils n’ont donc évidemment pas de sentiments

mais avouez que les ténèbres

ne résistent pas à la moindre petite lumière

car dès qu’elle apparaît (la lumière)

les ténèbres disparaissent !

Parce que le faux-ego, devenu pour l’occasion ego-spirituel, oriente son porteur vers les spiritualités en cul-de-sac,

basées sur des théories, des concepts compliqués

et qui proposent des buts qui sont impossible à atteindre : comment voulez-vous réussir à atteindre un but

qui est de pure invention ?

A propos, qu’est-ce qu’une spiritualité

vraie et fausse ?

Une spiritualité vraie est celle qui vous mène vers l’intérieur de vous, qui vous fait vous détacher de vos concepts et qui génère, en ses suiveurs, de la simplicité et de l’harmonie.

Une spiritualité fausse est une spiritualité qui repose sur une parole morte, sacralisée dans des livres que l’on ne peut plus remettre en question et que l’on peut interpréter à sa guise. Une spiritualité fausse est basée sur des concepts, des idées fausses, des miracles, de la magie et loin de mener ses pratiquants vers leur centre, elle les mène dans la confusion prétendument savante.

pour lire tout l’article

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.