A propos des robots

Est Républicain- 6mars 2016

Fin février Google a présenté “Atlas” un robot mis au point par Boston Dynamics rachetée en 2013 par Google et qui marche presque comme un homme, tombe, se relève, ouvre les portes…

 

Les robots vont-ils nous priver de notre travail ?  Selon certaines études ce ne serait qu’une question de temps. ( cf sur ce point l’article du Figaro)

Le minsitre de l’économie ne croit pas que le robot soit l’ennemi de l’emploi. Il cite l’exemple allemand et ses 175 000 robots industriels contre 31 000 en France … et un taux de chômage de 4,8% contre 10%.

Raja Chatila, spécialiste de robotique au CNRS et directeur d’ISIR -institut des systèmes intelligents et de robotique- ne dit pas autre chose : les robots libèrent l’employé des tâches les plus ingrates, pénibles et répétitives. En chirurgie comme dans l’industrie il est plus précis, plus rapide et beaucoup moins cher.

Mais… faut-il que les salariés remplacés aient un autre emploi.

Bruno Bonnell, entrepreneur réputé dans le domaine robotique estime que la robotisation contraint la société à un niveau de qualification plus élevé.

Tous ne partage pas cet optimisme à cause des immenses progrès réalisés par les robots ces dernières années.

Paul Jorion , anthropologue estime que n’importe quel emploi est menacé par les robots d’ici à 20 ans. Pire, selon lui l’homme n’est pas valorisé mais déclassé par les robots. -cf son livre paru le 16 mars 2016 “le dernier qui s’en va éteint la lumière”. L’homme devient l’assistant  ou le surveillant, surtout dans des métiers de service dans lesquels le robot parvient à remplacer des personnels surqualifiés.

Plus que la question de la robotisation c’est celle de l’intelligence artificielle qui est centrale.

Repères :

à l’usine : c’est sans doute là qu’ils sont le mieux acceptés où ils rempalcent les hommes pour les tâches répétitives, ingrates voire dangereuses.

à l’hôpital : les robots “médicaux” assistent les chirurgiens.

à l’armée : les drones sont utilisés pour la surveillance, le transport, le renseignement, le combat.

Dans l’espace : le robot Philae a par exemple été envoyé sur la comète Tchouri.

même dans l’art : Paris a accueilli un robot chef d’orchestre qui a parfaitement fait l’affaire et des robots peintres ont réussi à créer des toiles si parfaites qu’elles ont trompé…l’homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour lire ou relire les articles sur le transhumanisme :

https://www.cielterrefc.fr/category/le-transhumanisme/

close
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x