Big Chemical derrière Big Pharma, Big Food et Big Agra

Une seule logique dévastatrice : les puissances d’argent dans la CHIMIE

« Du berceau au tombeau, ceux qui nous empoisonnent nous vendront aussi leurs médicaments pour nous guérir, » ironise José Bové ( Vert-ALE ), pour qui la  fusion entre Bayer et Monsanto nous plonge dans un monde «  quasi-orwellien. » (cf l’Humanité Jean Jacques Régibier 24 mars 2018)
Tabou chez les politiques. Tabou dans les médias. Tabou même chez les médecins.
Ce sujet, c’est la véritable influence des puissances d’argent sur notre santé.

Tous ces « Big Business » suivent la même logique et ont les mêmes intérêts !

Déjà, dans les années 1980, on avait assisté à une première catastrophe avec la naissance des Big Pharma.
C’était la fin des entreprises pharmaceutiques de taille moyenne, dirigées par des grandes familles aux objectifs parfois généreux et philanthropiques.
Car elles ont commencé à fusionner entre elles, donnant naissance aux grandes multinationales comme Pfizer ( rachat du n°2 mondial Warner-Lambert en 2000), Sanofi ( achat d’Aventis en 2004), Merck ( notamment en 1994 joint venture avec Pasteur Mérieux, 2009 fusion avec les laboratoires Schering-Plough, 2014 Merck acquiert Cubist Pharmaceuticals) et GSK,(  avril 2014, GlaxoSmithKline acquiert les activités de Novartis dans les vaccins). Ces sociétés sont dirigées par des actionnaires anonymes uniquement intéressés par la rentabilité.
C’est comme cela qu’elles ont en partie mis la main sur les grands médias, les autorités de santé, les responsables politiques et la formation universitaire des médecins.
C’était déjà une évolution terrifiante… mais ce que nous vivons actuellement est encore pire.
Désormais, tous les Big Business se marient entre eux !
    • Procter & Gamble (qui faisait des produits d’entretien et cosmétiques) a annoncé l’acquisition des activités de santé grand public en avril 2018 du laboratoire allemand Merck – Big Chemical rencontre Big Pharma !

 

 

    • Syngenta est née de la fusion de deux Big Pharma (AstraZeneca et Novartis) pour produire un géant de l’agro-chimie (pesticides et semences industrielles)… et s’apprête aujourd’hui à être avalé par un autre géant Chinois, ChemChina !

 

  • Le géant américain de l’agriculture DuPont a récemment fusionné avec Dow Chemical (spécialisé dans la chimie), pour former un groupe à 150 milliards de dollars !
Et nous, petits citoyens, que pesons-nous dans tout ça ???

 

 

Leur influence sur votre santé est colossale, mais totalement sous-estimée !
On oublie souvent que la plupart des maladies graves de notre époque (cancer, Alzheimer, etc.) sont en partie causées par :
Voyez-vous, tous ces business sont ultra-cohérents entre eux.
Si vous élevez vos animaux en batterie, vous avez forcément besoin de quantités astronomiques d’antibiotiques et de vaccins contre les maladies de vos bêtes – Big Agra a besoin de Big Pharma.
 
Voir l’usage des antibiotiques dans l’élevage : En Europe, l’utilisation des antibiotiques en médecine vétérinaire est deux fois plus importante qu’en médecine humaine**. L’usage massif des antibiotiques pour les animaux d’élevage, en particulier les faibles doses ou les traitements incomplets, contribue au développement de l’antibio-résistance.
    • Les aliments ultra-transformés et bourrés d’additifs chimiques de Big Food : plats préparés, céréales du petit-déjeuner, chips industrielles, etc. ;
  • des déséquilibres fondamentaux sur la qualité de l’eau et son épuisement, la déforestation, la perte de biodiversité, la perte de qualité nutritionnelle des aliments

pollution de l’eau : causes , conséquences

épuisement des réserves en eau

déforestation 

perte en biodiversité

perte en qualité nutritionnelle des aliments

maintien des inégalités économiques et de la pauvreté

 

 

  • Et les produits chimiques en tous genres de Big Chemical : produits d’entretien ménagers, cosmétiques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.