Liste de tous les miracles et prodiges dans la Bible

La merveilleuse Parole de Dieu déclare en 1 Corinthiens 4: 20 que le Royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance. Nous avons un Père céleste infiniment puissant qui, depuis la création de l’univers, opère des choses incommensurablement extraordinaires dont aucune intelligence humaine ne peut cerner la moindre portée ou la moindre manifestation. La puissance est inhérente à la nature de Dieu.

Comme l’ange Gabriel avait déclaré à Marie lorsqu’il était allé lui annoncer qu’elle enfanterait le Messie Christ-Jésus sans l’apport génétique d’un homme, rien n’est impossible à Dieu (Luc 1: 37). C’est ce que le Seigneur Jésus Lui-même déclara plus tard en Luc 18: 26, en confrontant l’incrédulité de ceux à qui Il annonçait la Bonne Nouvelle du Royaume des Cieux: Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. Notre Dieu est un Dieu de miracles ! Les miracles sont l’empreinte ou le cachet de Dieu dans Sa Parole, la Bible, de Genèse à Apocalypse. (https://jesuschrist1.tv/emissions/liste-de-tous-les-miracles-et-prodiges-de-la-bible)

(origine : site Etudes Bibliques 

 

I – MIRACLES ET PRODIGES OPERES PAR
DIEU ET SES SERVITEURS DEPUIS LA
CRÉATION DU MONDE JUSQU’A L’ENTRÉE
D’ISRAEL EN EGYPTE
(12 au total)
1
La création de l’univers (lumière, étoiles, luminaire, la planète terre et tout ce qu’elle renferme
y compris les plantes et les océans) – (Genèse 1 :19)
2
La création des animaux, poissons, oiseaux et reptiles (Genèse 1 :24-25)
3
La création de l’homme et de la femme (Genèse 1 :27 / 2 :7, 18-22)
4
Enoch fut enlevé par Dieu pour qu’il ne vît point la mort et qu’il ne parut plus aux hommes
(Genèse 5 :24, Hébreux 11 : 5)
5
La destruction de toute la terre par le déluge (Genèse 7 : 1-24 / 8 :1-22)
6
Arrêt de la construction de la ville de Babel à Schinear ainsi que de sa tour par la
transformation instantanée d’une langue en plusieurs langues (Genèse 11 :1-9)
7
Destruction des abominables villes Sodome et Gomorrhe par le soufre et le feu que Dieu fit
pleuvoir du Ciel (Genèse 19 :24-25)
8
Mort de la femme de Lot changée en statue de sel à cause de sa désobéissance (Genèse 19 :
26)

9
Conception surnaturelle d’Isaac à Guérar par ses parents Abraham et Sara âgés de près de
100 ans (Genèse 21 :1) et allaitement miraculeux de l’enfant (Genèse 21 :6-7 – 6 « Et Sara
dit: Dieu m’a fait un sujet de rire; quiconque l’apprendra rira de moi. 7 Elle ajouta: Qui
aurait dit à Abraham: Sara allaitera des enfants? Cependant je lui ai enfanté un fils dans sa
vieillesse.») – Lire aussi Romains 4 : 16-22.
10
Apparition miraculeuse dans un buisson d’un bélier qu’Abraham offrit en holocauste à la
place de son fils Isaac (Genèse 22 :12-14).
11
Explication par Joseph des 2 songes de Pharaon et sa libération de la prison (Genèse 41 :
1-44). Voir aussi Genèse 40 : 1-23.
12
Jacob et ses 12 fils sauvés de la famine (Genèse chapitres 41 à 47).

 

II – MIRACLES ET PRODIGES DEPUIS
L’AVENEMENT DE MOISE JUSQU’A LA
TERRE PROMISE EN PASSANT PAR LA
TRAVERSEE DU DESERT
(58 au total)

1- Miracles depuis la naissance Moïse jusqu’à la sortie
d’Égypte
2- Miracles et prodiges durant la traversée du désert sous la
conduite de Moïse et d’Aaron
3- Les miracles et prodiges sous la conduite de Josué, le
successeur de Moïse

1- Miracles depuis la naissance Moïse jusqu’à la
sortie d’Égypte
1
L’enfant Moïse sauvé miraculeusement des eaux du Nil (Exode 2 : 1-10).
2
Quand l’ange de l’Éternel apparut à Moïse sur la montagne de Dieu, à Horeb, dans une
flamme de feu, au milieu d’un buisson, le buisson était tout en feu mais il ne se consumait
point (Exode 3 :3).
3
Le bâton de Moïse changé en serpent comme signe de la commission de Dieu (Exode 4 :
2-4).
4
La main de Moïse couverte de lèpre et redevenue saine comme signe de la commission de
Dieu (Exode 4 : 6-8).

5
Le bâton qu’Aaron jeta devant Pharaon transformé en un serpent qui engloutit ceux des
magiciens de Pharaon (Exode 7 : 10-12).
LES DIX PLAIES INFLIGEES AUX EGYPTIENS
6 – PLAIE 1
Toutes les eaux du fleuve changées en sang le bâton d’Aaron et mort des poissons (Exode 7 :
20-21, Psaumes 78 : 44).
7 – PLAIE 2
Apparition des grenouilles qui couvrirent toute l’Egypte et périrent dans les maisons ou point où tout le pays en fut infecté (Exode 8 : 2-10, Psaumes 78 : 45, Psaumes 105 : 30).
8 – PLAIE 3
La poussière de la terre changée en poux sur les hommes et sur les animaux dans tout le pays
d’Égypte (Exode 8 : 12-13).
9 – PLAIE 4
Invasion des mouches venimeuses dans la maison de Pharaon et de ses serviteurs au point où tout le pays d’Égypte fut dévasté, excepté la région de Gosen où habitait le peuple de Dieu (Exode 8 : 18-27).
10 – PLAIE 5
La main de l’Éternel décima les troupeaux des chevaux, ânes, chameaux, bœufs et brebis des Égyptiens. Seuls les enfants d’Israël furent épargnés (Exode 9 : 1-7).
11 – PLAIE 6
Cendre jetée vers le ciel par Moïse et Aaron transformée en poussière qui couvrit tout le pays d’Égypte et produisit sur les hommes et sur les animaux des ulcères formés par une éruption de pustules. Seuls les enfants d’Israël furent épargnés (Exode 9 : 8-11).

12 – PLAIE 7
Pluie de grêle sans précèdent sur toute l’Egypte après que Moïse eût étendu son bâton vers le ciel. Le pays de Gosen, où étaient les enfants d’Israël, en fut épargné (Exode 9 : 17-28).
13
Les tonnerres et la grêle cessèrent quand Moïse leva ses mains vers l’Éternel (Exode 9 :
29-34).
14 – PLAIE 8
Le déluge de sauterelles sur toute l’Égypte qui dévorèrent tous les arbres et herbes de la terre, tout ce que la grêle a laissé, et remplirent les maisons (Exode 10 : 5-6, 12-15).
15
L’Éternel fit souffler un vent d’occident très fort qui emporta les sauterelles et les précipita
dans la mer Rouge; il ne resta pas une seule sauterelle dans toute l’étendue de l’Égypte
(Exode 10 : 18-19).
16 – PLAIE 9
Moïse étendit sa main vers le ciel et il y eut d’épaisses ténèbres dans tout le pays d’Égypte,
pendant trois jours. Seul le pays de Gosen fut épargné (Exode 10 : 21-23).
17 – PLAIE 10
Dieu fit mourir tous les premiers-nés mourront des Égypte ainsi que tous les premiers-nés des animaux (Exode 11 : 4-7, 12 :12, 28-29).
18
La nuit où l’Éternel frappa tous les premiers-nés des Égyptiens et de leurs animaux, le
destructeur n’entra pas dans les maisons des enfants d’Israël à cause du sang de l’agneau
immolé qu’on appliqua les linteaux et les poteaux (Exode 12 :21-30. Comparer avec
Ezéchiel 9 :6).
19
L’Éternel fit trouver grâce à Son peuple aux yeux des Égyptiens. Ils dépouillèrent les
Égyptiens de leurs vases d’argent, de leurs vases d’or et de leurs vêtements (Exode  12 :
35-36).

20
L’Éternel allait devant Son peuple, le jour dans une colonne de nuée pour les guider dans leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer. La colonne de nuée ne se retirait point de devant eux pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit (Exode  13 :21-22 ; 14 :19-20).
21
Moïse étendit sa main sur la mer Rouge et l’Éternel la refoula par un vent qui souffla avec
impétuosité toute la nuit, fendit les eaux et mit la mer à sec. Les enfants d’Israël entrèrent au
milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur
gauche (Exode 14 :21-23, 15 :8).
22
L’Éternel mit en désordre le camp l’armée égyptienne qui poursuivait Son peuple. Il ôta les
roues de leurs chars et en rendit leur marche difficile. Les Égyptiens dirent alors: Fuyons
devant Israël, car l’Éternel combat pour lui contre les Égyptiens (Exode : 14 :23-26).
23
Les chars, les cavaliers et toute l’armée de Pharaon qui poursuivaient le peuple de Dieu furent engloutis après que Moïse eût à nouveau étendu sa main sur la mer. Il n’y eut aucun
survivant. (Exode : 14 :26-30, 15 : 4-5, 10,19, Hébreux 11 : 20).
2 – Les miracles et prodiges durant la traversée du désert sous la conduite de Moïse et d’Aaron
24
L’eau amère de Mara devint douce et potable après que Moïse cria à l’Éternel qui lui indiqua
un bois qu’il jeta dans l’eau (Exode : 15 :23-25).
25
L’Éternel fit pleuvoir les cailles et la manne du Ciel. Les enfants d’Israël la ramassaient tous
les jours sauf le sabbat. Ils en furent nourris pendant 40 ans (Exode 16 :12-35. Lire aussi
Nombres 11 : 7-9 ; 31-32 ; Néhémie 9 :15, Psaumes 78 : 24-27; 105 :40, Jean 6 :31-32, 49, 58, 1 Corinthiens 10 : 3).

26
L’Éternel étancha la soit du peuple qui murmurait contre Moïse en faisant sortir l’eau du
rocher d’Horeb à Rephidim (Massa et Meriba). Moïse frappa le rocher sur instruction de
Dieu (Exode : 17 :2-7. Voir aussi Nombres 20 : 7-11).
27
Guerre entre Amalek et Israël à Rephidim sous la direction de Josué. Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort. Aaron et Hur soutenaient ses mains et ses mains restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil (Exode 17 :8-16. Comparer avec Josué en Josué 8 :13-20).
28
La montagne de Sinaï était tout en fumée, parce que l’Éternel y était descendu au milieu du
feu. Toute la montagne couverte d’une épaisse nuée tremblait avec violence. Il y eut des
tonnerres, des éclairs. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. L’Éternel descendit
sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne, et appela Moïse sur le sommet de la montagne (Exode  19 :9-25 ; 20 :18, 24 :13-18. Lire aussi Deutéronome 4 :11 ; 5 :5 ,
Hébreux 12 :18-22).

29
L’Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami (Exode  33 :11.
Lire aussi Exode 19 :19).
30
L’Éternel donna à Moïse sur la montagne de Sinaï deux tables du témoignage en pierre,
écrites de Son Doigt (Exode 24 :12, 31 :18, 32 :15-16, 34 :1, 28-29 ; Deutéronome 4 :13,
5 :22, 10 : 4, 2 Corinthiens 3 :3).
31
La peau du visage de Moïse rayonnait de gloire, parce qu’il avait parlé avec l’Éternel. Moïse
mit un voile sur son visage car Aaron et tous les enfants d’Israël ne pouvaient fixer les regards sur son visage et craignaient de s’approcher de lui (Exode  34 :28-35, 2 Corinthiens 3 : 7-9).
32
L’Eternel remplit Betsaleel de Son Esprit de sagesse, d’intelligence, et de savoir pour toutes
sortes d’ouvrages et le rendit capable de faire des inventions, de travailler l’or, l’argent et
l’airain, de graver les pierres à enchâsser, de travailler le bois, et d’exécuter toutes sortes
d’ouvrages. Il lui accorda aussi le don d’enseigner, ainsi qu’à Oholiab. Il les remplit
d’intelligence pour exécuter tous les ouvrages de sculpture et d’art, pour broder et tisser les
étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, et le fin lin, pour faire toute espèce de travaux et d’inventions. (Exode  31 :1-11, 35 :30-35).
33
Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente d’assignation, parce que la nuée restait dessus, et
que la gloire de l’Éternel remplissait le tabernacle (Exode  40 :34-38, Nombres 9 :15-16,
16 : 19, 20 :6, 42. Voir aussi Lévitique 16 : 2).
34
Le feu sortit de devant l’Éternel dans la tente d’assignation, et consuma sur l’autel l’holocauste et les graisses. Tout le peuple le vit et ils poussèrent des cris de joie, et se jetèrent sur leur face
(Lévitique 9 : 23-24).
35
Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, tués par un feu qui sortit de devant l’Éternel parce qu’ils
apportèrent devant l’Éternel du feu étranger, ce qu’Il ne leur avait point ordonné (Lévitique
10 :1-3).
36
Lorsque Moïse entrait dans la tente d’assignation pour parler avec l’Eternel, il entendait la
voix qui lui parlait du haut du propitiatoire placé sur l’arche du témoignage, entre les deux
chérubins. Et il parlait avec l’Eternel (Nombres 7 :89).
37
Le feu de l’Éternel s’alluma Tabeéra et dévora l’extrémité du camp car le peuple avait
murmuré (Nombres 11 :1-3).
38
L’Éternel frappa le peuple d’une très grande plaie à Kibroth Hattaava, tandis que la chair des cailles était encore entre leurs dents sans être mâchée parce qu’ils furent saisis de convoitise et recommencèrent à pleurer et regretter les viandes, poissons, melons, poireaux, oignons, des aulx qu’ils mangeaient en Égypte (Nombres 11 :4-5, 32-35).
39
Dieu prit de l’Esprit qui était sur Moïse et le mit sur les 70 anciens qui prophétisèrent dès que l’esprit reposa sur eux. Eldad et Médad furent parmi eux (Nombres 11 :16-28).

40
La colère de l’Éternel s’enflamma contre Marie et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet de la femme éthiopienne qu’il avait prise. Marie était frappée d’une lèpre, blanche comme la neige
(Nombres 12 :1-12).
41
Les 12 hommes chefs des enfants d’Israël que Moïse avait envoyés pour explorer le pays de
Canaan moururent à leur retour frappés d’une plaie devant l’Éternel parce qu’ils avaient
amené toute l’assemblée à murmurer contre Dieu et à douter de Sa puissance. Ils avaient
décrit avec frayeur le pays de Canaan comme un pays qui dévore ses habitants et où habitent les géants, enfants d’Anak, de la race des géants et devant qui les enfants d’Israël
apparaissaient comme des sauterelles. Seuls Josué et Caleb furent épargnés (Nombres 14 :
36-38 – Lire les chapitres 13 et 14).
42
La terre ouvrit sa bouche et engloutit avec leurs maisons et tous leurs biens Koré, Datham,
Abiram, On et tous ceux qui s’étaient révoltés avec eux contre Moise. Ils descendirent vivants dans le séjour des morts (Nombres 16 :31-34, 10-11, Deutéronome 11 :6, Psaumes 106 :17, Jude 1 : 11).
43
Un feu sortit d’auprès de l’Éternel, et consuma les 250 hommes de la troupe de Koré qui
offraient le parfum dans les brasiers le jour de la grande révolte et qui fuyaient
l’engloutissement par la terre des autres rebelles (Nombres 16 :34-38).
44
14.700 moururent de la plaie qui se déclencha parmi le peuple rebelle le jour de la révolte de
Koré, après qu’Aaron eût pris le brasier, sur instruction de Moïse et couru au milieu de
l’assemblée. (Nombres 16 :44-50).
45
Le bâton d’Aaron de la tribu de Lévi fleurit seul parmi les 12 bâtons qui avaient été placés
dans la tente d’assignation sur instruction de Dieu. Ce fut le signe que c’est lui que Dieu avait choisi parmi les 12 princes d’Israël. Le bâton de Lévi avait fleuri, poussé des boutons et
produit des fleurs, mûri des amandes (Nombres 17 :1-13, Hébreux 9 :4).

46
L’Éternel envoya des serpents brûlants contre les enfants d’Israël à cause de leur impatience et leurs murmures. Ils étaient nostalgiques de l’Égypte et se plaignaient du manque de pain, du manque d’eau et de la nourriture misérable selon eux qu’ils mangeaient. Les serpents mordirent le peuple et beaucoup de personnes moururent (Nombres 21 :4-6).
47
Sur instruction de Dieu qui agréa la repentance du peuple et exauça sa prière, Moïse fit un
serpent d’airain et le plaça sur une perche. Quiconque avait été mordu par un serpent, et
regardait le serpent d’airain, conservait la vie (Nombres 21 :7-9).

LE PROPHETE BALAAM
48
L’ânesse de Balaam vit l’ange de l’Éternel et protégea son maître contre l’épée de l’envoyé de Dieu. L’animal parla à Balaam après que ce dernier l’eût frappé 3 fois. L’Éternel ouvrit les
yeux de Balaam et il vit l’ange de l’Éternel qui engagea une conversation avec lui (Nombres
22 :21-35. Lire aussi 2 Pierre 2 :15-16).
49
Moïse demeura sur la montagne avec l’Eternel quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d’eau (Deutéronome 9 :9, Exode 34 : 28. Comparer avec le Seigneur en Matthieu 4 : 2, Luc 4 :2).
50
C’est l’Éternel Lui-même qui enterra Moïse dans la vallée, au pays de Moab. Personne en
Israël n’a connu le lieu de son sépulcre (Deutéronome 34 :6. Voir Jude 1 :9 pour
comprendre pourquoi c’est DIEU Lui-même qui l’enterra).
3 – Les miracles et prodiges sous la conduite de Josué,  le successeur de Moïse
51
Les eaux du Jourdain furent coupées et toute la nation d’Israël traversa à sec (Josué 3 : 15-17, 4 :5-7).

52
Un ange, chef de l’armée de l’Éternel apparut à Josué près de Jéricho, avec une épée nue
dans la main (Josué 5 :13-15).
53
La chute extraordinaire de la muraille de Jéricho, alors que cette ville était fermée et
barricadée (Josué 6 :13-20).
54
Dieu révéla publiquement Acan comme étant celui qui avait pris et dissimulé les choses
dévouées par interdit après la prise de Jéricho. Tout Israël le lapida (Josué 6 :1-26. Comparer avec le cas d’Ananias et Saphira en Actes 5 :1-11).
55
Le javelot élevé de Josué fait remporter à Israël la guerre contre le pays d’Aï (Josué 8 :13-20.
Comparer avec Moïse en Exode  17 :8-16).
56
Dieu fit tomber du ciel de grosses pierres sur les 5 armées des 5 rois alliés contre Josué près de Gabaon. Ceux qui moururent par les pierres de grêle furent plus nombreux que ceux qui
furent tués avec l’épée par les enfants d’Israël (Josué 10 :10-12).
57
Le soleil s’arrêta au milieu du ciel et la lune suspendit sa course jusqu’à ce que la nation
d’Israël eût tiré vengeance de ses ennemis (Josué 10 :12-14).
58
Josué jeta le sort à Silo devant l’Éternel, et il fit le partage du pays entre les enfants d’Israël, en donnant à chacun sa portion (Josué 18 :8-11).

 

 

III – MIRACLES ET PRODIGES AU TEMPS
DES JUGES, ROIS ET PROPHETES EN ISRAEL
DANS L’ANCIENNE ALLIANCE
(133 au total)
1- Miracles et prodiges en relation avec Gédéon (surnommé
Jerubaal)
2- Miracles et prodiges de Samson, juge en Israël pendant 20
ans
3- Miracles et prodiges au temps du prophète Samuel, juge en
Israël
4- Miracles et prodiges en relation avec le roi David
5- Miracles et prodiges au temps du roi Salomon
6- Miracles et prodiges au temps du prophète Élie
7- Miracles et prodiges au temps du prophète Élisée
8- Le grand prodige au temps de la reine Hadassa (Esther)
9- Les tribulations de Job et sa délivrance
10- Miracles et prodiges au temps du prophète Ésaïe
11- Miracles et prodiges au temps du prophète Ézéchiel
12- Miracles et prodiges au temps du prophète Daniel
13- Les visions du prophète Amos
14- Miracles et prodiges en relation avec Jonas
15- Les visions du prophète Zacharie

 

1- Miracles et prodiges en relation avec Gédéon
(surnommé Jerubaal)
1
Un ange de l’Éternel apparut à Gédéon à Ophra, sa ville, et s’assit sous un térébinthe. Il lui
transmit le message de l’Eternel de délivrer Israël de la main de Madian. Gédéon demanda à
l’ange un signe qui prouve que le message vient réellement de Dieu. L’ange avança l’extrémité
du bâton qu’il avait à la main et toucha la chair et les pains sans levain qu’offrait Gédéon.
Alors il s’éleva du rocher un feu qui consuma la chair et les pains sans levain (Juges 6 :
11-22).
2
Gédéon demanda un signe à Dieu. Si la toison de laine placée dans l’aire se couvrait seule de
rosée et que tout le terrain reste sec, il connaîtrait que DIEU délivrera Israël par ma main,
comme promis. Le jour suivant, il se leva de bon matin, pressa la toison, et en fit sortir la
rosée, qui donna de l’eau plein une coupe et tout le terrain resta sec. Il demanda à nouveau
un deuxième signe, d’inverse du premier. La toison seule resta sèche, et tout le terrain se
couvrit de rosée (Juges 6 : 36-40).
3
Dans la même nuit, l’Éternel dit à Gédéon de renverser l’autel de Baal appartenait à ton père
Joas et de bâtir a sa place un autel pour l’Éternel (Juges 6 : 25-32).
4
C’est par 300 hommes qui lapaient l’eau avec la langue comme lape le chien que l’Éternel
donna la victoire à Gédéon contre Madian. Ils sonnèrent tout simplement de la trompette et
brisèrent des cruches contenant des flambeaux et Dieu fit que leurs ennemis tournent l’épée
les uns contre les autres (Juges 7 : 1-25).
5
Dieu envoya un mauvais esprit entre Abimélec et les habitants de Sichem afin que les
habitants de Sichem lui fussent infidèles et que le sang de ses 70 frères qu’il avait tués
retombât sur lui (Abimélec est le fils que Gédéon engendra avec une concubine. Il domina 3
ans en Israël après avoir tué ses 70 demi-frères sur une même pierre. Une femme lui brisa le crâne en lançant sur sa tête un morceau de meule de moulin) – (Juges 9 : 21-57).

2- Miracles et prodiges de Samson, juge en Israël pendant 20 ans

6
Un ange de l’Éternel apparut à Tsorea à la femme stérile de Manoach pour lui annoncer
qu’elle enfantera Samson. L’ange monta dans la flamme de l’autel où Manoach offrait un
chevreau en holocauste et disparut (Juges 13 : 2-25).
7
L’Esprit de l’Éternel saisit Samson à Thimna et, sans avoir rien à la main, il déchira le lion
comme on déchire un chevreau. Quelque temps après, il y eut un essaim d’abeilles dans le
corps du lion et du miel qu’il mangea (Juges 14 : 5-9).
8
L’Esprit de l’Éternel saisit Samson et il tua 30 hommes à Askalon. Il les dépouilla de leurs
vêtements de rechange qu’il donna à ses 30 compagnons de festin avec qui il fit le pari au
sujet d’une énigme (« De celui qui mange est sorti ce qui se mange ») – (Juges 14 :19).
9
L’Esprit de l’Éternel saisit Samson à Léchi et les cordes avec lesquelles les gens de Juda
l’avaient lié pour le livrer aux philistins tombèrent de ses mains car elles devinrent comme du lin brûlé par le feu (Juges 15 :10-14).
10
Samson tua 1000 hommes à Léchi avec une mâchoire d’âne fraîche (Juges 15 :15-17).
11
Pressé par la soif à Léchi et sur le point de mourir, Samson invoqua l’Éternel et l’Éternel
fendit la cavité d’un rocher. Il en sortit de l’eau que Samson but et reprit vie (Juges 15 :
18-20).
12
Samson arracha, vers minuit, les battants de la porte de la ville de Gaza avec les deux poteaux et la barre, les mit sur ses épaules et les porta sur le sommet de la montagne qui est en face d’Hébron (Juges 16 :1-3).

13
Dieu mit la source de la force surhumaine de Samson dans les cheveux de sa tête afin de
délivrer Israël de la main des Philistins (Juges 13 :5, 16 :17-21).
14
Samson invoqua l’Éternel et embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la
maison. La maison s’écroula sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qui
moururent ce jour-là avec Samson furent plus nombreux que ceux qu’il avait tués pendant sa
vie (Juges 16 :26-30).

3- Miracles et prodiges au temps du prophète Samuel, juge en Israël
15
Anne, femme stérile d’Elkana, enfanta Samuel après que l’Éternel eût exaucé sa prière          (1Samuel 1 :1-28)
.
16
L’Éternel appela le jeune Samuel par son nom 3 fois une nuit et lui annonça qu’Il devait
punir la maison d’Eli à cause des abominations de ses 2 fils Hophni et Phinées. Ces derniers
profanaient les offrandes de l’Éternel et couchaient avec les femmes qui s’assemblaient à
l’entrée de la tente d’assignation (1 Samuel 3 :1-19. Voir 1 Samuel 4 :10-22).
17
Les Philistins s’accaparèrent de l’arche de Dieu et la firent entrer dans la maison de leur dieu Dagon à Asdod. Le lendemain, les Asdodiens trouvèrent Dagon étendu la face contre terre, devant l’arche de l’Éternel. Ils prirent Dagon, et le remirent à sa place. Le lendemain encore, ils trouvèrent Dagon étendu la face contre terre, devant l’arche de l’Éternel, sa tête et ses deux mains abattues sur le seuil, et il ne lui restant que le tronc (1 Samuel 5 :1-5).
18
Dieu frappa d’hémorroïdes et de mort à Asdod les Asdodiens, adorateurs de Dagon, ce qui les amena à restituer l’arche de Dieu (1 Samuel 5 :6-12).
19
L’Éternel frappa d’une grande plaie environ 50.000 personnes parmi les gens de Beth
Schémesch, lorsqu’ils regardèrent l’arche de l’Éternel (1 Samuel 6 :19-20).

20
Pendant que Samuel offrait l’holocauste, les Philistins s’approchèrent pour attaquer Israël.
L’Éternel fit retentir en ce jour son tonnerre sur les Philistins, et les mit en déroute. Ils furent battus devant Israël (1 Samuel 7 :9-10).
21
L’Esprit de Dieu saisit Saül à Guibea Élohim et il prophétisa au milieu d’une troupe de
prophètes qui vint à sa rencontre (1 Samuel 10 :5-13.)

Voir aussi 1 Samuel 19 :20-24
L’Esprit de Dieu saisit les envoyés de Saül, et ils se mirent aussi à prophétiser eux-mêmes).
22
L’Éternel choisit Saül comme roi par tirage au sort (1 Samuel 10 :19-26).
23
Samuel invoqua l’Éternel à Guilgal le jour même où Saül fut établi comme roi et l’Éternel
envoya ce même jour du tonnerre et de la pluie. Tout le peuple eut une grande crainte de
l’Éternel et de Samuel (1 Samuel 12 :16-20).
24
L’Éternel délivra Israël en amenant les Philistins à tourner l’épée les uns contre les autres ( 1 Samuel 14 :19-23 )

4- Miracles et prodiges en relation avec le roi David
25
Saül était délivré d’un mauvais esprit quand David jouait de la harpe (1 Samuel 16 :13-23).
26
David tua un ours et un lion (1 Samuel 17 :32-37).
27
David tua Goliath, le géant philistin, avec un seul caillou (1 Samuel 17 :37-54).

28
David sauvé d’un mauvais esprit qui poussait Saül à vouloir tuer David (1 Samuel 18 :9-12 ;
19 :9-11).
29
David tua 200 hommes parmi les Philistins pour les 100 prépuces qu’exigeait le roi Saül avant de donner sa fille Milca pour femme à David (1 Samuel 18 :22-29).
30
L’Éternel empêcha David de se venger lui-même en répandant le sang de Nabal qui l’avait
outragé. Dieu Lui-même frappa Nadal d’un coup au cœur dont il mourut. Son cœur devint
comme une pierre (1 Samuel 25 :2-42).
31
David consulta l’Éternel et l’Éternel lui donna un signe de la victoire sur les philistins :
« Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers (arbres), alors hâte-toi, car
c’est l’Éternel qui marche devant toi pour battre l’armée des Philistins » (2 Samuel 5 :22-25).
32
Dieu frappa Uzza de mort parce que dans un débordement de zèle il saisit l’arche de Dieu
que les bœufs faisaient pencher pour l’empêcher de tomber (2 Samuel 6 :2-10).
33
Dieu confronta David au travers du prophète Nathan pour adultère avec Bath Schéba, la
femme d’Urie, et le meurtre de ce dernier (2 Samuel 12 :2-14).
34
L’Éternel frappa de mort l’enfant adultérin que la femme d’Urie avait enfanté à David (2
Samuel 12 :15-24).

5- Miracles et prodiges au temps du roi Salomon
35
Voici, un homme de Dieu arriva de Juda à Béthel et donna au roi Jéroboam en criant le signe
du châtiment que Dieu lui réservait. Son nouvel autel où il offrait les parfums pour les
démons se fendit et la cendre qui est dessus se répandit (1 Rois 13 :1-5).
36
Lorsque le roi Jéroboam (ennemi de Salomon) entendit la parole que l’homme de Dieu avait
criée contre l’autel de Béthel, il avança la main de dessus l’autel et donna l’ordre qu’on se
saisisse de l’homme de Dieu. Sa main sèche et paralysée; il ne put la ramener à soi. Le roi
demanda à l’homme de Dieu d’implorer l’Éternel pour lui. L’homme de Dieu implora
l’Éternel la main du roi fut comme auparavant (1 Rois 13 :1-5).
37
Cet homme de Dieu fut tué par un lion sur son chemin de retour parce qu’il avait été rebelle
à l’ordre de l’Éternel, et que tu n’as pas observé le commandement de Dieu de ne manger de
pain ni boire de l’eau dans ce lieu. Il est intéressant de noter comment il fut trompé par un
vieux prophète qui le rassura en disant il est lui aussi prophète et lui mentit qu’un ange lui
avait parlé de la part de l’Éternel lui disant de l’invita chez lui pour qu’il mage et boive. Et
c’est le même prophète qui par la suite annonça à l’homme de Dieu le châtiment de Dieu
contre lui (1 Rois 13 :11-24).
38
Le lion qui avait tué cet homme de Dieu ne dévora pas son cadavre et ne tua pas son âne. Des
passants virent l’âne et le lion se tenant côte à côte près du cadavre. Ils en informèrent le vieux
prophète qui vint chercher le cadavre de l’homme de Dieu. Il le plaça sur l’âne et le ramena
dans sa ville pour le pleurer et l’enterrer (1 Rois 13 :11-24).

6- Miracles et prodiges au temps du prophète Élie
39
Élie stoppa la pluie et la rosée pendant 3 ans (1 Rois 17 :1, Jacques 5 :17).
40
Élie pria de nouveau et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit (1 Rois 18 :1,
41-45, Jacques 5 :18).

41
Les corbeaux apportaient du pain et de la viande à Élie matin et soir près du torrent de
Kerith, qui est en face du Jourdain, où l’Éternel lui ordonna de cacher (1 Rois 17 :2-6).
42
L’Éternel ordonne à une femme veuve de Sarepta de nourrir Élie. La poignée de farine qui
lui restait dans le pot et le peu d’huile qui lui restait dans la cruche ne diminuèrent point mais multiplièrent. Sa famille eut pendant longtemps de quoi manger jusqu’au jour où l’Éternel fit à nouveau tomber de la pluie sur la face du sol (1 Rois 17 :7-16).
43
Élie ressuscita le fils de cette femme veuve (1 Rois 17 :17-24. Comparer ce récit avec la
résurrection du fils de la femme sunamite en 2 Rois 4 :35).
44
Le défi sur la montagne du Carmel entre Élie seul contre les 450 prophètes de Baal ainsi que
les 400 d’Astarté qui mangent à la table de Jézabel. Chaque camp devait choisir un taureau,
le couper par morceaux et le placer sur le bois sans y mettre le feu. Les prophètes de Baal
devaient invoquer leur dieu et Élie devait invoquer l’Éternel. Le dieu qui répondait par le feu
est celui-là qui devait être considère par tous comme Dieu. Les prophètes de Baal
invoquèrent le nom de Baal, depuis le matin jusqu’à midi, en disant: Baal réponds nous! Mais il n’y eut ni voix ni réponse. A midi, Élie se moqua d’eux, et dit: Criez à haute voix, puisqu’il est dieu; il pense à quelque chose, ou il est occupé, ou il est en voyage; peut-être qu’il dort, et il se réveillera. Et ils crièrent à haute voix, et ils se firent, selon leur coutume, des incisions avec des épées et avec des lances, jusqu’à ce que le sang coulât sur eux. Lorsque midi fut passé, ils prophétisèrent jusqu’au moment de la présentation de l’offrande. Mais il n’y eut ni voix, ni réponse, ni signe d’attention. Élie dit alors à tout le peuple: Approchez-vous de moi ! Tout le peuple s’approcha de lui. Et Élie rétablit l’autel de l’Éternel, qui avait été renversé et fit un fossé tout autour. Puis il dit: Remplissez d’eau quatre cruches, et versez-les sur l’holocauste et sur le bois. Il dit: Faites-le une seconde fois. Et ils le firent une seconde fois. Il dit: Faites-le une troisième fois. Et ils le firent une troisième fois. L’eau coula autour de l’autel, et l’on remplit aussi d’eau le fossé. Au moment de la présentation de l’offrande, Élie, le prophète, s’avança et dit: Éternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël! que l’on sache aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses par ta parole ! Réponds-moi, Éternel, réponds moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur ! Et le feu de l’Éternel tomba, et il consuma l’holocauste, le bois, les pierres et la terre, et il absorba l’eau qui était dans le fossé. Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent sur leur visage et dirent: C’est l’Éternel qui est Dieu ! C’est l’Éternel qui est Dieu ! Saisissez les prophètes de Baal, leur dit Élie ; qu’aucun d’eux n’échappe ! Et ils les saisirent. Élie les fit descendre au torrent de Kison, où il les égorgea. (1 Rois 18 :18-40).
45
Fatigué après une journée de marche dans le désert et demandant la mort, Élie se coucha et
s’endormit sous un genêt. Un ange le toucha, et lui dit: Lève-toi, mange. Il regarda, et il y
avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d’eau. Il mangea et
but, puis se recoucha. L’ange de l’Éternel vint une seconde fois, le toucha, et dit : Lève-toi,
mange, car le chemin est trop long pour toi. Il se leva, mangea et but (1 Rois 19 :4-8).
46
Élie marcha 40 jours et 40 nuits jusqu’à la montagne de Dieu à Horeb avec la force que lui
donna cette nourriture que l’ange lui avait préparée (1 Rois 19 :8).
47
L’Éternel fortifia Élie qui avait l’âme découragée avec une scène terrifiante: l’Éternel passa
avec devant Lui un vent si fort et violent qu’il déchirait les montagnes et brisait les rochers.
Après le vent, ce fut le tour d’un un tremblement de terre (1 Rois 19 :9-15).
48
Un lion dévora un des prophètes qui avait refusé de frapper son compagnon selon l’ordre de
l’Eternel (1 Rois 20 :35-36).

MICHEE SEUL CONTRE ENVIRON 400 PROPHETES
49
Michée vit l’Éternel assis sur son trône, et toute l’armée des cieux se tenant auprès de Lui, à
Sa droite et à Sa gauche. (1 Rois 22 :19).
50
L’Éternel dit: Qui séduira Achab, pour qu’il monte à Ramoth en Galaad et qu’il y périsse? Un
esprit vint se présenter devant l’Éternel, et dit: Moi, je le séduirai. L’Éternel lui dit: Comment?
Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes.
L’Éternel dit: Tu le séduiras, et tu en viendras à bout; sors, et fais ainsi! L’Éternel mit un esprit de mensonge dans la bouche de tous tes prophètes qui étaient là excepté Michée. (1 Rois 22 : 20-28).

51
L’ange de l’Éternel dit à Élie d’aller annoncer au roi Achazia sa mort pour avoir consulté Baal
au sujet de sa maladie (2 Rois 1 :2-4, 17).
52
Élie fit descendre le feu du ciel à deux reprises sur les messagers du roi Achazia. 102
personnes furent tuées, consumées par le feu (2 Rois 1 :7-14).
53
Élie prit son manteau, le roula et en frappa les eaux du Jourdain, qui se partagèrent çà et là.
Élisée et lui passèrent le fleuve à sec (2 Rois 2 :8).
54
l’Éternel fit monter Élie au ciel dans un tourbillon. Un char de feu et des chevaux de feu le
séparèrent de son serviteur Élisée. 50 hommes cherchèrent Élie pendant trois jours et ne le
trouvèrent point (2 Rois 2 :1, 11-12, 17).

7- Miracles et prodiges au temps du prophète Élisée
55
Élisée reçut une double portion de l’Esprit d’Élie (2 Rois 2 :9-11, 15).
56
Élisée lui aussi frappa les eaux du Jourdain avec le manteau qu’Élie lui avait laissé; elles se
partagèrent çà et là et Élisée passa à sec (2 Rois 2 :13-15).
57
Élisée jeta du sel sur les eaux d’une source à Jéricho qui étaient mauvaises. Elles furent
assainies et n’apportaient plus ni mort ni stérilité (2 Rois 2: 19-22).
58
Élisée maudit au nom de l’Éternel des petits garçons qui se moquaient de sa tête chauve à
Béthel. Deux ours sortirent de la forêt et déchirèrent 42 de ces enfants (2 Rois 2: 23-24).

59
La Main de l’Éternel fut sur Élisée comme le joueur de harpe en jouait (2 Rois 3: 15.

Comparer avec David et Saül en 1 Samuel 16 :13-23).
60
Dieu pourvu de l’eau aux rois d’Israël, de Juda, d’Édom, ainsi qu’à leurs armées qui
montaient pour les attaquer les Moabites et les bêtes qui suivaient. L’eau arriva du chemin
d’Édom malgré la sécheresse et le pays en fut rempli (2 Rois 3: 9-20).

61
L’Éternel fit briller le soleil sur ces eaux qui parurent aux Moabites rouges comme du sang. Ils crurent que les 3 rois qui montaient contre eux avaient tiré l’épée entre eux et s’étaient
frappés les uns les autres. Ils marchèrent contre le camp d’Israël pour le piller mais tombèrent dans le piège et furent battus (2 Rois 3: 21-27).
62
Élisée aida une femme veuve à payer son créancier qui était venu pour prendre ses deux
enfants et en faire ses esclaves. Des vases en grand nombre furent miraculeusement remplis
d’huile qu’elle vendit pour payer sa dette. Ses fils et elle vécurent avec l’argent qui en resta (2 Rois 4: 1-7).
63
Élisée ressuscita l’enfant mort d’une femme sunamite (2 Rois 4: 8-37).
64
Élisée enleva le poison d’un potage mortel (2 Rois 4: 38-41).
65
Élisée multiplia quelques pains d’orge. 100 personnes en mangèrent et il en resta (2 Rois 4:
42-22. Comparer avec Jésus en Matthieu 14: 13-21).
66
Élisée guérit de la lèpre le Syrien Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie (2 Rois 5: 1-14).
67
Dieu montra à Élisée la fourberie, la cupidité et la dissimulation de son serviteur Guéhazi qui
alla extorquer Naaman (2 Rois 5: 26. Lire à partir du verset 20).

68
La lèpre de Naaman s’attacha à Guéhazi et à sa postérité pour toujours, selon la parole d’
Élisée, à cause de sa cupidité (2 Rois 5: 27).
69
Tandis que qu’Élisée et les fils des prophètes abattaient des arbres pour la construction d’une maison d’habitation, le fer de la hache que l’un d’entre eux avait empruntée tomba dans la rivière. Élisée coupa un morceau de bois qu’il jeta à la même place où le fer était tombé. Le fer surnagea et le fils du prophète en repris possession (2 Rois 6: 1-7).
70
Élisée connaissait par révélation divine toutes les paroles que Ben Hadad le roi de Syrie
prononçait dans sa chambre à coucher et les rapportait au roi d’Israël. Le roi de Syrie eut le
cœur agité en pensant qu’il y avait des espions dans ses rangs (2 Rois 6: 8-12).

71
Le roi de Syrie Ben Hadad envoya des chevaux, des chars et une forte troupe pour attraper
Élisée. Ils arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville de Dothan. Voyant son serviteur
terrifié le lendemain par cette scène, Élisée pria l’Éternel qui ouvrit les yeux du serviteur. Ce
dernier vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu de l’armée céleste autour
d’Élisée (2 Rois 6: 15-17).
72
Ces Syriens descendirent vers Élisée pour se saisir de lui. Il adressa à l’Éternel la prière
suivante: Daigne frapper d’aveuglement cette nation! Et l’Éternel les frappa d’aveuglement,
selon la parole d’Élisée (2 Rois 6: 18).
73
Élisée conduisit ces syriens aveuglés vers le roi d’Israël en Samarie. A leur arrivée, l’Éternel
leur ouvrit les yeux et leur rendit la vue à la demande d’Élisée (2 Rois 6: 19-20).
74
Le roi envoya un assassin vers Élisée pour lui couper la tête. Mais Élisée en fut divinement
averti avant l’arrivée de l’assassin (2 Rois 6: 31-33).
75
Sentence de mort prononcée par Élisée contre un officier du roi de Samarie qui douta de la
promesse de l’Éternel de pourvoir la nourriture au milieu d’une grande famine. L’officier fut
écrasé à la porte de Samarie par le peuple qui se ruait vers la nourriture et il mourut selon la
parole qu’avait prononcée l’homme de Dieu (2 Rois 7: 1-20).
76
L’Éternel révéla à Élisée la mort de Ben Hadad, roi de Syrie (2 Rois 8: 7-10).
77
L’Éternel montra à Élisée les projets criminels futurs que Hazaël, officier du roi de Syrie, avait dans le cœur contre les enfants d’Israël (incendier leurs villes fortes,  tuer avec l’épée leurs jeunes gens, écraser leurs petits enfants, et fendre le ventre de leurs femmes enceintes.). Il lui révéla aussi qu’il devait être le roi de Syrie, successeur de Ben Hadad (2 Rois 8 : 11-15).
78
L’un des fils des prophètes envoyé par Élisée à Ramoth en Galaad pour oindre Jéhu comme
roi prophétisa de la part de l’Éternel la mort de Jézabel, comment les chiens allaient manger
son cadavre dans le champ de Jizreel. Cela s’accomplit car les chiens dévorèrent le cadavre de Jézabel que ses propres eunuques avaient défenestré sur ordre du nouveau roi Jéhu. Ils ne
laissèrent que le crâne, les pieds et les paumes des mains. Il faut signaler qu’Élie avait fait la
même prophétie (2 Rois 9: 10-37).
79
Un homme mort qu’on enterrait et qui fut jeté dans la précipitation dans le sépulcre d’Élisée
reprit vie et se leva sur ses pieds quand son cadavre toucha les os d’Élisée (2 Rois 13: 20-21).

8- Le grand prodige au temps de la reine Hadassa
(Esther)
80
Haman, le numéro deux du royaume après le roi Assuérus, fut pendu à la potence que
Zéresch, sa femme, lui avait conseillé d’ériger pour Mardochée, le cousin de la reine Hadassa.
Mardochée le remplaça comme second du roi (Lire les chapitres 6 et 7 du Livre
d’Esther en entier).

9- Les tribulations de Job et sa délivrance
81
Satan, avec la permission de Dieu, décima en un seul jour les 10 enfants de Job, presque tous
ses serviteurs et tout son bétail. Malgré cela, il demeura ferme dans son amour pour Dieu et
ne s’irrita pas contre Lui (Job 1 :6-22).
82
Satan, toujours avec la permission de Dieu, frappa Job d’un ulcère malin, depuis la plante du
pied jusqu’au sommet de la tête. En dépit de cela, Job demeures ferme dans ton intégrité et
n’attribua rien d’injuste à Dieu. Sa femme lui suggéra de maudire Dieu et de se suicider, mais
demeura ferme dans son amour pour Dieu (Job 1 :1-10).
83
L’Éternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses 3 amis (Éliphaz de
Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama) qui accentuèrent sa douleur morale de
Job avec leurs consolations amères. L’Éternel lui accorda le double de tout ce qu’il avait
possédé, outre les eut sept fils et trois filles qu’il eut à nouveau. Il mourut âgé et rassasié de
jours (Job 42 :7-17).

10- Miracles et prodiges au temps du prophète Ésaïe
84
L’année de la mort du roi Ozias, Ésaïe vit le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans
de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui; ils avaient
chacun six ailes; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et
deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est
l’Éternel des armées! Toute la terre est pleine de sa gloire! Les portes furent ébranlées dans
leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée (Esaïe 6 :1-5)
85
l’un des séraphins vola vers Ésaïe, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur
l’autel avec des pincettes. Il en toucha sa bouche, purifia ses lèvres qui étaient impures et expia
son péché (Esaïe 6 :5-7)
86
Ésaïe prophétisa la mort par l’épée du roi d’Assyrie Sanchérib qui insulta Dieu et Juda. Cela
s’accomplit car ses fils Adrammélec et Scharetser le frappèrent avec l’épée à Ninive comme il
était prosterné dans la maison de Nisroc, son dieu (2 Rois 19: 6-7, 36-37).

87
Le roi de Juda Ézéchias invoqua l’Éternel suite aux injures du roi d’Assyrie Sanchérib. Dieu
répondit favorablement par la bouche d’Ésaïe. Cette nuit-là, l’ange de l’Éternel sortit et frappa
dans le camp des Assyriens 185.000 hommes. Et quand on se leva le matin, voici, c’étaient
tous des corps morts (2 Rois 19: 14-21, 35).
88
Le roi Ézéchias fut malade. Le prophète Ésaïe alla lui annoncer sa mort comme arrêtée de la
part de l’Éternel. Ézéchias tourna son visage contre le mur et pria l’Éternel avec d’abondantes
larmes. Dieu dit à Ésaïe, qui était sorti, mais n’était pas encore dans la cour du milieu de
retourner vers le roi pour lui annoncer qu’Il le guérissait le troisième jour et ajoutait 15
années à sa vie (2 Rois 20: 1-6).
89
Le roi Ézéchias demanda à Ésaïe comme signe de sa guérison que l’ombre du soleil reculât
de dix degrés. Alors Ésaïe invoqua l’Éternel, qui fit reculer l’ombre du soleil de dix degrés sur
les degrés d’Achaz, où elle était descendue (2 Rois 20: 8-11).
90
Ésaïe ordonna qu’on prît une masse de figues et qu’on l’appliquât sur l’ulcère d’Ézéchias et le
roi guérit (2 Rois 20: 7).

91
L’Éternel frappa le roi Ozias de lèpre car son cœur s’enfla d’orgueil lorsqu’il devint puissant.
Il entra dans le temple de l’Éternel pour brûler des parfums sur l’autel des parfums, suivi du
sacrificateur Azaria et de 80 autres sacrificateurs. Ces derniers, hommes courageux
s’opposèrent à lui en lui rappelant que le droit d’offrir des parfums à l’Éternel est réservé aux sacrificateurs, fils d’Aaron. Comme Ozias s’irritait contre eux, la lèpre éclata sur son front. Il demeura lépreux jusqu’au jour de sa mort (2 Chroniques 26 : 16-21).

11- Miracles et prodiges au temps du prophète
Ézéchiel
92
Ézéchiel eut des visions divines dans le pays des Chaldéens, près du fleuve du Kebar. Dieu lui
ouvrit les Cieux et lui montra des êtres célestes et un homme qui était environné et feu et
d’une lumière éclatante représentant la gloire de l’Éternel (Ézéchiel 1 : 1-28. Lire aussi
Apocalypse 1 : 12-17 par rapport à cet homme qu’Ezéchiel avait vu ; Ézéchiel 8 : 1-4).
93
Ézéchiel vit une main était étendue vers lui et tenant un livre en rouleau. Il ouvrit la bouche
selon l’ordre de Dieu et Dieu lui fit manger le rouleau qui fut dans sa bouche doux comme du
miel. (Ézéchiel 2 : 9-10 et 3 :1-3).
94
Dieu endurcit le front d’Ézéchiel et le rendit comme un diamant, plus dur que le roc afin que
le prophète l’oppose à la face des rebelles à la Parole de Dieu (Ézéchiel 3 :8-9).
95
L’Esprit enleva Ézéchiel et L’emporta. Il partit irrité et furieux, mais la main de l’Éternel
agissait sur lui avec puissance (Ézéchiel 3 :14).
96
La gloire de l’Éternel apparut à nouveau à Ézéchiel. Il tomba sur sa face. L’Esprit entra en lui
et le fit tenir sur ses pieds (Ézéchiel 3 :22-24).
97
L’Éternel attacha la langue d’Ézéchiel à son palais pour qu’il soit muet et qu’il ne puisse pas
reprendre les gens de sa contrée car c’était des de rebelles au cou raide (Ézéchiel 3 :26-27).
98
La main de l’Eternel tomba sur Ézéchiel. Une figure ayant l’aspect d’un homme éclatant
comme de l’airain poli étendit une forme de main et le saisit par les cheveux de la tête.
L’esprit l’enleva entre la terre et le ciel, et le transporta, dans des visions divines, à Jérusalem,
à l’entrée de la porte intérieure, du côté du septentrion, où était l’idole de la jalousie
(Ézéchiel 8 : 1-4. Lire aussi Apocalypse 1 : 12-17 par rapport à cet homme qu’Ezéchiel
avait vu ; Ézéchiel 1 : 26-28).

99
L’Eternel fit voir à Ézéchiel la magie et autres grandes abominations que les anciens de la
maison d’Israël commettaient dans les ténèbres. Il y avait toutes sortes de figures de reptiles, de bêtes abominables et d’idoles. Soixante-dix hommes des anciens de la maison d’Israël se tenaient devant ces idoles, chacun l’encensoir à la main, et il s’élevait une épaisse nuée d’encens. A l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel, du côté du septentrion, il y avait des femmes assises qui pleuraient Thammuz (Ézéchiel 8 :5-18).
100
Ézéchiel fut témoin de comment l’Eternel donna ordre aux anges portant des instruments de
destruction à la main de frapper la ville de Jérusalem à cause de toutes les abominations qui
s’y commettaient. Il ordonna à l’un des anges de faire une marque sur le front des hommes
qui gémissaient à cause de toutes ces abominations. Les anges devaient tuer sans pitié les
vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes mais épargner quiconque avait sur lui la marque. (Ézéchiel 9 :1-11. Comparer avec Exode : 12 :22-23)

101
L’Esprit de Dieu enleva Ézéchiel et le transporta à la porte orientale de la maison de l’Éternel. Il y avait 25 hommes qui répandaient l’iniquité dans la ville, parmi lesquels se trouvaient Jaazania et Pelathia, chefs du peuple. Dieu fit tomber l’Esprit sur Ézéchiel et lui dit de prophétiser contre ces 25 hommes. Comme Ézéchiel prophétisait, Pelathia, fils de Benaja, mourut. (Ézéchiel 11 :1-13).
102
L’Esprit enleva Ézéchiel et le transporta en Chaldée auprès des captifs, en vision par l’Esprit
de Dieu. Il dit aux captifs toutes les paroles que l’Éternel lui avait révélées (Ézéchiel 11 :
24-25).
103
L’Éternel transporta Ézéchiel en esprit et Le déposa dans le milieu d’une vallée remplie
d’ossements desséchés. Il prophétisa sur ces ossements selon l’ordre de Dieu et ils se
transformèrent en une armée nombreuse, très nombreuse (Ézéchiel 37 :1-14).
104
La 25eme année de leur captivité, Dieu transporta Ézéchiel en Israël dans des visions divines
et le déposa sur une montagne très élevée (Ézéchiel 40 :1-3).

12- Miracles et prodiges au temps du prophète Daniel
105
Daniel (Beltschatsar), Hanania (Schadrac,), Mischaël (Méschac) et Azaria (d’Abed Nego)
résolurent de ne pas se souiller avec les mets et le vin de Nebucadnetsar, roi de Babylone.
Daniel parvint à convaincre l’intendant chargé de leur surveillance que s’ils ne mangent que
des légumes et ne boivent que de l’eau, ils auraient meilleur visage et plus d’embonpoint que
tous les jeunes gens qui mangeaient les mets du roi. Cela fut ainsi (Daniel 1 : 3-21).
106
Le roi Nebucadnetsar eut un songe dont il ne rappelait plus. Il fit appeler les magiciens, les
astrologues, les enchanteurs et les Chaldéens, pour qu’ils lui disent son songe ainsi que son
explication. Comme personne ne pouvait faire ce que demandait le roi, il se mit en colère et
ordonna qu’on fasse périr tous les sages de Babylone, y compris Daniel et ses compagnons.
Ces derniers implorèrent Dieu et Dieu révéla à Daniel le secret dans une vision pendant la
nuit. Daniel se rendit chez le roi pour lui révéler le songe et son explication, tout en lui faisant connaitre que Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des rois, que c’est Lui qui révèle les secrets qu’aucun homme ne peut révéler (Daniel 2 : 1-49).
107
Dieu délivra Hanania (Schadrac,), Mischaël (Méschac) et Azaria (d’Abed Nego) d’une
fournaise ardente dans laquelle ils avaient été jetés pour avoir refusé de se prosterner devant
la statue d’or qu’avait érigée le roi Nebucadnetsar. La fournaise était extraordinairement
chauffée au point où la flamme qui en jaillissait tua les vigoureux soldats qui y avaient jeté
Schadrac, Méschac et Abed Nego. Cependant, le feu n’avait eu aucun pouvoir sur leur corps ;
les cheveux de leur tête n’avaient pas été brûlés ; leurs caleçons n’étaient point endommagés, et même l’odeur du feu ne les avait pas atteints (Daniel 3 : 1-30).
108
Un autre songe du roi Nebucadnetsar expliqué par Daniel (la vision d’un grand arbre –
Daniel 4 : 4-37).
109
Tandis que le roi des Chaldéens Belschatsar, ses grands, ses femmes et ses concubines
festoyaient en buvant du vin dans les vases d’or et d’argent que son père le roi Nebucadnetsar avait enlevés du temple de Dieu à Jérusalem, les doigts d’une main d’homme apparurent et écrivirent sur la chaux de la muraille du palais royal. Lorsque le roi vit cette extrémité de main qui écrivait, il changea de couleur et ses pensées le troublèrent; les jointures de ses reins se relâchèrent et ses genoux se heurtèrent l’un contre l’autre. Il fît venir les astrologues, les Chaldéens et les devins pour qu’on lui lût cette écriture et lui en donnât l’explication (Daniel 5 : 1-7).
110
Seul Daniel fut capable de lire cette écriture mystérieuse et d’en donner l’explication au roi
Belschatsar. Il déclina les dons que le roi avait promis à quiconque réussirait à le faire,
notamment un vêtement de pourpre, un collier d’or et la troisième place dans le
gouvernement du royaume. Le roi Belschatsar fut tué cette même nuit selon l’une des
explications de Daniel (Daniel 5 : 8-30).
111
Daniel fut jeté dans une fosse aux lions après que quelques hommes tumultueux l’eussent
faussement accusé auprès du roi Darius. Dieu envoya un ange qui ferma la gueule des lions et
ils ne lui firent aucun mal. Le roi ordonna que ces hommes qui avaient faussement accusé
Daniel fussent jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes. Avant même
qu’ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leur os
(Daniel 6 :1-28).
112
La vision de Daniel des 4 quatre grands animaux qui sortirent de la mer (Daniel 7 :1-28).
113
La vision de Daniel de Jésus-Christ s’avançant vers Dieu, l’Ancien des jours (Daniel 7 :
13-14).
114
La vision de Daniel du bélier et du bouc. L’ange Gabriel reçut l’ordre de l’expliquer à Daniel.
A son approche, Daniel fut effrayé et tomba face contre terre. Gabriel le toucha, le fit tenir
debout et lui expliqua la vision. Daniel fut plusieurs jours languissant et malade suite à cette
vision (Daniel 8 :1-27).
115
Une seconde apparition de l’ange Gabriel pendant que Daniel était en prière et le jeûne,
intercédant en faveur d’Israël. L’ange était venu pour ouvrir son intelligence pour qu’il
comprenne la vision des 70 ans (Daniel 9 :21-27).
116
Après 3 semaines de jeûne, Daniel vit au bord du fleuve Hiddékel un ange si brillant et
terrifiant que les hommes qui étaient avec lui, malgré qu’ils ne le virent point, furent saisis d’une grande frayeur et prirent la fuite pour se cacher. Daniel perdit toutes ses forces et son visage changea de couleur, étant décomposé. Au son des paroles de l’ange, il tomba frappé d’étourdissement, la face contre terre (Daniel 10 :1-10).
117
Dieu envoya l’ange Micaël combattre une autorité satanique qui, pendant 21 jours, avait
bloqué la route à l’ange qui apportait à Daniel la réponse à sa prière (Daniel 10 :11-14).
118
Un ange ayant l’apparence des fils de l’homme toucha Daniel et ce dernier reprit ses forces
(Daniel 10 :16-19).

13- Les visions du prophète Amos
119
Première vision d’Amos (Amos 1 :1).
120
Visions des sauterelles, du feu, du mur tiré au cordeau et du niveau (Amos 7 :9).
121
Vision d’une corbeille de fruits (Amos 8 :1-2).
122
Vision du Seigneur qui se tenait sur l’autel (Amos 9 :1-2).

14- Les miracles et prodiges en relation avec Jonas
123
L’Éternel fit souffler une grande tempête sur la mer qui menaçait de faire couler le navire
dans lequel Jonas s’embarqua pour se réfugier à Tarsis car il fuyait l’ordre de Dieu d’aller
crier contre dans la ville méchante de Ninive et annoncer sa destruction (Jonas 1 :1-11).
124
Les marins tirèrent au sort pour savoir qui était la cause de la violente tempête, et le sort
tomba sur Jonas (Jonas 1 :7-8).
125
Dieu apaisa la fureur de la mer quand les marins y jetèrent Jonas après avoir élevé une prière
de supplication à Dieu. Ces hommes furent saisis de la crainte de l’Éternel, crainte si grande
qu’ils Lui offrirent un sacrifice et firent des vœux. (Jonas 1 :14-16).
126
L’Éternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas resta vivant dans le ventre
du poisson 3 jours et 3 nuits (Jonas 1 :17. Comparer avec Jésus en Matthieu 12 : 40).
127
L’Éternel parla au poisson, après que Jonas L’ait invoqué dans son ventre, et le poisson vomit Jonas sur la terre (Jonas 2 :10).
128
L’Éternel Dieu fit pousser un arbre (un ricin), qui s’éleva au-dessus de Jonas pour lui donner
de l’ombre et pour lui ôter son irritation, car il fut en colère quand Dieu résolut de ne plus
détruire Ninive après le jeûne de repentance des habitants de la ville et de leur roi (Jonas 4 :
1-6).
129
Pour donner à Jonas une leçon de compassion et de miséricorde, Dieu fit venir un ver qui
piqua le ricin, et le ricin sécha (Jonas 4 :7).
130
Toujours pour donner à Jonas une leçon de compassion et de miséricorde, Dieu fit par la suite souffler un vent chaud d’orient, et le soleil frappa la tête de Jonas au point qu’il tomba en défaillance et demanda la mort. Dieu dit à Jonas: Fais-tu bien de t’irriter à cause du ricin? Il répondit: Je fais bien de m’irriter jusqu’à la mort. L’Éternel dit: Tu as pitié du ricin qui ne t’a coûté aucune peine et que tu n’as pas fait croître, qui est né dans une nuit et qui a péri dans une nuit. Et moi, je n’aurais pas pitié de Ninive, la grande ville, dans laquelle se trouvent plus de 120.000 hommes qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche, et des animaux en grand nombre! (Jonas 4 :8-11)

15- Les visions du prophète Zacharie
131
Un ange apparut à Zacharie et lui expliqua divers signes (Zacharie 1 :8-21 ; 2 :1-5. Le Livre
de Zacharie en entier en est le sujet).
132
L’ange fit voir à Josué, le souverain sacrificateur, couvert de vêtements sales, debout devant
l’ange de l’Éternel, et satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser (Zacharie 3 :1-3).
133
Vision du rouleau volant représentant la malédiction qui se répandait sur tout le pays, de
l’épha représentant l’iniquité dans tout le pays, et d’une femme assise au milieu de l’épha.
Deux femmes ayant des ailes comme celles de la cigogne enlevèrent l’épha entre la terre et le ciel et la déposèrent dans le pays de Schinear (Zacharie 5 :1-11).

 

IV – MIRACLES ET PRODIGES AU TEMPS DE
JESUS-CHRIST
(54 au total)
1- Miracles opérés par Dieu pour Son Fils Jésus-Christ
2- Miracles opérés par Jésus-Christ Lui-même
3- Miracles opérés par les Disciples du Seigneur Jésus-Christ

1- Miracles opérés par Dieu pour Son Fils JésusChrist

NB : Voici une preuve additionnelle que Jésus et Dieu Son Père sont distincts l’Un de l’Autre
1
La conception miraculeuse du Seigneur Jésus-Christ (le 2nd Adam) par une vierge (Marie)
sans l’apport génétique d’un homme, contrairement au 1er Adam – (Matthieu 1 :18, Luc
1 :31-35).
2
Comme Joseph, l’époux de Marie, se proposa de rompre secrètement avec elle (étant un
homme de bien il ne voulut pas la diffamer pour cette grossesse), un ange du Seigneur lui
apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta
femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit (Matthieu 1 :19-21).
3
Une étoile guide les mages d’Orient vers l’enfant Jésus à Bethléhem. Elle marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta (Matthieu 2 : 1-9).

4
Les mages furent tous divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode qui
voulait tuer l’enfant Jésus; ils regagnèrent leur pays par un autre chemin (Matthieu 2 :7-8,
12).
5
Un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph et lui dit de prendre le petit enfant et sa
mère, de fuir en Égypte et d’y rester jusqu’à ce qu’il lui parlât à nouveau car Hérode cherchait le petit enfant pour le faire périr (Matthieu 2 :13-14).
6
Quand Hérode fut mort, l’ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Égypte, et lui dit
de prends le petit enfant et sa mère et retourner dans le pays d’Israël (Matthieu 2 :13-14).
7
Jésus demeura quarante jours et quarante nuits dans le désert sans manger de pain et sans
boire d’eau (Matthieu 4 : 2, Luc 4 :2 – Comparer avec Moïse Exode 34 : 28,
Deutéronome 9 :9).
8
Les anges servirent le Seigneur Jésus-Christ après la tentation à laquelle Il avait été confronté au désert (Matthieu 4 : 1-11, Marc 1 : 12-13).

9
Dieu parla à Son Fils Jésus-Christ de manière audible (Matthieu 3 : 16-17, Matthieu, 17 :
1-7, Marc 1 :10-11, Marc 9 : 2-9, Luc 3 : 22, Luc 9 : 28-36, 2 Pierre 1 : 17-18).
10
La transfiguration et l’apparition de Moïse et Elie sur la montagne (Matthieu, 17 :1-7, Marc
9 : 2-9, Luc 9 : 28-36, 2 Pierre 1 : 17-18).
11
Dieu envoya un ange du ciel pour fortifier Son Fils Jésus sur la montagne des oliviers car étant
en agonie et sa sueur devenant comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre, il pria
ainsi, à genoux : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté
ne se fasse pas, mais la tienne » (Luc 22 :39-45).

12
Le jour où Jésus mourut, le soleil s’obscurcit et il y eut des ténèbres sur toute la terre (Luc 23 : 44-46).
13
Le jour où Jésus mourut, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas, la
terre trembla, les rochers se fendirent (Matthieu 27 :51, 45).
14
A la mort de Jésus, plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent. Étant sortis des
sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un
grand nombre de personnes (Matthieu 27 :52-54, Marc 15 :37-39, Luc 23 : 44-46).
15
La résurrection de Jésus d’entre les morts (Matthieu 28 :1-10, Marc 16 :1-12, Luc 24 :
1-12, Jean 20 :1-18).
16
La montée du Seigneur Jésus-Christ au Ciel auprès de Son Père (Marc 16 :19, Luc 24 :
50-51, Actes 1 : 9-10).

2- Miracles opérés par Jésus-Christ Lui-même
(Avec tableau comparatif des 4 Evangiles)

14 Une femme atteinte d’une perte de sang pendant 12ans

                                     guérit en touchant le bord du vêtement de Jésus                9: 20-22            5: 25-34          8: 42-48

V – MIRACLES ET PRODIGES DE LA
NOUVELLE ALLIANCE EN CHRIST-JESUS
DEPUIS LE JOUR DE LA PENTECOTE
(45 au total)
1
Matthias choisi par tirage au sort pour remplacer Judas après la prière élevée au Seigneur par
les disciples (Actes 1 : 15-26)
2
L’effusion du Saint-Esprit le jour de la Pentecôte accompagnée du don du parler en langues
(Actes 2 : 1-4)
3
Environ 3000 personnes baptisées à la suite du sermon de Pierre le jour de la Pentecôte
(Actes 2 : 12-41)
4
Pierre guérit un boiteux de naissance à la porte du temple appelée la Belle (Actes 3 : 1-9)
5
Le lieu de prière trembla lorsque les disciples élevèrent tous ensemble Dieu la voix à et ils
furent tous remplis du Saint Esprit (Actes 4 : 23-31)
6
Pierre sut par révélation que les époux Ananias et Saphira avaient vendu leur propriété à un
prix autre que celui qu’ils déclarèrent à l’Eglise et qu’ils avaient retenu une partie de l’argent
de la vente (Actes 5 : 1-4)
7
Mort instantanée des époux Ananias et Saphira qui avaient essayé de tromper l’assemblée des
disciples (Actes 5 : 1-11)
8
Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des
apôtres à l’instar de l’ombre de Pierre qui guérissait les malades (Actes 5 : 12-15)

9
Un ange du Seigneur fit sortir les apôtres de la prison publique, de nuit (Actes 5 : 17-25)
10
Les miracles et les grands prodiges opérés par Etienne (Actes 6 : 8)
11
Le visage d’Étienne parut comme celui d’un ange pendant à tous ceux qui siégeaient au
sanhédrin où il fut amené captif (Actes 6 : 15).
12
Les miracles de Philippe en Samarie des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris (Actes 8 :
9-11).
13
Un grand magicien de la Samarie nommé Simon, personnage important qui provoquait
l’étonnement du peuple avec ses tours de sorcellerie, croit au Seigneur Jésus-Christ et se fait
baptiser (Actes 8 : 5-8).
14
les Samaritains reçurent le Saint-Esprit sur imposition des mains de Pierre et Jean (Actes 8 :
15-17).
15
Un ange du Seigneur donne instruction à Philippe d’aller du cote du Midi sur le chemin qui
descend de Jérusalem à Gaza. Il y rencontra un eunuque éthiopien qu’il baptisa après lui
avoir annoncé la bonne Nouvelle de Jésus. En sortant de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva
Philippe, et l’eunuque ne le vit plus (Actes 8 : 26-40).

16
Aveuglement de Paul sur la route de Damas par une lumière venant du Ciel. Il entendit la
voix du Seigneur Jésus, tout comme ceux qui l’accompagnaient, et resta aveugle pendant 3
jours sans boire ni manger (Actes 9 : 1-9, 22 :6-11 ; 26 : 12-19).

17
Le Seigneur apparut en vision à Ananias et l’envoie vers Paul afin de lui imposer les mains
afin qu’il recouvre la vue (Actes 9 : 10-16).
18
Ananias guérit Paul qui recouvra la vue après que des choses comme des écailles tombèrent
de ses yeux (Actes 9 : 17-18 ; 22 :12-16).
19
Pierre guérit à Lydde un homme nommé Énée, paralytique et couché sur un lit depuis 8 ans
(Actes 9 : 32-35).
20
Pierre ressuscite à Joppé une femme morte nommée Tabitha ou Dorcas (Actes 9 : 36-41).
21
Corneille, un militaire romain pieux, faisant beaucoup d’aumônes au peuple, craignant Dieu
et priant continuellement, vit clairement dans une vision un ange de Dieu entrer dans sa
maison pour lui donner des instructions sur comment faire venir Simon Pierre (Actes 10 :
1-8).
22
Vision de Pierre : un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui
descendait et s’abaissait vers la terre, et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de
la terre et les oiseaux du ciel (Actes 10 : 9-16 ; 11 : 1-10).
23
Réception du Saint-Esprit (avec don du parler en langues) par les premiers païens c’est-à-dire non Juifs de naissance – Corneille, sa famille et ses proches (Actes 10 : 44-46).
24
Le prophète Agabus annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine sur toute la terre.
Elle arriva, en effet, sous Claude (Actes 11 : 28).
25
Un ange du Seigneur libéra Pierre de la prison où Hérode l’avait jeté, en brisant les chaînes
de ses mains (Actes 12 : 3-11).

26
Un ange du Seigneur frappa Hérode de mort (rongé par les vers) parce qu’il avait usurpé la
gloire de Dieu (Actes 12 : 20-22).
27
Le Saint Esprit ordonna qu’on mît à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle le
Seigneur les ai appelés (Actes 13 : 2).
28
Paul rend aveugle un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar Jésus ou Élymas parce
qu’il cherchait à détourner de la foi le proconsul. Ce dernier, voyant ce qui était arrivé, crut,
étant frappé de la doctrine du Seigneur (Actes 13 : 4-12).
29
Paul guérit à Lystre un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n’avait jamais
marché. Le prêtre de Jupiter amena des taureaux avec des bandelettes pour offrir un sacrifice
en l’honneur de Paul et Barnabas qui déchirèrent leurs vêtements (Actes 14 : 6-15).
30
Paul lapidé à Lystre et laissé pour mort hors de la ville. Les disciples l’ayant entouré, il se leva
(Actes 14 : 19-20).
31
Paul eut une vision: un Macédonien lui apparut, et lui fit cette prière: Passe en Macédoine,
secours-nous! (Actes 16 : 9).
32
Paul chassa un esprit de Python d’une femme esclave qui faisait la divination pour ses maîtres
à Philippes (Actes 16 : 16-19).
33
Paul et Sillas priaient et chantaient les louanges de Dieu la nuit dans une prison à Philippes
quand tout à coup il se fit un grand tremblement de terre ; les fondements de la prison furent
ébranlés, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus (Actes 16 : 23-36).

34
Le Seigneur fortifia Paul dans une vision en le recommandant de prêcher la Parole à Corinthe et de ne point se taire, tout en le rassurant que personne ne pourra lui faire du mal (Actes 18 : 10-11).
35
Environ douze hommes reçurent le Saint-Esprit à Éphèse sur imposition des mains de Paul.
Ils parlèrent en langues et prophétisèrent (Actes 19 : 1-6).
36
Des miracles extraordinaires par les mains de Paul à Éphèse. On appliquait sur les malades
des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient (Actes 19 : 11-12).
37
Quelques exorcistes juifs ambulants qui essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus battus et blessés par un démon (Actes 19 : 13-17).
38
A Troas Paul ressuscita un jeune homme nommé Eutychus, tomba du troisième étage en bas
et il est relevé mort. Assis sur la fenêtre, il s’endormit profondément pendant que Paul prêchait
(Actes 20 : 8-10).
39
A Césarée, le prophète Agabus prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et
prophétisa par le Saint Esprit que les Juifs lieront de la même manière Paul à Jérusalem, et le
livreront entre les mains des païens (Actes 21 : 8-10).
40
Le Seigneur apparut à Paul à Jérusalem, la nuit, et dit: Prends courage; car, de même que tu
as rendu témoignage de moi dans Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage dans
Rome (Actes 23 :11).
41
Paul sauvé d’un naufrage (Actes 27 :1-44 – Au verset 23 Un ange du Dieu lui apparut la nuit
pour le fortifier).

42
A Malte une vipère s’accrocha à la main de Paul et il ne ressentit aucun mal (Actes 28 :2-6).
43
A Malte Paul guérit par imposition des mains le père de Publius, le principal personnage de
l’île, cloué au lit par la fièvre et de la dysenterie. Plusieurs autres malades seront guéris (Actes 28 :7-9).
44
Paul fut ravi jusqu’au troisième ciel et enlevé dans le Paradis. Il entendit des paroles ineffables qu’il n’est pas permis à un homme d’exprimer (2 Corinthiens 12 : 2-4).
45
Jean fut ravi en Esprit pour voir les merveilles du Paradis et les évènements de la fin des temps
(Apocalypse 1 : 9-10 – Lire le Livre en entier).

VI – LES MIRACLES ET PRODIGES
CONTREFAITS OU INSPIRÉS PAR SATAN
(4)
1
Les magiciens de pharaon imitaient les miracles de Moïse – Serpents, eau changée en sang et
morts des poissons, grenouilles; ils ne réussirent pas avec les poux, etc. (Exode 7 : 11-12, 22 ;
8 :7, 18).
2
La sorcière d’En Dor qui fit revenir Samuel des morts à la demande du roi Saül (1 Samuel :28 )

3
Les 7 fils de Sceva, exorcistes ambulants juifs, qui essayèrent de chasser les démons au Nom
de Jésus-Christ (Actes 19 :13-17).

4
Les esprits impurs, semblables à des grenouilles, qui font des prodiges pour les faux prophètes
(Apocalypse 16 : 12-14).

close