Le Bioplasma – par Christian Bonnaud docteur vétérinaire – IRATEV

présentation de Christain Bonnaud sur Linkedln

le parcours professionnel de Christian Bonnaud

presiden/fondateur/Asso IRATEV

Région de Marseille , France
Vétérinaire
Entreprise 
  1. IRATEV-(Institut de Recherche et d’Application Technique aux Energies du Vivant)
Précédent
  1. IRATEV
Enseignement
  1. Ecole nationale vétérinaire d’Alfort

Résumé

1986/89 : Vétérinaire conseil de la Sé SUDELVET à Vauvert.
suivi de contrats d’élevages canins.
-Alimentation animale spécifique aux Manades (« Bious »​ et chevaux)
_ Mise au point avec COFNA d’un aliment pour chevaux rustiques- essais terrain.
Véto conseil VETORAL à Arreau, supervise techniciens production aviaire ( foie gras)
-1969/89 Vétérinaire libéral et sanitaire inscrit au tableau A. dont 1972/79 IDAOA et Inspection portuaire.
– 1992 création de l’IRATEV (Institut de Recherche et Application Technique aux Energies du Vivant)

Expérience

  • (Institut de Recherche et d’Application Technique aux Energies du Vivant)
    – Aujourd’hui (8 ans 1 mois)
  • IRATEV
    (15 ans 6 mois)

Formation

  • Ecole nationale vétérinaire d’Alfort

    Doctorat Vétérinaire ENV Alfort 1970, Osteopathie- Médecines holistiques et Tradition…

    Ostéopathie- Techniques manuelles energétiques.
    Etude d’écosystèmes en rapport avec la santé et l’élevage ( geobiologie)

    Activités et associations : 1972: Création Asso APTA, interlocuteur de l’agence de bassin Seine-basse normandie. 1986:<menbre fondateur du CNPG (collége national des professionnels en géobiologie) chargé de la formation. 1980:formation en agriculture biologique et géobiologie( Dr Vre Henri Quiquandon) 1990 formation en acupuncture, energétique chinoise ( Pr Dr Vre Molinier)

    ___

Une présentation du bioplasma par Christian Bonnaud

 

 

Bioplasma -page 1

Bioplasma -page 2

Bioplasma – page 3

Bioplasma -page 4

Dans son compte-rendu d’IRATEV -période 1992-2007 le docteur Christian Bonnaud décrit le bioplasma vu à partir de l’effet Kirlian comme un nuage de particules indépendantes les unes des autres. Ce nuage se comporte comme un fluide qui circule dans les espaces entre les fascias et les masses musculaires entraînant et entraîné par les liquides interstitiels du corps; il constitue selon lui, le Qi qui circule dans les méridiens  d’acupuncture. Il enveloppe le Soma comme le montre l’effet Kirlian et certaines personnes le perçoivent spontanément… ( CR page 5)

« Ce bioplasma m’apparaît comme l’interface informationnelle entre les différents acteurs des écosystèmes. L’homme n’en a pas l’exclusivité, à chaque être vivant est associé un bioplasma et par son entremise des échanges d’informations peuvent se faire – ainsi le poulain reste plusieurs jours à l’intérieur de la bulle de bioplasma de sa mère, en relation directe avec elle,en double commande. » ( CR page 5)

En faveur de l’existence de ce bioplasma nous avons :

  • son poids -entre 20g ( pesée mourants des années 2000 dans des hôpitaux aux USA)  et 37 grammes (pesée mourants époque du Concile de Trente)
  • les photos Kirlian ( dont la célèbre demi-feuille d’érable de la couverture de Match pour l’ouverture de l’exposition universelle de Monréal en 1967.
  • la tradition chinoise et occidentale
  • les observations des voyants
  • les expériences des chamans ( cf Castaneda et les sorciers Yaquis)
  • les expériences de la société spirite ( notamment celles des Professeurs Richet, Roux, Flammarion)
  • les résultats de Priore
  • le choix très officiel de bioplasma pour désigner cette chose par l’Académie des sciences d’URSS.

Pour le docteur Christian Bonnaud cet ensemble de faits le conduit a considérer l’existence du bioplasma comme démontrée et à la suite de cela il a pu mettre au point une technique manuelle de manipulation de ce bioplasma qui l’a affranchi de l’emploi des aiguilles. (CR p9)

Cette source d’énergie a été mise en évidence dans les années 70 par Corentin Louis Kervran qualifiée par lui de « transmutations biologiques à basse énergie« . Il s’agit d’alchimie et non de chimie… Il s’agit de réactions portant sur les liaisons faibles du noyau de l’atome qui surviennent à température ambiante  au sein des Êtres Vivants alos que les réactions chimiques portent sur les couches électroniques périphériques de cet atome. L’énergie mise en oeuvre dans le premier cas est de l’ordre du Mev (1 MeV = 10 6 eV) et seulement de l’ev dans le second cas…

Un mode et un lieu d’utilisation de ce type d’énergie a été identifié par le Pr E Guillé (cf l’énergie vibratoire de la cellule) : dans l’ADN de la cellule lors de sa réplication, il y aurait donc une chaîne de transport spécifique pour l’amener en ses lieux d’utilisation…

D’autres sociétés que le monde scientifique contemporain se sont penchées sur ce concept « d’énergie qui anime le vivant ».

Citons la notion de Prana des indouistes, le Qi des chinois, l’anima des philosophes.

Ces sociétés ont mis au point ds techniques pour observer cette énergie et la manipuler. J’ai retenu plus particulièrement celles basées sur l’énergétique chinoise : l’acupuncture et le feng shui.

Dans les années 80 nous étions quelques-uns autour du Dr. vétérinaire Henri Quinquandon pour fonder le Collège national des professionnels en géobiologie. ( cf géobiologie)

En 1992 naissait l’IRATEV – Institut de Recherche et d’Application Technique aux Energies du Vivant-qui a mis en place les outils nécessaires à cette recherche mais aussi l’environnement humain, attentif, impliqué et bienveillant.  (CR p 1 et p 2)