Les livres d’Olivier Broteau

le guide la spiritualité

La France est aujourd’hui le théâtre d’un profond renouveau spirituel qui se manifeste à travers une efflorescence d’associations et de mouvements, de centres et d’enseignements, d’activités et de pratiques. Chacun doit donc se constituer des repères pour éviter de se perdre et se diluer dans la diversité bigarrée de cette efflorescence mais aussi pour développer un esprit de discrimination capable de distinguer l’authenticité et la profondeur d’une expérience intérieure, des chausse-trappes et des faux-semblants.
C’est dans cet esprit que David Dubois et Serge Durand viennent de faire paraître le Guide de la Spiritualité – le plus complet jamais publié – où ils présentent les grandes traditions spirituelles (hindouisme, yoga, bouddhisme, taoïsme, christianisme, islam, judaïsme, chamanisme…) mais aussi les principaux mouvements contemporains (sagesse philosophique, non-dualité, néo-advaita, mouvement intégral…).
Un ensemble de fiches et d’adresses donnent des appréciations et des informations utiles sur les enseignants et les centres afin de découvrir la pratique spirituelle qui convient à chacun au plus près de chez soi. Mais cet ouvrage ne se réduit pas à un ensemble d’évaluations et d’informations pratiques. Dans leur introduction, les auteurs précisent leur intention :
« Nous voulons qu’à travers ce guide les gens découvrent des critères de discernement proprement spirituels. Ceux-ci modéreront et nuanceront les critères extérieurs à une démarche spirituelle qui visent à repérer les dérives. Ces critères ainsi forgés veulent permettre aux chercheurs spirituels d’éviter les mésaventures dues à de l’inauthenticité. Notre ambition est aussi la reconnaissance publique de critères d’authenticité en spiritualité afin de défendre ceux qui entreprennent l’aventure spirituelle face à des conduites injustement discriminatoires : celles-ci sont fréquentes à leur encontre, surtout dès qu’ils cheminent en dehors des grands mouvements religieux ».

guide la spiritualité

—-

La lutte initiale

Un formidable hiatus existe aujourd’hui entre l’abondance des ressources matérielles et culturelles et l’humeur noire qui anime les sociétés contemporaines. Les vieilles promesses de libération issues de la pop culture sont-elles dans l’impasse ? Puisant à différentes sources de pensée, occidentales et orientales, Philippe Nassif propose une lecture radicalement nouvelle de cette crise. Le centre de nos sociétés n’est plus constitué que par une médiasphère dont le message récurrent est la jouissance immédiate. Les grandes promesses d’une lutte finale pour l’émancipation de tous ont été avalées par l’image et la consommation. Que faire ? C’est à une lutte initiale que nous invitent les temps présents : une réforme de soi comme préalable à tout utopie politique. Philippe Nassif nous engage donc à une démarche plus intérieure mais aussi plus concrète. Dans cet essai très informé, très audacieux, qui commente aussi bien le destin de la pop culture que les fulgurances des romantiques allemands, et s’appuie avant tout sur l’expérience de la psychanalyse et du tao, il en appelle au désir plus qu’à la jouissance, au corps et au souffle plutôt qu’au pur intellect, à la voie des arts plutôt qu’à de vains slogans politiques. Et à regarder, au lieu de se lamenter éternellement, la part lumineuse de l’époque contemporaine. Là où l’ironie dépressive n’a plus cours et où des vies élevées s’expérimentent.

Biographie de l’auteur

Conseiller de la rédaction à « Philosophie Magazine » et responsable de la rubrique essais de « Technikart », Philippe Nassif a publié « Bienvenue dans un monde inutile » (Denoël, 2002) et « Pop Philosophie : entretiens avec Mehdi Belhaj Kacem » (Denoël, 2005).
 la lutte initiale
——

L’éveil évolutionnaire 

Le message de Cohen est simple : il n’y a pas d’un côté l’Esprit transcendant et de l’autre côté la Vie immanente. Il y a une seule et même réalité, celle du continuum de la Vie/Esprit : la vie est une expression de l’Esprit, à la fois dynamique et évolutive, créatrice et intégrative. L’éveil aujourd’hui ne consiste plus, comme ce fut le cas de l’éveil traditionnel, à se libérer de la roue du devenir. Il consiste à réaliser que le devenir est évolution et que cette évolution est manifestation de l’Esprit dans le temps.

S’éveiller aujourd’hui, c’est réaliser que l’impulsion évolutive est une part essentielle de nous-mêmes et qu’en participant à cette dynamique créatrice et intégrative nous devenons les vecteurs de la transcendance dans le plan de l’immanence. En dévoilant le sens profond de la vie humaine, une telle vision nous donne des outils aussi précis que précieux pour créer activement la culture et la société de demain à travers notre propre évolution.

Eveil Evolutionnaire1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.