Le SOL Franche-Comté

 

L’association a été créée en mai 2009. Elle bénéficie du soutien de la ville et a sollicité l’aide la Région, de l’agglo de Montbéliard, de la ville de Dole, de la caisse des dépôts.

Elle a reçu un avis favorable du Conseil de développement participatif du Grand Besançon- s”-éance plénière du 4/2/2010.

Elle est née dans le cadre du projet européen “Equal” qui s’est terminé fin 2008 et qui a donné lieu au plan national au projet SOL mis en place par un groupe de travail associant les chèques Déjeuner, le Crédit coopératif et la Macif.

Des chargés de mission régionaux devait initier ces projets dans les régions l’ensemble étant supervisé par un comité de pilotage national. A l’AG du niveau national réunie le 16/12/2009 il a été décidé de s’orienter vers une base plus fédérative.

 

 

 

 

Pour rejoindre le site du SOL Franche-Comté

 

La monnaie Sol est aujourd’hui une réalité. C’est une monnaie complémentaire à l’euro. Elle fut créée et est aujourd’hui animée par le groupe coopératif Chèque Déjeuner avec l’appui du Crédit Coopératif, de la Macif, de la Maif et des réseaux de l’Economie sociale et solidaire ( ESS). Elle est présente dans plusieurs régions de France : Nord/Pas-de-Calais, la Bretagne, Rhône-Alpes, Ile de France, et l’Alsace et bientôt en Franche-Comté.

Il s’agit d’une carte électronique classique intégrant une gestion des flux comparables au système bancaire. Sa particularité réside dans le fait qu’elle fonctionne sous la forme d’une carte de fidélité commune à un ensemble de prestataires. Elle sert donc lors d’achat de biens ou de prestations à obtenir des points, ce sont des Sols ( 1 euro=10 sols), utilisables dans le réseau composé d’entreprises, d’associations de l’Economie sociale et solidaire qui dans leurs pratiques respectent l’homme et son environnement. Ce réseau bénéficie du soutien de collectivités locales, départementales et régionales qui introduisent elles-mêmes ces objectifs dans leur projet politique. Pour chacun, c’est une incitation à consommer responsable et à développer les entreprises solidaires.

Petite particularité  et non des moindres, Sol est une monnaie non spéculative. Elle ne fait pas l’objet de prise de bénéfice. Elle doit circuler. Dans le cas de non-utilisation prolongée, elle perd de sa valeur, elle est dite alors « fondante ». Mais sa « perte » alimente un fonds de solidarité qui servira à aider des initiatives solidaires.

L’association Sol Franche-Comté, nouvellement créée, développe Sol sur l’ensemble du territoire comtois. De façon concomitante, elle s’emploie à distribuer en masse les cartes Sol aux futurs solistes mais aussi à construire le réseau des prestataires dans lequel s’échangera Sol. Un catalogue sera rédigé et continuellement mis à jour.
(cf article SOL Wikipedia) Le Sol est une monnaie encore expérimentale issue du projet Sol, réalisé en partenariat par une banque, des compagnies d’assurances, le groupe Chèque Déjeuner et des régions françaises et avec le soutien du Fonds Social Européen, programme Equal.

Le projet Sol est parti du collectif Reconsidérer la richesse qui s’inspirait des travaux de Patrick Viveret. Il s’appuie désormais sur un projet Equal 2 du Fonds social européen et sur les groupes Chèque déjeuner, le Crédit coopératif, la Maif et la Macif.

cf projets Franche-Comté bénéficiaires de Fonds européens

——-

Le Sol Coopération

Pour qui ? Pour tous


Mode d’emploi : le SOL Coopération permet d’acquérir ou d’échanger des sols (1 € = 10 sols) selon le principe des cartes de fidélité auprès des commerces, des associations et des entreprises engagées dans cette démarche.

 La carte SOL est accessible à tous : il suffit de la demander. C’est une carte de fidélité «multi-enseigne» qui offre des avantages dans un réseau d’entreprises ayant fait le choix d’une économie solidaire respectueuse d’un développement durable et humain.

• A chacun de vos achats, des sols vous sont attribués ; ils se cumulent sur votre carte. Ces sols coopération obtenus servent à régler une partie de vos achats dans toutes les structures du réseau SOL !
Exemple : les sols coopération obtenus en achetant du chocolat à la Biocoop sont réutilisables pour compléter le paiement dans un restaurant solidaire, un cinéma associatif…

• SOL Coopération est une monnaie dite « fondante » pour stimuler les échanges et éviter la thésaurisation. Les particuliers qui n’utilisent pas leurs SOLs, pendant une période de quelques mois, voient ceux-ci « fondre » (on devrait plutôt parler de « transfert ») et venir alimenter un fonds d’initiatives solidaires géré par l’association SOL Franche-Comté.
——

Le Sol Affecté

Pour qui : collectivités territoriales, organismes sociaux, comités d’entreprise…

Mode d’emploi : le SOL affecté est un outil d’action sociale à l’instar du chèque déjeuner, du chèque lire….
Le SOL affecté permet ainsi de développer des actions auprès de certains publics. Les bénéficiaires reçoivent une carte SOL créditée d’un certain nombre de sols à utiliser dans le réseau des prestataires. C’est l’organisme attributeur qui en fait le choix .

La carte SOL leur permet de payer en partie ou en totalité l’accès à ces services, par exemple : éducation, loisirs, cinéma, théâtre, formation, aide alimentaire, cantine scolaire ou centre aéré…

Le SOL affecté est au service des politiques sociales des collectivités et lutte en ce sens contre les discriminations.

—–

Le Sol Engagement


Pour qui : Collectivités territoriales, organismes sociaux, comités d’entreprises…

• Toutes les personnes donnant de leur temps pour des services d’entraide et de solidarité. Mode d’emploi : le SOL Engagement sert à valoriser les actions solidaires des citoyens, les échanges, les activités d’entraide … Les entreprises et collectivités participantes reconnaissent ainsi la valeur de votre engagement.

• Les sols engagement crédités vous donnent accès à des services sous forme d’échange de temps. Le SOL
Engagement n’a pas de parité avec le SOL Coopération ou avec le SOL Affecté.

Le dispositif de SOL Engagement est en cours d’élaboration.
—-
La charte de fonctionnement
——
les prestataires dans le Doubs
——
les prestataires en Haute-Saône
——
<—- vers la page : Les monnaies complémentaires redonnent du sens à nos échanges

        

 

 



close
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x