Pierre Teilhard de Chardin -fins possibles

Vu sur Science et Conscience -Abel Chaouqui

 

Synchronicité ?   Alors que je commence la lecture d’un petit livre “Présence de Pierre Teilhard de Chardin “ par Roger Durand et édité en 2005 je découvre aujourd’hui le blog d’Abel Chaouqui : Science et Conscience et son  dernier article paru en mars 2006.”Pierre Teilhard de Chardin -fins possibles” 

Pierre Teilhard de Chardin était un prêtre jésuite français, chercheur, paléonthologue, théologien,philosophe français et scientifique de renommée internationale… et presque tombé dans l’oubli selon Roger Durand.

Dans Le Phénomène humain, il trace une histoire de l’Univers, depuis la pré-vie jusqu’à la Terre finale, en intégrant les connaissances de son époque, notamment en mécanique quantique et en thermodynamique.

Pour Teilhard, matière et esprit sont deux faces d’une même réalité. En tant que croyant, chrétien et prêtre de la Compagnie de Jésus, il donne un sens à sa foi chrétienne ou l’adhésion personnelle à la véracité du Christ, qu’il situe à la dimension de la cosmogenèse et non plus à l’échelle d’un cosmos statique comme l’entendait la tradition chrétienne se référant à la Genèse de la Bible.

Abel Chaouqui cite un article de  Pierre Berger journaliste au monde informatique à propos de l’impasse à laquelle nous arriverions et la vision qu’en dessinait Pierre Teilhard de Chardin : “Noosphère et hypermonde”.

Pierre Teilhard de Chardin conclut :

Si bien que le plus grand événement aujourd’hui en cours dans l’histoire de la Terre serait peut-être bien, tout justement, la découverte graduelle… non pas seulement de Quelque Chose, mais de Quelqu’un, au sommet engendré par la convergence sur lui-même de l’Univers en évolution. »

Alors, que pourrait-on prédire comme sortie du monde terrestre ?

Cela dépendra de nous, de notre refus ou de notre acceptation de ce « Quelqu’un », selon Teilhard.

Pierre Teilhard de Chardin disait qu’il y a ceux qui sont tournés vers la Religion et ne pensent qu’au ciel. De l’autre ceux qui son tournés vers la Science et ne voient la réalité que dans la matière et sur terre.

Il faut apprendre à connaître plus profondément la matière qui porte la vie au plus profond d’elle-même. L’énorme mouvement de la vie organique est un organe essentiel du monde. C’est une propriété de l’étoffe cosmique. La vie peut être regardée comme une pulsion depuis toujours présente dans l’univers. Elle est le secret mouvement imprimé aux choses par l’unité qui les domine.

Une religion de la Terre est en train de se faire contre la religion du ciel proposée par les Eglises jusqu’à ce jour.

Dans son encyclique Laudato Si, le pape François ouvre justement l’Eglise et invite le monde à cette religion de la Terre.

 

 

close
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x