Retour à l’essentiel


Retour à l’essentiel 
Quelle spiritualité
pour l’homme d’aujourd’hui?Notre monde s’effondre de toutes parts : pollution de la nature, danger de destructions massives, chaos social, corruption morale, terrorisme, falsifications de l’Histoire, conditionnements idéologiques, dévastation du langage et des arts, dissolution de la psyché, nihilisme philosophique, religion en crise, proliférations sectaires; bref, le « triomphe de la Subversion » – énorme caricature du Réel.

C’est ce constat inquiétant qu’analyse d’abord Jean Biès avec son talent habituel. Mais il existe des réformes radicales qu’il propose également, fondées sur les enseignements initiatiques de la Philosophia perennis, communs à l’Orient et à l’Occident, et seules capables d’opérer, avant qu’il ne soit trop tard, un complet retournement de l’être, et de rendre aux esprits lucides mais désorientés les axes et les références dont on les a privés, indispensables à l’acquisition d’une « formation doctrinale » et à un redressement personnel et profond.

Il s’agit de rétablir la primauté de l’Essence sur l’existence, de retrouver les chemins de l’ésotérisme chrétien, relié à l’ésotérisme universel (ou Tradition primordiale), de restaurer la vision ternaire de l’être humain, reflet des trois plans du macrocosme, de recourir à des pratiques d’intériorité adaptées à l’homme moderne, telles la sacralisation de la vie quotidienne et l’allégement du karma, la connaissance de soi à la lumière de la psychologie spirituelle – autrement dit l’alchimie -, enfin, l’invocation mémorisante du Nom divin, ou « prière du cœur ».

Si les maîtres spirituels se font rares, il en existe des substituts. Seul le retour à l’Essentiel permettra le retour de l’Essentiel. Celui-ci n’est autre que le dépassement des contraires réconciliés dans les harmoniques de l’Unité suprême.

Éditions L’Age d’Homme, Collection Delphica, 271 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.