Unité et Dualité

sur Yoga originel.fr

Il est des mots souvent utilisés par ceux qui s’intéressent à la spiritualité*, surtout d’origine orientale, qu’il n’est pas inutile d’expliciter. Parmi eux il en est deux: Unité* et dualité* qui seront les héros d’aujourd’hui.

Dieu ou L’Un* est l’Unité. En lui tout est contenu, il est l’origine et la finalité de tout. Il n’y a que Lui en toutes les formes.

  »L’Un est Roi et Royaume non-né éternel régnant sur tout  » [Bhakti-kä-màrga 1-1-1]

  »Infiniment grand et petit il y a de L’Un en tout  » [Bhakti-kä-màrga 1-1-2]

Un cadeau à deux faces

 La dualité est un cadeau de Dieu pour le bien des âmes…sa Lilà comme on dit en Inde. Tant qu’une âme reste dans l’Unité elle n’existe pas. L’océan est-il fait d’une infinité de gouttes d’eau ? Non…il est fait d’eau. Pour que de l’eau devienne une goutte il lui faut sortir de l’Unité et qu’elle devienne forme.

 Pour que de Lui naisse une Conscience individuelle, une âme il faut l’ego: il faut qu’une part de Lui soit unie à l’ego. L’ego est ce qui permet de dire je, d’avoir conscience de soi-même mais l’ego ne se peut pas sans le corps. Il faut un corps fait de sang et de chair, d’un cerveau et d’une pensée, le mental, pour susciter l’ego. L’incarnation, l’individualisation permet deux choses: la Conscience et le libre-arbitre.

 La dualité c’est, entre autres choses, quand l’âme est différente de Dieu, qu’elle est sortie de son  »milieu » d’origine. la dualité c’est aussi quand le méditant et l’objet de saMéditation sont distincts. Comme toute chose a son pendant, ou contraire, comme chaque médaille a son revers, la prise de Conscience par l’incarnation, par la prise d’ego a son pendant, son complémentaire: le faux-ego, la nescience. Comme il est écrit dans les yoga-sûtra [II.24]:

 Tasya heturavidyà:  »la cause de cette mésunion est la nescience » (avidyà).

 Drastà drimàtrah suddho’pi pratyayànupasyah. [yoga-sûtra II.20]:

  »Le spectateur reste spectateur, attaché, identifié à ses impressions mentales »:

 La dualité est la condition obligée pour connaître L’Unité en toute Conscience: Nirvikalpa-samadhi. Autrement dit pour que l’être vivant puisse connaître la béatitude absolue, l’Union, elle doit passer par la dualité.

Maintenant il y a plusieurs degrés de dualité et elle peut aller jusqu’à la souffrance la plus grande, les ténèbres les plus profonds et vous connaissez les fruits empoisonnés de cette nescience, de cette absence de Conscience: les informations quotidiennes sont pleines du récit de ces fruits: l’injustice, le mépris, la cruauté, la guerre, le meurtre, l’empoisonnement du monde etc…

 »La pleine Conscience est la raison de l’Agya, on la désigne par Satçitananda ou Royaume » [Bhakti-kä-màrga 2-2-24].

pour lire l’article

Une réflexion sur « Unité et Dualité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.