9. Les phénomènes « paranormaux » sont ils illusoires ?

Nombre des dogmes matérialistes ne sont pratiquement jamais remis en question mais celui qui assimile tous les phénomènes dits « paranormaux » à des illusions rencontre inévitablement la réticence la plus vive.

Bien que de tels phénomènes semblent se produire, ils trouvent une explication rationnelle faisant appel à des coïncidences, à des indices sensoriels subtils à la pensée auto-réalisatrice ou à la supercherie.

Cette controverse dure depuis des générations et pose la question de la nature de la science elle-même. Est-ce un système de croyance ou une méthode d’investigation ? Malgré la vision matérialiste standard régnant depuis le XIX ième siècle, une petite minorité de chercheurs a continué à enquêter sur ces phénomènes.

La première organisation consacrée à cette recherche, la British Society for Psychical Resarch ( son site)a été fondée en 1882.

Bien qu’un nombre grandissant d’indices venant de la recherche psi suggère que la télépathie, la prémonition et d’autres phénomènes psi soient réels, les matérialistes à croire qu’ils sont impossibles et que la recherche en « parapsychologie » est une pseudoscience. En 2010, le vétéran du scepticisme James Alcock déclarait :  » la quête parapsychologique n’est motivée ni par la théorie scientifique ni par les données anormales produites par la science officielle. Elle est motivée par des croyances profondément ancrées chez ces chercheurs pour lesquels l’esprit est capable de transcender les limites physiques normalement imposées par l’espace et le temps.

Dans ce chapitre, je présente les recherches sur la télépathie et la précognition ou pressentiment.

Pour être bref je n’aborde pas deux autres champs majeurs de la recherche psi : la clairvoyance capacité de voir ou faire l’expérience de choses à distance et la psychokinésie ou effet de l’esprit sur la matière.

Comment un scientifique à l’esprit ouvert  a ouvert mon esprit ( 378-380)

Au cours de mes études supérieures j’ai été converti à la vision matérialiste du monde et j’ai intégré l’attitude standard envers la télépathie et autres phénomènes psi. Je les niais. Je n’étudiais pas les faits supposant qu’il n’y avait rien à voir.

Alors que j’étais étudiant en thèse à la faculté de biochimie de Cambridge le sujet de la télépathie fut évoqué lors d’une pause au labo. Sir Rudolph Peters ancien professeur de biochimie à Oxford et qui continuait ses recherches après sa retraite nous dit que quelques recherches menées sur le sujet l’avait conduit à la conclusion que quelque chose d’inexpliqué arrivait réellement.

Un de ses amis, ophtalmologue, avait un jeune patient retardé mental, handicapé et presque  aveugle. Il observa qu’il était néanmoins capable de lire les lettres mais uniquement quand sa mère était présente. Peters et son ami firent des tests notamment en mettant un paravent entre la mère et son fils. Quand on montrait une série de lettres à la mère le fils en devinait beaucoup. Ils poursuivirent les expériences et emmenèrent la mère à 10 km du fils. Alors que dans les tirages de lettres il y a une chance sur 26 de tomber juste au hasard( 3,8%) le garçon tombait juste dans 38% des tirages.

Comme je l’ai compris plus tard, la télépathie se produit généralement entre personnes très proches.

La télépathie au laboratoire ( 381-385)

Beaucoup d’essais de lecture de cartes eurent lieu entre 1920 et 1960 au célèbre laboratoire de parapsychologie de la Duke University en Caroline du Nord en utilisant un jeu de 5 cartes. Le hasard devrait donner un taux de réussite de 20%. Or après des centaines de milliers d’essais le résultat atteint est de 21%. Mais ces recherches en voulant suivre des protocoles rigoureux se sont souvent éloignés de la façon dont fonctionne la télépathie.

Dans les années 1960 une nouvelle génération de chercheurs essayèrent d’influer sur les périodes de rêves ( périodes de sommeil avec mouvements oculaires rapides) en se concentrant sur une photo tirée d’une enveloppe. Après le réveil le sujet racontait son rêve et celui-ci était ultérieurement analysé par une commission de juges indépendants. Sur 450 essais le résultat fut largement supérieur au hasard.

Dans les années 1970 le sujet était dans une pièce, l’émetteur dans une autre et ce dernier regardait une phot ou vidéo dans un lot de quatre. le sujet décrivait ses impressions qui étaient enregistrées.  En 1985, on comptait 28 études réalisées dans dix laboratoires différents et le taux de réussite atteignait 35% alors que le résultat dû au hasard était de 25%. Des critiques ont été émises par Ray Hyman connu pour son scepticisme et Charles Honorton, l’un des grands noms de la recherche psi précisa en conséquence les critères pour les recherches futures. De nouvelles études ont suivi avec ces nouveau critères et les résultats ont donné un taux de réussite de 34% toujours largement supérieur au taux de 25% .

La télépathie animale (385-390)

Sir Rudolph Peters m’a ouvert l’esprit à la télépathie. J’ai voulu en étendre l’étude aux animaux. Je suis tombé sur le livre remarquable de William Long publié en 1919 How Animals Talk. L’un des chapitres les plus importants concernait les loups. Les loups isolés de la horde suivie par Long semblaient savoir non seulement ce que faisaient les autres mais aussi où ils étaient et cela dépassait les pistes habituelles des odeurs et de l’écoute des hurlements et autres sons. Long relatait aussi  des observations concernant certains animaux domestiques notamment le chien d’un ami qui commençait à attendre son maître lorsque celui-ci s’était mis en route.

J’ai lancé un appel dans les médias à propos de chiens ou chats « anticipateurs de retour . En 2011 ma base de donnée comptait plus de 1000 récits concernant des chiens et plus de 600 concernant des chats. J’ai également soumis des chiens anticipateurs à des expériences concernant le retour de leur maître. Le test le plus complet concerne un fox-terrier qui a commencé à attendre sa maîtresse 85 fois sur 100 lorsque celle-ci se mettait en route.

L’animal le plus formidable que j’aie jamais rencontré fut un perroquet gris d’Afrique dont le vocabulaire de 1500 mots était exceptionnel. Sur la base des mots connus j’ai mis en place un protocole où la maîtresse isolée du perroquet et dans une autre chambre regardait de façon aléatoire des images correspondant aux mots connus du perroquet. Celui-ci a prononcé souvent le mot correspondant à l’image au moment où celle-ci était vue par sa maîtresse et ce beaucoup plus de fois que le hasard ne le permettait.

Histoire naturelle de la télépathie humaine (390-394)

La plupart sinon la totalité des sociétés traditionnelles considèrent la télépathie comme naturelle et la mettent en pratique.

Pour en savoir davantage sur la télépathie dans les sociétés modernes j’ai lancé une série d’appel à témoin à travers les médias. en Europe, Amérique du Nord et Australie. Sur une période de quinze ans j’ai constitué une base de données de plus de 4000 cas classés en plus de 60 catégories. Beaucoup de cas évidents de télépathie ont lieu en réaction au besoin d’un proche par exemple des centaines de mamans allaitant qui ressentaient quant leur bébé avait besoin d’elles. j’ai pu étudier le cas de neuf mères allaitant sur une période de 9 mois et après avoir éliminé les événements pouvant être dus aux rythmes synchronisés j’ai  constaté des descentes de lait en rapport avec un moment de détresse de l’enfant bien au-delà de la coïncidence du hasard.

Télépathie et téléphone ( 394-398)

les récits les plus courants à propos de télépathie concernent le téléphone : les gens racontent avoir pensé à une personne qui un peu plus tard les appelle au téléphone. Autre version : il leur arrive de savoir qui appelle au moment où le téléphone sonne. J’ai mené une série d’enquêtes en Europe, Amérique du Nord et du Sud. Environ 92% des gens qui ont répondu avait déjà pensé à une personne juste avant ou au moment de recevoir un appel. J’ai recruté des sujets qui disaient savoir souvent qui les appelaient et leur ai demandé de me donner le numéro de quatre personnes proches. Enfermés dans une autre pièce, nous tirions au hasard un des numéros que nous appelions et demandions de rappeler le sujet du test dans les minutes qui suivaient. Le sujet devait de son côté désigner qui l’appelait avant de décrocher. Le hasard pur aurait voulu que le taux de bonne réponse soit de 25% alors qu’il a été de 45%. Des tests menés indépendamment l’un de l’autre par les Universités d’ Amsterdam et Fribourg ont confirmé ces résultats. ( Lobach &Bierman 2004Schmidt 2009). Le taux de réussite fut proche de celui du hasard pour les appels de personnes non proches du sujet testé et atteignait 52% avec les appelants proches. Cela venait confirmer que la télépathie se produit davantage avec des personnes liées qu’entre étrangers.

D’autres chercheurs ont trouvé que la télépathie ne semble pas dépendre de la distance. Ceci fait penser aux observations en intrication quantique.

Par télépathie on capte des sentiments, des pensées, des besoins à distance et à travers l’espace.

En revanche, la prémonition, la précognition et les pressentiments concernent des événements reliés au temps et impliquent des liens temporels allant du futur vers le présent.

La prémonition animale des catastrophes ( 398-403)

prémonition signifie avertir à l’avance , précognition savoir à l’avance et pressentiment sentir à l’avance.

J’ai rassemblé au cours des années quantité de témoignages sur de tremblements de terre récents  : Californie 1987 et 1995, Kobe 1995, Assise 1997, Izmit 1999, Seattle 2001. Dans de nombreux rapports sur ces événements ceux-ci faisaient  état d’effroi ou d’anxiété  anormaux des animaux. Le même phénomène s’est reproduit avec le tsunami asiatique de 2004. Depuis les années 1970 la Chine invite les gens à prévenir les autorités lorsqu’ils constatent des comportements anormaux chez les animaux.

Prémonition et précognition humaine (403-406)

Il existe des récits de gens ayant eu la prémonition d’un danger  qui leur a permis  de l’éviter. ma base de données contient 842 cas de prémonition, précognition ou pressentiment humain.

70% concernent un danger, une catastrophe ou une mort, 25% un événement sans signification et 5% un événement heureux. Beaucoup de cas sont liés au rêve. Les chercheurs psi ont trouvé des preuves statistiques de la précognition lors de test en laboratoire. Bien que ces expériences soient très artificielles les résultats pris ensemble étaient signifiants. ( cf Dean Radin )

Le pressentiment 406-408)

Dean Radin et ses collègues ont mis au point au milieu des années 1990 aux USA un test de mesure du pressentiment basé sur l’activité électro-dermale. Les tests ont montré que la réaction de la peau survenait trois ou quatre  secondes avant la présentation d’une photo dérangeante alors que la sélection par l’ordinateur ne prenait qu’une milliseconde. Les gens semblent être influencés par un eux-mêmes futur. Cela s’accorde avec la façon dont les attracteurs tirent les organismes vivants vers leur but et l’idée de Whitehead de l’esprit fonctionnant à partir du futur.

Ce que disent les sceptiques (408-415)

les sceptiques informés ne nient pas les preuves expérimentales des phénomènes psi mais soulignent que ces expériences ne sont pas parfaites et qu’il faudrait beaucoup plus de preuves  pour qu’elles soient  reconnues.

En 2004 j’ai participé à un débat sur la télépathie avec Lewis Wolpert professeur de biologie  à l’University College de Londres. A aucun moment il n’a voulu regardé les preuves résultant des milliers de tests pratiqués. Une autre fois dans un débat avec Jan Nienhuys celui-ci affirma que la télépathie était impossible pour des raisons théoriques. Il finit par admettre qu’il n' »avait pas lu mes articles ni analysé mes preuves.

Enfin en 2006, la société de télévision Channel 4 a diffusé une diatribe  en deux parties de Richard Dawkins The Root of All Devil ? A la demande de la société de production et des garanties   d’impartialité de l’émission je me rendis à une rencontre sollicitée par Dawkins.

Dawkins affirma qu’il n’existait aucune preuve en faveur de la télépathie. Nous nous sommes entendus sur le fait que des expériences contrôlées étaient nécessaires mais a refusé de discuter des articles et données publiés dans des revues scientifiques. L’équipe de tournage a suspendu celui-ci et la série fut diffusée en 2007 sous le nom « Ennemies of Reason ». La science est-elle un système de croyances fondamentaliste ? Ne devrait-elle pas reposer sur l’ouverture d’esprit et l’enquête ? Pourtant dès qu’il s’agit de phénomènes psi les matérialistes engagés se laissent aller à dédaigner les preuves qu’on leur apporte.

Qu’est ce que cela change ? (416-)

Abandonner le tabou contre les phénomènes psi aurait sur la science un effet libérateur. les gens se sentiraient libre de parler de leur propre vécu.  Le financement public de la recherche psi et de la parapsychologie refléterait enfin le grand intérêt du public pour ces questions et raviverait son intérêt pour la science.

retour au sommaire 

vers le chapitre suivant  : la médecine mécaniste est-elle la seule qui marche vraiment ?