Elisabeth Kübler-Ross

Elisabeth Kübler-Ross, née le à Zurich en Suisse et morte le aux États-Unis, est une psychiatre helvético-américaine, pionnière de l’approche des soins palliatifs pour les personnes en fin de vie.

Elle est connue pour sa théorisation des différents stades émotionnels par lesquels passe une personne qui apprend sa mort prochaine. Elle s’est intéressée également aux expériences de mort imminente.

La Mort, porte de la vie – 1 septembre 1995

commentaires : »La vie est grande, simple et belle. A quoi bon s’évertuer à la gagner si on ne sait pas qu’en faire ? » Voilà qui résume bien l’ouvrage, une leçon de vie donnée par des personnes aux portes de la mort. Beaucoup de témoignages écrits avec simplicité.

pas suffisamment explicite !
je suis tellement dans l’attente d’explications et ayant lu pas mal d’ouvrages traitant de ce sujet que j’attends toujours plus et je ne trouve pas l’ouvrage clé !!!

 

Mémoires de vie, mémoires d’éternité : La mort n’existe pas– 18 février 1999

La mort n’est pas une fin. Au crépuscule de sa vie, Elisabeth Kübler-Ross offre un livre testament. De ces jeunes années à ces nombreux combats humanitaires, de l’accompagnement des personnes en fin de vie à la lutte pour plus de compassion, elle a fait de sa vie de femme, de mère, de médecin, un cheminement spirituel exemplaire. Son émouvant témoignage brave les conformismes et les préjugés pour redonner à l’homme sa dimension sacrée. Et nous enseigner que la mort n’est que le commencement…

La mort est un nouveau soleil : Quand la mort est une porte ouverte sur une autre vie  – 25 février 2002

Le docteur Elisabeth Kübler-Ross vous invite à découvrir un monde au-delà du sensible. Depuis des années, ses expériences tendent à démontrer qu’il existe une vie après la mort. Une vie au-delà de notre corps, une existence où nous continuons à grandir et à nous épanouir. Compilés dans ce livre, de nombreux témoignages nous démontrent que la fin n’est en fait qu’une renaissance…

La mort est une question vitale : L’accompagnement des mourants pour changer la vie  – 29 septembre 2010

C’est en observant les symboles gravés par les enfants dans le camp d’extermination de Majdanek, des papillons par dizaines, que l’éminente psychiatre Elisabeth Kübler-Ross s’est pour la première fois interrogée sur l’état de conscience des mourants. Cet ouvrage, consacré aux réactions d’enfants face à la maladie et à la mort, est un témoignage bouleversant et un document exceptionnel. Il présente les différentes orientations possibles pour l’accompagnement des enfants sur ce chemin difficile qu’est l’imminence de la mort.