Jean-Jacques Charbonier

Jean-Jacques Charbonier, né le à Saint-Gaudens, est un médecin anesthésiste réanimateur français, connu pour ses recensions de témoignages validant selon lui l’hypothèse de vie après la mort, l’expérience de mort imminente et l’existence d’une conscience indépendante de l’activité neuronale. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, anime régulièrement des conférences et participe à diverses émissions de radio et de télévision…

Jean-Jaques Charbonier présente ainsi son travail : « Bien que de formation scientifique, et exerçant une spécialité médicale très technique, j’ai pu finalement admettre que la mort n’est qu’un passage obligé vers une destination inconnue. Malheureusement, la vérité sur l’après-vie n’est pas une évidence pour tout le monde. Je dis malheureusement, car cette attitude est un puissant réconfort pour affronter les moments difficiles de la vie5 ». » Les expériences de mort imminente (EMI) et la possibilité pour l’esprit d’exister indépendamment de la matière et d’influer sur elle, constituent des thèmes récurrents de ses ouvrages et conférences. Cette conviction de l’existence de l’esprit en dehors de la matière le conduit à défendre dans ses ouvrages l’idée d’une possibilité de contact avec les morts, jugeant que la précision et la justesse des détails données ou des phénomènes au cours de séances médiumniques, comme la xénoglossie ou l’écriture inversée, lui paraissent exclure la possibilité de supercherie. Jean-Jacques Charbonier déclare reconnaître néanmoins qu’il y a des imposteurs, comme dans d’autres disciplines, mais que cela ne doit pas jeter le discrédit sur toute une profession.

Dans ses travaux, Jean-Jacques Charbonier mentionne une fréquence de 18 % de cas d’EMI lors d’arrêt cardiaque. Plusieurs études ont traité de la fréquence des expériences de mort imminente. Ces études ont fait l’objet d’une méta-analyse en 2008 au sein de l’Université de Liège. Selon cette méta-analyse, réalisée par Marie Thonnard et al., la fréquence des EMI varie de 2 % à 12 %. L’étude de Pim van Lommel en 2001 rapporte que sur 344 patients interrogés, 62 (18 %) avaient certains souvenirs de la période d’inconscience et 41 d’entre eux (12 %) ont expérimenté une EMI de base. Parnia en 2001 en rapporte 6 % et Greyson en 2003 en rapporte 2 %. Par ailleurs, en 2011, une nouvelle étude réalisée par Vanessa Charland-Verville en rapporte 5 %. La différence réside dans la méthodologie, van Lommel utilisant le questionnaire WCEI établi en 1980 alors que les trois autres utilisent un questionnaire plus nuancé, celui de Greyson établi en 1983.

Histoires incroyables d’un anesthésiste-réanimateur

1 avril 2010

 

De toute évidence, le rire efface les peines et les douleurs. Certes, mais peut-on se permettre de rire de nos propres faiblesses face à la maladie et à la mort ? Ce livre relève ce très improbable défi.

Les confidences sur son quotidien, les coulisses des blocs opératoires, des réanimations ou des services d’urgence, un univers jusqu’à ce jour jamais dévoilé où l’humour est malgré tout omniprésent.

Des erreurs médicales les plus cocasses aux malades les plus comiques en passant par des histoires d’opérés les plus incroyables, toutes les anecdotes rapportées ici sont pourtant bien réelles. Nous découvrons des personnalités attachantes et d’émouvants moments où la vie ne tient plus qu’à un fil.

Plus sérieusement, mais toujours d’une plume allègre, sont évoqués sans détour ni langue de bois les problèmes posés par les soins palliatifs, l’euthanasie, les dons d’organes, la chirurgie esthétique, les campagnes de vaccinations massives, etc.

Mais, au final, avec Jean-Jacques Charbonier le rire, donc la vie, reprend le dessus pour le plus grand bonheur du lecteur.

Histoires incroyables d’un anesthésiste-réanimateur

1 avril 2010

Ils sont magnétiseurs, médiums, guérisseurs mais aussi chirurgiens, anesthésistes, urgentistes, infirmiers, aide soignants ou simples malades et, pour la première fois dans cet ouvrage, ils racontent leurs expériences avec ce que certains appellent l’au-delà. À la lumière de tous ces témoignages époustouflants traditionnellement niés par le monde médical et de son expérience professionnelle auprès des comateux et des mourants, l’auteur nous fait partager le fruit de ses recherches sur la mort, la maladie et les guérisons dites  » miraculeuses.  » La médecine et l’au-delà : deux univers parallèles et pourtant complémentaires.

La Mort décodée : Roman initiatique sur les états de conscience modifiés – 23 septembre 2011

 Deux familles dont les destins vont se croiser à la suite d’une tragédie : la mort d’un enfant. Comment survivre à un tel drame ? Puis cette question lancée en ultime espoir : « Y a-t-il une vie après la mort ? » Pour y répondre, un autre monde s’ouvre à elles. Un monde mystérieux, peuplé de personnages aux facultés psychiques étranges. Un monde dans lequel certaines rencontres peuvent cacher une vérité incroyable… Jean-Jacques Charbonier nous entraîne dans un thriller initiatique et paranormal captivant. Aux travers de multiples rebondissements, il expose avec clarté des phénomènes aussi complexes que les NDE (Expérience de Mort Imminente), la télépathie, la médiumnité, la TCI (Trans Communication Instrumentale), l’écriture automatique, sans oublier les découvertes de la physique quantique. Une histoire qui tient en haleine et redonne espoir là où tout semblait irrémédiablement perdu.

Si près d’eux – 7 octobre 2013

Printemps 1987, Hélèna, une petite fille de cinq ans, doit être hospitalisée d’urgence afin de subir une opération. Pendant l’intervention, elle va vivre l’expérience inoubliable de mort imminente, appelée E.M.I, pendant laquelle l’esprit se détache du corps. C’est un phénomène intrigant, recherché et apparemment merveilleux. Trois années plus tard, elle va entrevoir un monde qui lui était inconnu. Ce monde invisible qu’est le monde des morts, va lui faire vivre des expériences effrayantes et perturbantes par leurs manifestations. Elle se découvrira alors de nouvelles capacités que l’on peut apparenter à un sixième sens développé. Dans son futur, un drame va se produire… Sa médiumnité lui permettra de communiquer avec l’être aimé disparu… Comment Hélèna vivra-t-elle, à travers ce livre, ses ressentis et ses émotions face à ces étranges événements qui ont bouleversé sa vie ? « Certains pourront aussi considérer qu’il est aberrant et illogique d’écrire son autobiographie à trente ans. Je leur répondrai que nous sommes ici dans un parcours de vie exceptionnel et que celui-ci mérite par conséquent d’être partagé par le plus grand nombre pour l’enseignement spirituel qu’il nous offre » Dr Jean-Jacques CHARBONIER

Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà : Le livre à offrir aux sceptiques et aux détracteurs  – 28 mai 2014

Le Dr Charbonier est le spécialiste français des expériences de mort imminente. Dans Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà, il brosse un tableau complet de ce que nous devrions tous savoir, y compris les sceptiques, sur la vie après la mort. Des NDE à la médiumnité en passant par les sorties hors du corps, il présente en détail les sept phénomènes étudiés par la science qui prouvent que la vie se poursuit après notre mort physique. Un livre documenté et précieux, enrichi de témoignages, qui ébranlera les certitudes de plus d’un sur l’au-delà.

La mort expliquée aux enfants mais aussi aux adultes– 6 novembre 2015

« Je ne te connais pas, je ne sais pas qui tu es ni quel âge tu as ; 7 ans, 12 ans, 17 ans ?… Beaucoup plus ? Peut-être es-tu très triste ? Triste comme jamais car tu viens de perdre quelqu’un que tu aimes beaucoup ou un animal qui tenait une place énorme dans ton coeur. Ou bien alors, peut-être as-tu simplement très peur que ces moments difficiles arrivent un jour. Peut-être aussi que la seule idée de mourir t’est insupportable. Je suis pourtant certain d’une chose : quand tu sauras ce que raconte ce livre, tu auras beaucoup moins peur de la mort et tu seras déjà un peu moins triste à la simple idée de perdre celles et ceux que tu aimes. » Dans cet ouvrage, le Dr Jean-Jacques Charbonier s’adresse aux enfants de tous âges pour leur expliquer la mort, la vie et la vision qu’il en a. Son propos vise également à aider les adultes à parler de la mort aux enfants, mais aussi à leur proposer une façon de comprendre ce qu’est la mort et à envisager la vie – leur vie différemment.

Les preuves scientifiques d’une vie après la vie – 24 février 2016

Cet ouvrage révolutionne la vision occidentale de la mort en démontrant de façon rationnelle que l assimiler au néant absolu appartient désormais au domaine des croyances, car les preuves scientifiques confirment aujourd hui notre propre immortalité. A travers de nombreux cas de mort imminente dont il fut le témoin privilégié dans le cadre de ses activités professionnelles et à la lumière de ses recherches personnelles, le Dr Charbonier nous fait partager ses convictions intimes sur l existence d une vie après la mort et sur les diverses possibilités de communication avec le monde de l invisible.

La conscience intuitive extraneuronale : Un concept révolutionnaire désormais reconnu par la médecine  – 17 février 2017

LE 15 DÉCEMBRE 2014 EST UNE DATE HISTORIQUE.

Ce jour-là, l’hypothèse d’une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque – les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans.
Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l’auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury.

Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE. Il permet également, et peut-être surtout, d’intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi « paranormaux » que la médiumnité, l’intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l’hypnose, le remote viewing ou « vision à distance » et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles.