L’Evangile essénien de la Paix

 

L’Evangile essénien d’Edmond Bordeaux Székely

 Edmond Bordeaux Szekely, né le 5 mars 1905 à Máramarossziget (aujourd’hui Sighetu Marmației, Roumanie) et décédé en 1979, est un érudit hongrois, un philosophe et un expérimentateur de la vie naturelle.

La mère d’Edmond était française de confession catholique et son père était un Unitarien hongrois. Les diverses biographies ont indiqué que Szekely a obtenu son doctorat de philosophie à l’université de Paris, et d’autres indiquent les universités de Vienne et Leipzig. Il a également été professeur de philosophie et de psychologie expérimentale à l’université Babes-Bolyai à Cluj-Napoca et il parlait couramment seize langues dont le sanskrit, l’araméen,l’ hébreu, le grec et le latin, ainsi que plusieurs langues modernes.

De 1923 à 1925, lorsque Szekely était doctorant, il fut autorisé à consulter les Archives secrètes du Vatican, où il eut accès à des documents apocryphes en araméen. Plus tard, dans les années 50, il eut aussi accès aux rouleaux de la mer Morte, ce qui lui permit de traduire quantité d’anciens textes araméens. Ces textes, selon lui, montraient que les Esséniens (dont les premiers Chrétiens) étaient végétariens, et que le végétarisme était également enseigné par Jésus. Plus tard, Szekely a traduit des parties du Zend Avesta et des documents du Mexique pré-colombien.

 

 

L’Evangile essénien de la Paix-t 1

l'évangile essénien de la paix1

Il y aura bientôt deux mille ans que le Fils de l’Homme est venu pour enseigner à l’humanité “le chemin, la vérité et la vie”. Il apportait aux malades, la santé, à l’ignorant, la sagesse et à ceux qui étaient malheureux et misérables, le bonheur. Ses paroles, à moitié oubliées, ne furent collationnées que quelques générations après celle où elles furent prononcées. Elles ont été mal comprises, faussement annotées, cent fois remaniées, cent fois écrites à nouveau et néanmoins, voilà bientôt deux mille ans qu’elles survivent. Et, bien que ses paroles, telles que nous les avons, à l’heure actuelle, dans le Nouveau Testament, aient été terriblement mutilées et déformées, elles ont cependant conquis la moitié de l’humanité et formé toute la civilisation de l’Occident. Ce seul fait prouve la vitalité éternelle, la valeur suprême et incomparable des Paroles du Maître. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de publier les paroles authentiques et originales de Jésus, traduites directement de l’araméen, langue parlée par Jésus et par Jean, son disciple bien-aimé, qui seul d’entre les disciples de Jésus a noté avec une parfaite exactitude les enseignements personnels du Maître. C’est une lourde responsabilité de déclarer que le Nouveau Testament, tel qu’il sert de base à toute les Eglise Chrétiennes, est déformé et falsifié, mais il n’y a pas de plus haute religion que la vérité. La partie que nous publions actuellement a trait au ministère de guérison de Jésus. Nous faisons paraître cette première tranche du manuscrit, car il contient un message dont l’humanité souffrante a un urgent besoin à l’heure actuelle. Nous n’avons pas de commentaires à ajouter à ce texte. Il parle de lui-même. Le lecteur qui étudiera les pages qui suivent avec toute l’attention nécessaire y sentira le souffle de la vie éternelle et l’évidence manifeste de ces vérités profondes dont l’humanité d’aujourd’hui a un besoin plus urgent que jamais.

 

 

—-

 

L’Evangile essénien de la Paix-t 2

l'évangile essénien de la paix2

Il y a trois chemins qui conduisent à la Vérité. Celui de la conscience, celui de la nature, et enfin celui de l’expérience accumulée par les générations passées. De tout temps, l’homme et l’humanité ont suivi ces trois chemins. Nous allons suivre ce triple cheminement conduisant à la Vérité par la lecture de quelques-uns des grands textes sacrés des Esséniens. Il y a plusieurs manières de proposer ces grands textes à l’étude. Les approches du théologien dogmatique et du scientifique exclusif représentent deux extrêmes. Une troisième erreur consiste à croire, comme le font certains symbolistes, que ces livres ne présentent qu’une valeur symbolique, et ne sont rien d’autres que des paraboles.
L’esprit des traditions esséniennes s’oppose à ces trois voies d’interprétation et se prête en revanche à une approche entièrement différente. La méthode essénienne consiste à mettre ces textes en corrélation harmonieuse avec les lois de la conscience humaine et de la nature, à considérer les faits et les circonstances propres à l’époque dans lesquels ils ont été écrits. C’est dans l’esprit de cette interprétation de la Vérité que l’Évangile Essénien va être traduit, en harmonie avec les grandes traditions des Esséniens, à la fraternité desquels les auteurs des Manuscrits de la Mer Morte se rattachaient eux-mêmes.

—–

 

 

L’Evangile essénien de la Paix-t 3

l'évangile essénien de la paix3

 

—–

L’Evangile essénien de la Paix-t 4

l'évangile essénien de la paix4

Ce livre 4, L’Enseignement des Élus, contient un nouveau fragment du texte complet qui existe sous forme d’un manuscrit en araméen, présent dans les Archives Secrètes, et d’un autre manuscrit, rédigé en ancien slavique, qui se trouve dans la Librairie Royale des Habsbourg. Le Dr Székely souhaitait que la réalité vivante de ces vérités éternelles s’affirme par elle-même, sans commentaires. Il disait, dans sa préface à la première édition londonienne du Livre 1, en 1937 : “Nous avons édité cette partie avant les autres, car c’est bipartie dont l’humanité souffrante a le plus besoin aujourd’hui”. Peut-être que, de la même façon, soixante-dix ans après, notre monde troublé trouvera matière à progresser avec ce quatrième volume de l’Évangile essénien.

—–

close
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x