Accueil-Vers une conscience globale éclairée

Qui regarde à l’extérieur reve, qui regarde à l’intérieur s’éveille. Carl Gustav Jung

Paroles éternelles

« Ne croyez pas sur la foi les traditions, bien qu’elles soient en honneur depuis de nombreuses générations et en beaucoup d’endroits;

ne croyez pas une chose parce que beaucoup en parlent;

ne croyez pas sur la foi les sages des temps passés;

ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginé pensant qu’un Dieu vous l’a inspiré ;

ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres,

Après examen, croyez ce que vous-même aurez expérimenté et reconnu raisonnable, qui sera conforme à votre bien et à celui des autres ». Extrait du KAMALA SUTTA

Alors que j’écris ces lignes , à l’été 2015, quatre années se sont écoulées depuis le démarrage du projet du Temple des Consciences.

Pour une première approche, je vais d’abord citer rapidement celles et ceux qui m’ont permis de prendre conscience de ce que je ressentais au plus profond de moi et qui ne trouvait pas jusqu’alors à s’exprimer.

L’Apparition d’une conscience globale éclairée

Un premier regard qui se détourne du paradigme de la modernité.

Ce sont  Alain et Evelyne Chevillat qui ont créé Terre du Ciel, aujourd’hui à Ciel Ouvert, et qui présentent la diversité des spiritualités dans leur revue Sources. J’ai senti alors que le vrai sens de la vie était là et non pas dans l’esprit dominant de la société occidentale qui, à contrario, ne valorise que les dimensions matérialistes de la vie.

Il faut lire « les semeurs du vivant » d’Alain Chevillat pour accéder à ce parcours magnifique et hors de nos normes occidentales, je dirais même à l’opposé, pour prendre conscience de la vraie vie. Je reprends et je fais mienne cette phrase de Marguerite Kardos dans la préface de ce livre : « quel honneur et quel bonheur pour moi, quelle grâce d’avoir rencontré Terre du ciel ». La vraie source est à l’intérieur de nous-même mais Terre du Ciel et ses créateurs  m’ont permis de la révéler.

Le mouvement est enclenché et, dans une période antérieure, j’avais déjà découvert le parcours de Pierre Rabhi et son oeuvre. Je citerai « Parole de terre » préfacé par Yehudi Menuhin mais aussi « l’homme entre Terre et Ciel » préfacé par Alain Chevillat livre co-écrit par Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Nicolas Hulot, pour me limiter aux trois premiers auteurs. Je citerai aussi le mouvement Colibris dont Pierre Rabhi est l’initiateur et je perçois chez ces écrivains et ce mouvement un regard vrai, pour une vraie vie, une autre vie.

Vers une écologie intégrale

Récemment, la maison commune que le Pape François évoque et précise dans sa dernière encyclique « Laudato Si « – Sois loué Seigneur » et son message adressé au monde entier, au-delà du monde chrétien, ajoute encore une pensée fondatrice pour une nouvelle orientation de la société, à l’opposé des dérives de notre monde occidental. Elle vient compléter l’engagement de Pierre Rabhi  et sa pratique  d’une autre relation à la Terre et à la vie. Ces visions et expériences constituent un ancrage fort du Temple des Consciences.

cf la page « la terre notre planète »

La transrationnalité : un dépassement de la modernité da ns un esprit intégratif

Je citerai aussi  la pensée si globalisante du philosophe américain Ken Wilber à travers un de ces livres « une brève histoire de tout » qui nous conduit à envisager le  dépassement de la modernité en nous extrayant du monopole du regard de la raison froide sans en perdre ni remettre en cause tous les acquis : c’est un regard tourné vers la transrationnalité.

Je résumerai cette vision de l’esprit intégratif et nécessairement créatif par cette double approche du multiple et du sens de l’unité. Je déploie donc la création du Temple des Consciences dans cet esprit de mise en valeur de la diversité des spiritualités, de  la diversité des approches intellectuelles de la vie tout en veillant, en même temps, à l’unité du Temple des Consciences.

Unité dans la diversité : le sens de la vie

Mais ce sens de l’ unité s’impose à nous  et il n’est pas défini par l’homme ni par moi, le constructeur du Temple. Ce sens de l’ unité est celui de la vie, celui de l’univers. Sur le plan individuel, le sens de l’unité se perçoit comme le développement de la conscience en action dans l’homme. Pour l’univers qui nous est perceptible et pour notre planète, notre maison commune, le sens de l’unité est aussi la conscience en action qui se développe de la matière à la vie, dans le monde végétal puis animal  pour parvenir au mental de l’homme et dépasser celui-ci. Dans les deux perspectives il s’agit de l’Esprit en action et voilà le sens de la vie. Sur notre planète, l’homme, être vivant le plus conscient,  participe de plus en plus directement à cette évolution globale en particulier par le développement des sciences et techniques au fur et à mesure du développement de ses propres capacités intellectuelles. Il dispose par ailleurs d’un libre arbitre qui le fait actuellement agir, hélas, souvent et globalement en sens contraire du sens de la vie. J’ajouterai que la perte du sens spirituel c’est à dire du sens de l’unité première est la cause fondamentale de ce désarroi, de ce nihilisme plus ou moins exprimé et des dérives qu’il occasionne dans de multiples domaines de notre société.

Terre, Âme, Société

Je terminerai cet aspect personnel qui éclaire la construction du Temple en indiquant que mes orientations sont aussi le fruit d’une pratique du yoga – hatha yoga – depuis de nombreuses années. Cette pratique m’a fait notamment mieux conscientiser mon corps, lui redonner sa place face au mental, percevoir aussi la force du souffle, vivre le fait  qu’il est notre passerelle entre le corps physique et le corps psychique. J’ai pu accéder à la méditation, à ses bienfaits immédiats et découvrir qu’elle était un des chemins qui nous permet de sortir du mental. J’ai pu enfin m’ouvrir  à des approches médicales différentes et alternatives qui prennent  soin de maintenir un corps sain avant de s’intéresser à la maladie qui, si elle survient, est toujours vue dans une vision globale du malade. Bref, cette pratique et l’ouverture qu’elle m’a permise sur d’autres façons de percevoir la vie ont beaucoup contribué aussi à modifier totalement mon regard sur le monde et sur moi-même. J’ai  aussi indirectement découvert, à travers le yoga, le monde de l’Inde et en particulier le parcours exceptionnel d‘ Aurobindo. Je citerai enfin  Satish Kumar, chantre de l’écologie profonde, qui décèle dans le texte spirituel indien, la Bhâgavad-Gîta, une trinité faisant écho à ses convictions profondes : écologie, spiritualité et humanité.  Ces trois piliers sont proposés comme piliers indissociables d’une vie féconde et apaisée sur notre planète Terre. Il les traduit par ces trois concepts qui sont aussi au centre du projet du Temple des consciences : « Terre », « Âme » et « Société ». (cf son site Resurgence & Ecologist – v.en)

 

Esprit et Lumière

Le Temple des Consciences est donc l’aboutissement de cette évolution personnelle. Il est un lieu dédié à l’Esprit où  la Lumière se révèle sous des angles et perspectives différents, à travers la matière, le corps, l’intellect, la dimension spirituelle de l’homme et de la société.

Le but du Temple des Consciences est donc de recueillir tous les rayons de lumière pour magnifier la richesse de la vie, pour percevoir au mieux la Lumière et être relié à l’Esprit, à la Source,au Divin, aux êtres de Lumière, au champ ultime et percevoir ces lumières partout en nous et hors de nous. Le Temple des Consciences est l’unité de nos coeurs. Il révèle l’effet de la Lumière sur notre conscience et le développement de cette dernière dans le corps, le mental et hors du mental de chacun d’entre nous. Il révèle aussi le développement de la conscience dans la matière et notre univers, dans l’organisation de nos sociétés.

Le Temple des Consciences n’a pas pour seul but de servir la dimension personnelle de l’homme car tout est relié et l’homme ne peut se limiter à sa seule personne puisqu’il est en même temps interconnecté avec des ensembles plus grands qu’il ne perçoit d’ailleurs pas forcément et qui agissent sur lui comme il agit sur certains d’entre eux.  Le Temple des Consciences veut être un point d’unité/multiplicité qui, par son existence, constitue un phare pour le développement vers une vie nouvelle très différente de celle que nous vivons. Le Temple des Consciences revendique donc aussi une vision collective et globale de la vie. Il veut être un point symbolique d’unité de cette diversité.

Une Conscience globale éclairée : être dans l’Amour, la Vérité et la Lumière

A ce titre, il souhaiterait d’abord que celles et ceux qui adhérent à cette vision en témoignent dans une page « de coeur et d’ Esprit avec le Temple des Consciences ». Ce témoignage des personnes physiques ou morales n’a qu’un but symbolique de reconnaissance et adhésion à cette vision globale. En aucune manière le Temple des Consciences ne veut établir ni une religion globale ni même un mouvement unitaire pour celles et ceux qui adhéreront à cette page. Le Temple des consciences a vocation à favoriser le développement et l’épanouissement des consciences individuelles dans le sens de la vie, de la vraie vie et peut-être susciter chez d’autres ce regard nouveau. Je propose deux axes concrets, celui du coeur et celui de la vérité par rapport à nous-mêmes pour unifier notre regard et mettre en relation nos êtres multiples. « frères et soeurs humains de tous bords et de toutes origines », je  vous transmets cet appel d’Abdennour Bidar  qu’il a lancé dans son plaidoyer pour la fraternité afin que vous vous rassembliez  par le coeur et dans la vérité en vue de créer et faire vivre une société nouvelle pour notre maison commune.  Amour et Vérité dans la Lumière.

amour, vérité, lumière

Le Temple des Consciences voudrait ouvrir ses pages à celles et ceux qui seraient intéressés par un domaine particulier de celui-ci, participer ainsi à le construire et le faire vivre. Cette adhésion se fera sur la base d’une vision commune de fonctionnement à débattre puis éventuellement à faire évoluer. L’unité sera, dans un premier temps, assurée par le fondateur du Temple des Consciences puis transférée ultérieurement à une association créée entre les membres participant à faire vivre ce projet. C’est donc un appel à une construction collective du projet du Temple des Consciences.

Création du Temple des Consciences dans un esprit intégratif

Pour mieux percevoir l’esprit du Temple des Consciences je vous invite à parcourir au moins les pages de l’onglet « Vers un monde transrationnel « : une création dans un esprit intégratif.

Je recommande aussi cette poésie de Monique Mathieu :  » je suis une pensée de Dieu qui joue dans l’univers » qui dit autrement et de façon poétique ce que le Temple des Consciences va essayer de construire et faire vivre.

Denis Brossier

——-

Le Temple des consciences en images

Je suis une pensée de Dieu qui joue dans l’Univers

Le Féminin de l’Être : Faisons grandir l’enfant divin qui est en nous

Citations

Mondes intérieurs, Mondes extérieurs

—-

Vers un monde transrationnel 

Mondes intérieurs

Mondes extérieurs

Les lectures essentielles

blog

contact

——

 

 

2 pensées sur “Accueil-Vers une conscience globale éclairée”

  1. merci d’avoir mis en image ce que je ressens, je souhaiterai acheter votre ouvrage du film en 4 parties, où cela est-il possible?merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *