De l’obsolescence de l’homme au transhumanisme

 

l'obsolescence de l'homme

Cette réflexion commence par la lecture d’un livre,
un livre qui m’est apparu d’emblée prophétique,
comme s’il décrivait avec acuité ce qui actuellement,
soixante ans après, nous submerge,
au point qu’il est devenu presque banal,
d’envisager une disparition possible et prochaine de l’être humain.

« L’obsolescence de l’homme »

sur l’âme à l’époque de la 2e révolution industrielle
un livre de Gunther Anders éditions IVREA (2002, 1956)

« À un monde de violence et d’injustice, au monde de la bombe atomique,
on ne saurait déjà plus rien opposer que la révolte des consciences,
du plus grand nombre de consciences possible.
Georges Bernanos 18 mars 1946″

Quel livre au titre magnifique, si poétique, si questionnant !
Ce mot « obsolescence » habituellement employé pour des objets devenus inutiles et que l’on jette, conviendrait-il donc aussi à l’être humain ?

 

Pour lire la suite de cet article sur le site Psychothérapie intégrative

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.